Vancouver, le Canada côte Ouest

Kitsilano, jardin d’Eden bobo

Kitsilano, jardin d’Eden bobo
Carine Keyvan

Kitsilano, quartier qui jouxte l’université UBC, est un paradis bobo. Investi par les hippies dans les années 60, il a longtemps été l’un des bastions de la contre-culture : c’est ici que l’association Greenpeace ou le parti vert local avaient installé leurs premiers bureaux.

Aujourd’hui, le quartier s’embourgeoise, le prix au mètre carré des jolies maisons s’envole, mais l’esprit alternatif demeure. Le long de la 4e Avenue, restos végétariens et supermarchés bio se multiplient comme des petits pains complets, et les studios de yoga ont pignon sur rue. Bikram ou ashtanga, toutes les variantes ont le droit de cité. Faute de prendre des cours, vous pourrez acheter la acheter la panoplie adéquate chez Lululemon.

Kits attire pour son front de mer. Jericho et Kitsilano Beach, les deux belles plages sont prises d’assaut par les sportifs venus jouer au volley ou les pêcheurs de crabes. Le meilleur moment de la journée ? Le coucher du soleil. Les habitués plantent même le barbecue dans le parc tout proche. Si la température de la mer est trop fraîche, plongez dans la piscine d’eau salée avec vue sur le Pacifique, la skyline et les Rocheuses.

Poursuivez la balade en longeant le front de mer, jusqu’à Granville Island, une ex-péninsule industrielle logée sous le pont de Granville. Le flot de touristes lui donne un côté superficiel, mais le marché public reste un des meilleurs endroits pour manger sainement contre une poignée de dollars, ou goûter une des bières fabriquée à la main dans la micro-brasserie locale.

Texte : Carine Keyvan

Mise en ligne :

Canada Les articles à lire

Voyage Canada

Bons Plans Voyage

Travaillez partout dans le monde avec Remoters

Travaillez partout dans le monde avec Remoters

Locations de vacances

Services voyage