Le Parc national des Cévennes avec le Routard

Le Parc national des Cévennes avec le Routard
© Georges Maurice - stock.adobe.com

Cette année, le Parc national des Cévennes célèbre son 50e anniversaire. C’est le moment de (re)découvrir cet endroit unique en France, où soufflent l’esprit et la magie des grands espaces. Randonnées, patrimoine de caractère, paysages sublimes, animations et gastronomie de terroir aux saveurs authentiques… Le Parc national des Cévennes invite à des vacances hors du commun entre Lozère, Gard et Ardèche. Pour vous accompagner, le Routard publie un guide entièrement consacré au Parc national des Cévennes disponible en librairie. On y va !

Le Parc national des Cévennes : un quinqua toujours vert !

Le Parc national des Cévennes : un quinqua toujours vert !
Sur le chemin de Stevenson © Claudia - stock.adobe.com

À cheval sur la Lozère, le Gard et l’Ardèche, le Parc national des Cévennes, qui fête cette année le cinquantenaire de sa créationa été distingué deux fois par l’Unesco en tant que Réserve de biosphère, pour l’équilibre particulier entre l’homme et la nature, et en tant que Bien inscrit sur la Liste du patrimoine mondial pour les paysages culturels de l’agro-pastoralisme des Causses et des Cévennes. C’est dire à quel point il s’agit d’un territoire d’exception !

Les Cévennes invitent à une véritable immersion dans une nature protégée et généreuse, des paysages variés, naturels ou façonnés par l’Homme, à couper le souffle. C’est avant tout une destination de nature fondée sur les valeurs de l’écotourisme. Un séjour dans le Parc national des Cévennes est synonyme de rencontres et de partage avec des hommes et des femmes profondément attachés à leur terre, leur culture et leurs savoir-faire. D’ailleurs, des produits et des services respectueux de l’environnement sont valorisés par la marque Esprit Parc national.

Depuis la corniche des Cévennes jusqu’aux gorges du Tarn, sur les causses ou au sommet de l’Aigoual, dans la vallée de la Cèze ou sur le mont Lozère, ce parc national de moyenne montagne envoûte le voyageur épris de grands espaces. On le découvre idéalement au gré de randonnées, de visites et de rencontres au fil des saisons, des couleurs et des saveurs locales. Et même la nuit puisque le Parc a obtenu en 2018 le label « Réserve internationale de ciel étoilé » pour l’exceptionnelle qualité de son ciel !

Pour les marcheurs, le Parc national est quadrillé par de beaux sentiers de grande randonnée dont le fameux GR 70, le chemin de Stevenson. Des balades vraiment superbes à faire avec ou sans âne... Des sentiers de petite randonnée permettent aussi d’admirer la richesse de la biodiversité, comme le vol majestueux des vautours au-dessus des gorges du Tarn depuis le sentier de « Baousse del Biel ».

Petit train à vapeur des Cévennes © Joseph - stock.adobe.com

Pour l'hébergement, de nombreux gîtes et chambres d’hôtes vous attendent pour un repos bien mérité. Et pourquoi ne pas aller se prélasser à la station thermale de Bagnols-les-Bains ? Au temps des Romains déjà, son eau était connue et exploitée pour ses vertus thérapeutiques et relaxantes.

C’est également une destination idéale en famille. Pour les enfants, une trentaine de sentiers de découverte permettent de mieux aborder la nature sans trop se fatiguer. Autre incontournable : le petit train à vapeur des Cévennes depuis Anduze, petite ville médiévale réputée pour ses célèbres vases flammés. L'occasion de se rendre à La Bambouseraie de Générargues. Ce jardin botanique unique et singulier, classé parmi les plus beaux jardins de France, compte plus de 1 000 variétés de bambous et vous transportera en Asie.

Les Cévennes sont aussi une terre de refuge à l’histoire et l’identité très affirmées, liée à celles des protestants. De nombreux sites et musées en témoignent comme le musée du désert à Mialet. Incontournable aussi le Musée des vallées cévenoles à Saint-Jean-du-Gard, installé dans une ancienne filature de soie pour mieux comprendre l’identité et la culture cévenole ou encore le musée de la Soie à Saint-Hippolyte-du-Fort.

Autres formidables témoins du passé à ne pas manquer : les châteaux médiévaux, tels ceux de Saint-Germain-de-Calberte, d’Aujac, du Tournel ou de Portes. Les amateurs d’art seront ravis par le parcours de Land art « Les Balcons de l’Aigoual », le Domaine des Boissets près de Sainte-Énimie, ou bien encore le vallon du Villaret sur le mont Lozère.

Côté festivités, il ne faut pas manquer la fameuse course d’endurance équestre des 160 km de Florac ou l’effervescence des transhumances à l’Espérou quand des milliers de brebis rejoignent les hauts pâturages. Vous trouverez tous les renseignements sur les activités à faire dans le Parc (programme d’animations, cartes...) à la Maison du Tourisme et du Parc à Florac Trois-Rivières.

Avant de repartir, faites le plein de produits locaux frais et sains sur les étals des marchés ou cuisinés avec talent par les restaurateurs du coin. Parmi les délices locaux : le pélardon, le plus ancien fromage de chèvre ou encore la châtaigne issue de l’arbre à pain des vallées cévenoles.

Nouveau ! Un Routard dédié au Parc national des Cévennes

Routard Parc national des Cévennes

Dans ce nouveau guide complet de 128 pages, retrouvez toutes les informations utiles pour explorer le magnifique Parc national des Cévennes :

- Tous les bons plans pour profiter au maximum de votre séjour

- Tous nos coups de cœur : des incontournables aux visites hors des sentiers battus

- Des adresses soigneusement sélectionnées sur le terrain

- Des anecdotes surprenantes

- Un plan détachable pour vous repérer en un clin d’œil.

5 coups de coeur dans le Parc national des Cévennes

5 coups de coeur dans le Parc national des Cévennes
Vue depuis le Mont Aigoual © Georges Maurice - stock.adobe.com

- Entre vallée du Luech et vallée Longue, s’en mettre plein les mirettes sur la route des Crêtes (la D35). Sans oublier de faire une étape au hameau de l’Espinas pour s’émerveiller devant les constructions en pierre sèche. Tout un art !

- Enfiler de bonnes chaussures de marche, glisser les jumelles dans son sac, ouvrir grand les oreilles et les yeux, et partir en compagnie d’un agent du Parc national sur les traces du castor, à la découverte d’un arboretum… À moins de préférer une sortie nocturne pour « écouter » les animaux de nuit, observer l’activité de la nature au crépuscule ou encore admirer un ciel étoilé exceptionnel.

- Près de Berrias-et-Casteljau, se promener dans l’univers presque surnaturel du labyrinthe rocheux et boisé de Païolive, un site exceptionnel.

- Sur l’Aigoual, se promener en famille sur le sentier de découverte du mouflon, l’œil aux aguets, au cas où ce lointain cousin du mouton ferait une apparition. Et si l’animal s’entêtait à rester hors de votre vue, le sublime panorama qu’offre cette promenade, à coup sûr, vous consolera.

- Faire ses réserves de bons produits chez un producteur local : miel, pélardon, confitures, châtaignes... Retrouvez dans ce guide tous les producteurs labellisés Esprit Parc national.

Et bien d'autres à retrouver dans le guide,!

Pour en savoir plus

Retrouvez tous les bons plans et adresses dans le Routard Parc national des Cévennes, 128 pages. Prix : 5,90 €

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Ardèche, Drôme Les articles à lire

Voyage Ardèche, Drôme

Bons Plans Voyage

Services voyage