Transport aérien - Treize pays soutiennent la taxe de solidarité internationale

La France se sent moins seule sur le terrain de la taxe aérienne de « contribution à la solidarité internationale ». Le Royaume-Uni, le Brésil, le Chili, Chypre, le Congo, la Côte d'Ivoire, la Jordanie, le Luxembourg, Madagascar, Maurice, le Nicaragua et la Norvège ont officiellement apporté hier leur soutien à cette mesure, sévèrement critiquée par l'Association internationale du Transport aérien (IATA). En France, la taxe entrera en vigueur le 1e juillet 2006 : concrètement, elle consistera en une majoration de la taxe d’aviation civile pour les passagers, avec des taux différenciés selon les classes de réservation et la destination. Sur les vols intérieurs et à destination de l'espace européen, cette taxe sera d'un euro en classe économique et de 10€ en classe affaires et première. Hors d'Europe, elle sera de 4 € pour les vols en classe économique et de 40 € pour les autres classes. La taxe doit alimenter un fonds pour financer des programmes de développement dans les pays pauvres, et notamment l'achat de médicaments contre le sida, le paludisme et la tuberculose qui causent le décès de plus de 6 millions de personnes chaque année.

Plus d'infos sur le net : Ministère des Affaires Etrangères

Infos destination : Angleterre, Brésil, Chili, Chypre, Côte d'Ivoire, Jordanie, Luxembourg, Madagascar, Nicaragua, Norvège

Toutes les actus

Les articles à lire

Bons Plans Voyage