100 sites à voir en France

Sites à voir : Île-de-France et Nord de la France

Les lieux incontournables d'Île-de-France, de Normandie et des Hauts-de-France, de Paris à Lille, en passant par la côte Fleurie et la baie de Somme.

Paris

Paris
© Erwan Le Roux - Adobe Stock

Paris ! Des monuments à foison : Tour Eiffel, Arc de Triomphe, Sacré-Cœur, Notre-Dame… Des musées richissimes : Louvre, Orsay, Centre Pompidou… Des spots pour les shopping addicts : avenue Montaigne, Champs-Élysées, boulevard Haussmann… Des quartiers singuliers : Saint-Germain-des-Prés, Quartier Latin, Marais, Halles, Belleville, Montmartre… Des lieux de spectacles majeurs : Opéra, Comédie-Française, Philharmonie… Des espaces verts variés : Tuileries, Luxembourg, Buttes-Chaumont… Des bars, des clubs, des restaurants renommés… Et la Seine avec ses quais et ses îles au charme romantique ! Rien d’étonnant à ce que cette ville soit l’une des capitales mondiales du tourisme.

Consulter notre guide en ligne Paris

Le château de Versailles (Yvelines)

Le château de Versailles (Yvelines)
© Sergii Figurnyi - Adobe Stock

Le mirifique château de Versailles construit pour le roi Louis XIV, ainsi que les merveilleux jardins qui l’agrémentent, figure à juste titre parmi les sites les plus visités en France. D’autres châteaux autour de Paris sont légitimement appréciés, tels que ceux de FontainebleauVaux-le-Vicomte et Chantilly, eux aussi dotés de parcs remarquables.

Provins (Seine-et-Marne)

Provins (Seine-et-Marne)
© Leonid Andronov - Adobe Stock

Le cœur ancien de cette ville de la Brie, en Île-de-France, a conservé son aspect médiéval. De nombreux sites et monuments bien entretenus sont à voir, notamment une bonne partie de ses impressionnants remparts, un donjon nommé Tour César et quantité de maisons ou églises comme la collégiale Saint-Quiriace… Voir les photos de Provins

Étretat et la côte d’Albâtre (Seine-Maritime)

Étretat et la côte d’Albâtre (Seine-Maritime)
© altitudedrone - Adobe Stock

Les falaises qui constituent le littoral de la côte d’Albâtre (qui va du Havre au Tréport, via Dieppe) sont des plus spectaculaires de par leur aspect de hautes murailles dominant la Manche. À Étretat, charmante station balnéaire, l’érosion les a sculpté avec talent pour leur donner des formes originales : arche, aiguille…

Lire notre idée week-end sur Etretat et la côte d’Albâtre

Rouen et sa cathédrale (Seine-Maritime)

Rouen et sa cathédrale (Seine-Maritime)
© unknown1861 - Adobe Stock

Le centre historique de Rouen s’étend à flanc de coteau en bord de Seine. Il a gardé une bonne part de son passé médiéval dont les témoins les plus notables sont sa cathédrale gothique, avec sa façade dotée de belles sculptures, ainsi que d’autres édifices religieux, ses maisons à pans de bois, son palais de justice et son Gros-Horloge. L’endroit où a été brûlée Jeanne d’Arc est indiqué sur la place du Vieux-Marché.

Honfleur et la côte Fleurie (Calvados)

Honfleur et la côte Fleurie (Calvados)
© PUNTO STUDIO FOTO AG - Adobe Stock

Le Vieux Bassin de Honfleur, petit port normand typique, avec ses maisons aux façades recouvertes d'ardoises, a été rendu célèbre par quantité de peintres impressionnistes. Ceux-ci ont également œuvré tout au long de la côte Fleurie, dont les autres fleurons sont Trouville, Deauville ou Cabourg, des cités balnéaires renommées depuis la Belle Époque.

Les plages du Débarquement (Calvados, Manche)

Les plages du Débarquement (Calvados, Manche)
© GaramiAA - Adobe Stock

Le 6 juin 1944, les forces alliées débarquaient sur la côte normande. Principalement états-uniennes, britanniques et canadiennes, elles prirent d’assaut cinq plages qui furent rebaptisées pour l’occasion Utah, Omaha, Gold, Juno et Sword. En bord de mer comme à l’intérieur des terres, quantité de lieux entretiennent le souvenir de ce jour historique.

