Argent et budget Brésil

Argent, banques, change

L'unité monétaire du Brésil est le real (reais au pluriel)
Son taux est assez fluctuant, mais courant 2017, cela donne en moyenne : 1Rl = environ 0,30 € ou 1 € = 3,30 Rls.

Pour disposer de reais, deux solutions : le change ou le retrait par carte aux distributeurs de billets, très nombreux dans le pays.

- Important : si vous prévoyez un périple de plusieurs jours loin des principales villes, assurez-vous d’avoir suffisamment de reais, car il vous sera parfois difficile, voire impossible, de changer ou de retirer de l’argent avec une carte de paiement.

Change

On conseille vivement de se rendre dans les câmbios (bureaux de change), présents dans toutes les villes un peu importantes, plutôt que dans les agences bancaires, notamment celles du Banco do Brasil qui, si elles veulent bien faire le change, prennent une forte commission (sans parler des files d’attente).

Cartes de paiement

- Cartes Visa et MasterCard : elles permettent de retirer de l’argent aux distributeurs des principales banques du pays, ainsi qu’à ceux des grands groupes internationaux.
Attention aux plafonds de retrait assez bas (parfois à peine 500 Rls !), notamment au Banco do Brasil, ce qui oblige à multiplier les retraits et donc les commissions.
En général, les distributeurs HSBC et Bradesco sont les plus efficaces pour un retrait avec une carte Visa ou Mastercard. Selon la somme retirée, prévoir une commission locale et une autre de votre banque.

Les cartes de paiement sont aussi acceptées dans la plupart des hôtels et restos d'une certaine catégorie, ainsi que dans pas mal de magasins et boutiques. La transaction est sûre et s'effectue en principe au taux officiel du jour. Cela dit, renseignez-vous avant sur l’éventuelle - petite - commission perçue par votre banque à chaque transaction.

- Attention : les piratages de cartes de paiement sont assez fréquents au Brésil. Ils ont lieu le plus souvent à un distributeur.

Pour limiter les risques, privilégier les guichets situés à l’intérieur des banques, cacher le clavier au moment de taper le code, etc. Enfin, consulter régulièrement son compte sur Internet pour s’assurer que tout est normal et pouvoir faire rapidement opposition le cas échéant. En cas de piratage, votre banque est tenue de vous rembourser les sommes débitées (mais souvent avec une franchise).

Budget au Brésil

Le Brésil est un pays assez cher pour les routards, davantage que le Pérou et, surtout, que la Bolivie. Dans certaines grandes villes comme Rio ou São Paulo, le coût de la vie est même parfois égal ou supérieur à ce qu’il est chez nous ! Mais même Belém et Manaus, en Amazonie, ne sont pas bon marché.

En revanche, dans les régions intérieures – Minas Gerais, Goiás, Tocantins, Centre-Ouest –, les prix demeurent plus abordables.

Hébergement

Sur la côte, et notamment dans le Nordeste, de nombreux hôtels et pousadas pratiquent des tarifs haute saison, grosso modo de mi-décembre jusqu'au carnaval de février. En juillet et août, les prix connaissent aussi une fièvre inflationniste.
En basse saison, en revanche, vous pouvez compter sur une réduction des tarifs jusqu'à 25 %.

- Dans la majorité des endroits touristiques, les hôtels imposent un pacote (prononcer « pacotché ») durant les périodes de fêtes comme Noël, le Nouvel An ou le carnaval : il s'agit d'un séjour minimum de 3 à 5 nuits, à prix nettement gonflés, dont nous ne tenons pas compte dans nos fourchettes de prix.
- Dans très la grande majorité des cas, le petit déjeuner est compris dans le prix de la chambre. Idem pour la connexion wifi.

- Il arrive que certains établissements (catégorie « Chic ») ajoutent une taxe de 5 à 15 %.

À l’inverse, selon la période, on peut demander assez facilement une réduction sur le prix des chambres dans les hôtels et pousadas. Des remises sont généralement accordées pour un paiement en espèces, pour des séjours en basse saison ou à partir de 2 ou 3 nuits.

Les prix ci-dessous s’entendent pour une chambre double (avec petit déj) en haute saison. Les voyageurs en solo peuvent s’attendre à payer un peu moins cher.

- Bon marché : moins de 150 Rls (environ 45 €).
- Prix moyens : de 150 à 250 Rls (environ 45-76 €).
- Chic : de 250 à 500 Rls (environ 76-152 €).

Restaurants

Les fourchettes de prix que nous vous indiquons sont basées sur un plat principal, souvent assez copieux pour qu’on puisse se passer d’autre chose.

- Bon marché : moins de 40 Rls (environ 12 €)
- Prix moyens : de 40 à 70 Rls (environ 12-21 €).
- Chic : de 70 à 100 Rls (environ 21-30 €).

Pourboire

DDans les restaurants, le service peut, ou non, être compris dans l’addition. Mais de nombreux établissements, chic ou non, ajoutent d’office 10 % à la note. Dans ce cas-là, inutile de laisser en plus un pourboire (sauf si vraiment vous y tenez !).

En taxi, on peut toujours arrondir la somme, mais il n’est guère besoin d’aller au-delà. On peut en revanche donner 2-3 Rls aux portiers dans les hôtels, ainsi qu’aux pompistes s’ils nettoient les vitres ou vérifient la pression.

Achats et souvenirs du Brésil

Vous aurez la possibilité de faire quelques bons achats à prix sages.

- Dans le Nord et en Amazonie : hamacs et sacs tissés sont incontournables. On trouve aussi de belles céramiques en grès, spécialités de la région, et les fameuses poteries de l’île de Marajó, ornées de motifs géométriques. L’artisanat indien est varié et souvent superbe.

- Dans le Pernambuco : fameuses figurines naïves en terre cuite, peintes de couleurs vives, représentant des scènes de la vie quotidienne.

- À Salvador et dans l'État de Bahia : pourquoi pas un pantalon de survêtement de capoeira ? Les « rastas » sont les plus répandus, les blancs restant plus « authentiques ». Préférer la marque officielle Afro Bahia. Également les fameuses tongs Havaianas, et les fitas de Nosso Senhor do Bomfin, petits bracelets porte-bonheur aux couleurs des divinités du candomblé. À Itaparica, les poteries du village de Maragogipinho.

- Sur le littoral, de Rio à Salvador : ne manquez pas d’explorer une des boutiques de bikinis brésiliens, proposant une variété considérable de modèles. Et pour les hommes, le shorty en Lycra version années 1950 est un must (oui !). Pour compléter la panoplie, paréos et tongs Havaianas.

- Dans le Minas Gerais : de beaux objets fabriqués en « pierre à savon », une pierre lisse et marbrée. Pierres semi-précieuses, notamment l'améthyste.

- De Fortaleza à Recife : napperons blancs, dentelles, couvertures colorées.

- La région de Natal : petites bouteilles en verre un peu kitsch, enfermant des paysages exotiques.

- La région du Pantanal : réputée pour son artisanat local (céramiques, objets en bois, tissus).

- Côté gastronomie : la fameuse cachaça, l'eau-de-feu nationale, se trouve à tous les prix dans l’ensemble du pays.

Bons Plans Voyage Brésil

Services voyage



Forum Brésil

Voir tous les messages
Argent et budget

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Argent et budget Brésil

Vos discussions préférées du forum Argent et budget Brésil

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Brésil

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Brésil

Agenda Brésil

Brésil Les articles à lire