Portugal, à la découverte des vins de Porto

Portugal, à la découverte des vins de Porto
CC BY-NC-ND - Associação de Turismo do Porto e Norte, AR

Généralement doux et naturellement sucré, le porto emporte l’adhésion à travers le monde. Un voyage à Porto peut être l'occasion de découvrir - avec modération - les différentes variétés de ce vin dans les chais où il vieillit en toute quiétude. Une halte délicieuse et instructive, avant de partir à la découverte des vignobles du Haut-Douro, superbe région où mûrissent les raisins dont on fait de si fins breuvages…

Un vin qui vieillit depuis des siècles

On produit du vin dans la vallée du Douro depuis l’Antiquité ; en 1756, ce fut la première appellation d'origine contrôlée à être strictement délimitée au monde. Cette vaste région viticole (40 000 hectares) se trouve au nord-est du Portugal, de part et d’autre d’un fleuve qui commence sa course en Espagne avant de se jeter dans l’Atlantique, à Porto.

Aujourd’hui, ce terroir constitué de coteaux plutôt arides soumis à de grandes variations climatiques tout au long de l’année, produit des vins rouges et blancs élaborés à partir de cépages locaux – ils bénéficient d’une Denominação de origem controlada (DOC) Douro. Certains douros sont excellents et ne doivent pas être négligés lors de votre découverte du vin singulier qui porte le nom de la ville de Porto.

Lui aussi valorisé par une DOC, le porto est conçu à partir de raisins de cépages également locaux (touriga nacional, touriga francesa, tinta barroca…) provenant de quintas, parcelles de petits producteurs du Haut Douro. Il est le produit d’un assemblage dont le mout voit sa fermentation interrompue par l’ajout d’eau-de-vie, opération nommée mutage qui a pour effet de conserver le sucre du fruit.

On date de 1678 ce procédé inventé dit-on par un marchand anglais, afin de permettre au vin de mieux voyager. Quittant assez vite son berceau, le vin est acheminé jusqu’à Porto où il va vieillir dans des tonneaux et de gigantesques barriques, mais aussi en bouteilles, à l’intérieur de chais situés au bord du fleuve et à proximité de l’océan.

Le porto devrait s’appeler gaia !

Les chais où le vin prend de l’âge se trouvent en fait à Vila Nova de Gaia, commune située juste en face des vieux quartiers de Porto. Si le vin porte le nom de cette ville, c’est que celle-ci était le port à partir duquel il était exporté par bateau, en particulier vers la Grande-Bretagne.

L’amour des Britanniques pour le porto n’a jamais connu de temps mort depuis plus de trois siècles. Mieux, quelques-uns d’entre eux se sont investis dans la production et le négoce de ce vin.

Pour preuve, les noms que portent les types de portos et ceux de certaines sociétés telles que Graham's, Sandeman ou Taylor's, aux côtés des marques Calém, Ramos Pinto, Ferreira, Cruz…

Pour une bonne part appartenant aujourd’hui à des groupes internationaux, ces sociétés ont toujours pignon sur rue à Vila Nova de Gaia. Formant une sorte de cité autonome donnant sur le fleuve, où sont amarrés de traditionnels rabelos, embarcations par lesquelles on acheminait le vin du Haut-Douro à Porto, leurs caves et chais vous invitent à déguster et acheter leurs précieux produits.

Pour beaucoup, c’est l’occasion de découvrir leurs différentes variétés et d’être surpris par des saveurs sophistiquées dont on n’a pas idée si l’on ne consomme que du porto bas de gamme.

Les différents types de porto

Chaque type de porto est issu d’un processus particulier (choix des assemblages, temps de vieillissement…). Mais la majorité des portos est rouge – notez cependant que certains vins peuvent prendre une teinte dorée avec l’âge.

Commençons par les plus renommés : les Vintage. Faits avec les meilleurs raisins d’une seule année, il vieillissent en fût durant deux ans, puis sont mis en bouteille pour deux années de plus avant d’être commercialisés. Millésimés, ils sont réputés se bonifier avec le temps.

Les Crusted, fruits d’un assemblage de diverses récoltes, vieillissent également en bouteille. Ils sont nommés ainsi car une « croûte » se forme sur la paroi de leurs contenants.

Les Late Bottled Vintage (LBV) sont fameux pour leurs arômes intenses.

Les Tawny (teinte fauve) sont aussi très appréciés : les plus vieux sont qualifiés de Reserve (7 à 8 ans) ou portent le nombre d’années sur leur étiquette (10, 20, 30, 40), ou encore leur millésime dans le cas des Colheita.

Les Ruby (teinte rubis) sont les portos de base. Les Vintage Character, Ruby Reserve ou Finest Reserve sont considérés comme les meilleurs de cette catégorie.

Les Blancs, inventés au début du 20e siècle, sont extra doux, doux, demi secs, secs légers, secs, extra secs. Les Rosés sont de création récente, pour l’heure souvent considérés comme des produits marketing. Ils se servent avec des glaçons.

Chacun de ces portos se déguste comme on le souhaite, avant, pendant ou après un repas. Mais pour apprécier toutes les subtilités de tel ou tel et ne pas commettre d’erreurs fatales, le mieux est de prendre conseil auprès des vendeurs lors de vos visites dans les caves de Gaia.

Même chose en ce qui concerne le temps de conservation d’une bouteille entamée, qui peut aller de trois à six mois normalement. Mais les avis divergent…

Cependant, tout le monde est d’accord pour affirmer que les Vintage et LBV doivent être bus rapidement après ouverture.

Ce qui est sûr, c’est que les portos comprennent entre 19 et 22 % d’alcool et doivent être servis à une température autour de 10°. Et, bien évidemment, ils sont à consommer avec modération.

Pour remonter aux sources du porto

Communément, c’est de Porto que l’on part à la découverte de la belle région du Haut Douro. Elle se caractérise par ses innombrables vignes en terrasses qui côtoient des vergers sur de douces hauteurs aux formes harmonieuses, le long de routes sinueuses ponctuées de villages et de petites villes des plus charmantes.

Des visites de producteurs sont possibles, tandis que des restaurants et des hébergements attendent votre venue.

L’auto est un bon moyen de vagabonder au fil du fleuve, mais notez que celui-ci est emprunté par des bateaux de croisières. Autres moyens de locomotion : le train et des bus.

Pour en savoir plus

Pour préparer votre voyage, consultez notre fiche Portugal.

Lire notre idée week-end Porto

Lire notre reportage sur Porto et la vallée du Douro

Porto et Région Nord Tourisme  

Vila Nova de Gaia  

Douro Tourisme 

Visit Portugal 

Pour en savoir plus sur le porto

Intituto dos Vinhos do Douro e do Porto  

Museu do Vinho do Porto à Porto  

Museu do Douro à Peso da Régua  

Wines of Portugal 

Commencez votre voyage en musique, écoutez notre playlist Routard Portugal.

Texte : Michel Doussot

Mise en ligne :

Portugal Les articles à lire

Voyage Portugal

Bons Plans Voyage

Services voyage