Voir les photos des plages du Débarquement

La Roche d’Oëtre et la Suisse normande (Calvados, Orne)

La Roche d’Oëtre et la Suisse normande (Calvados, Orne)
© Simon Huggins - Flickr

La Roche d'Oëtre est le site majeur d’une petite partie de la Normandie qui présente des reliefs rocheux relativement élevés par rapport au reste de la région, d’où son surnom qui fleure bon les Alpes ! Son point culminant se situe à 362 m, mais la Roche d'Oëtre est avec ses 118 m de hauteur le belvédère le plus apprécié. On y a notamment des points de vue sur les gorges boisées de la Rouvre.

Le Mont-Saint-Michel (Manche)

Le Mont-Saint-Michel (Manche)
© Arndale - Adobe Stock

Îlot couvert d’un village et d’une abbaye médiévale, le Mont-Saint-Michel est une perle posée sur l’eau de la baie qui porte son nom, zone maritime où le mouvement des marées est spectaculaire. Situé en Normandie mais à la limite de la Bretagne, ce lieu très prisé est relié au continent par une passerelle qui permet de s’en approcher les yeux ébahis.

La pointe de La Hague (Manche)

La pointe de La Hague (Manche)
© Eric Valenne geostory - Shutterstock

C’est l’une des extrémités de la longue presqu'île normande du Cotentin. S’y succèdent des falaises, plages, ports, villages et prés qui donnent la sensation d’atteindre le bout du monde, la pointe de La Hague s’avançant dans la Manche. Une destination qui plait particulièrement aux randonneurs.

Amiens et sa cathédrale (Somme)

Amiens et sa cathédrale (Somme)
© Henryk Sadura - Adobe Stock

La cathédrale Notre-Dame de la capitale picarde figure parmi les chefs-d’œuvre de l’architecture gothique. Les couleurs qui enluminaient sa façade au Moyen Age sont restituées lors d’une mise en lumière nocturne. Au pied de ce magnifique édifice se trouve le quartier Saint-Leu où de petites maisons colorées distribuées dans des ruelles abritent notamment des bars.

Lire notre idée week-end sur Amiens

La baie de Somme (Somme)

La baie de Somme (Somme)
© Francois - Adobe Stock

Vaste site naturel protégé, la baie de Somme offre sur 75 km de côtes des plages, dunes, marais, falaises, prés, villages et ports formant un ensemble qui frappe l’œil. On peut notamment y voir faire escale ici des phoques ou encore des oiseaux sauvages, particulièrement dans le parc de Marquenterre.

Lille (Nord)

Lille (Nord)
© sdecoret - Adobe Stock

Lille compte de nombreux sites à voir : la Grand'Place, l'hôtel de Ville et son beffroi (104 m), la vieille Bourse, la citadelle de Vauban, de grands musées… Le Vieux Lille est à ne pas manquer, avec ses belles rues et ruelles bordées de maisons et d’hôtels particuliers datant d’avant le 19e siècle.

Arras (Pas-de-Calais)

Arras (Pas-de-Calais)
© Delphotostock - Adobe Stock

Deux splendides espaces urbains typiques de l’architecture flamande font la renommée d’Arras : la Grand-Place et la place des Héros, dominée par l’hôtel de Ville surmonté d’un beffroi. Ce à quoi s’ajoutent une belle collection d’hôtels particuliers du 18e siècle, d’édifices religieux, d’immeubles Art déco ou une citadelle Vauban.

La côte d’Opale (Pas-de-Calais, Nord)

La côte d’Opale (Pas-de-Calais, Nord)
© Sbastien - Adobe Stock

Longue de 120 km, la Côte d’Opale est une succession de falaises, dunes, plages, ports et cités balnéaires située entre la frontière belge et la baie de Somme. Elle comprend des villes comme Dunkerque, Calais ou Boulogne-sur-Mer, des sites naturels tels que les caps Blanc-Nez et Gris-Nez ou des stations très appréciées : Le Touquet-Paris-Plage, Wimereux, Berck…

Les caps Blanc-Nez et Gris-Nez (Pas-de-Calais)

Les caps Blanc-Nez et Gris-Nez (Pas-de-Calais)
© Eric Desaunois - Pas-de-Calais Tourisme

Le cap Blanc-Nez doit son nom au fait qu’il se constitue de calcaire, tandis que le Gris-Nez s’appelle ainsi car il se compose de grès. Respectivement hautes de 134 m et 45 m, ces augustes falaises sont comme des vigies qui veillent sur les 23 km de paysages de la baie de Wissant : rochers sculptés par l’érosion, dunes, plages, vallons, spots d’observation d’animaux sauvages…

Texte : Michel Doussot

Les articles à lire

Bons Plans Voyage