Les géants du Nord

Les géants du Nord
Damien Langlet - OT de Douai

Les géants sont de sortie ! Ils vivent, se marient et se déplacent tout au long de l’année, portant haut l’identité du Nord de la France. Et sonnez trompettes, ils sont inscrits au titre de chefs-d’œuvre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité à l’Unesco. Zoom gigantesque à l’occasion des Gayant de Douai, qui auront lieu du 12 au 14 juillet.

Les géants, une tradition nordiste

Les folies du carnaval médiéval et l’influence des pays de l’empire de Charles-Quint, de l’Espagne aux Flandres, sont à l’origine des cortèges de géants.

Certains remontent au 16e siècle, maintes fois restaurés depuis. D’autres sont des créations récentes, voire touristiques, affirmant les symboles de la ville.

Représentant un être fictif ou réel, le géant est porté dans les rues lors des jours de carnaval, de kermesses, ducasses, braderies… Incarnant l’identité collective de la ville, il est porté par une ou plusieurs personnes, lors de parades souvent accompagnées de la fanfare locale. Enraciné dans la tradition locale, chaque géant a son histoire, ses particularités et son jour de sortie.

Au dernier recensement, on comptait environ 560 géants dans le Nord de la France et dans les Pyrénées, 1 500 en Belgique, 2 000 en Espagne et quelques-uns en Autriche.

Qu’il s’appelle Reuze en flamand, Gayant en picard, il virevolte dans les rues, attirant une foule en liesse au son de la fanfare et des chansons. L’ambiance est assurée avec une folie contagieuse où il vaut mieux être en bonne santé et surtout prévoir son séjour à l’avance.

Les dessous des géants

De 3 à 6 m de haut, plus de 8 m pour les Gayants de Douai, les géants sont costumés et articulés parfois de bras mobiles. Leur visage en carton pâte est le héros de la fête.

Porteur de géant ? C’est un honneur que l’on se transmet souvent de père en fils. Caché dans l’armature, l’athlète est en tenue, accroché aux poignées intérieures. Une ceinture dorsale le soulage, une petite ouverture lui permet de deviner son chemin. S’il fatigue, car certains défilés durent des heures, d’autres porteurs viennent à sa rescousse.

Les puristes encouragent les géants « portés », hauts et légers qui dansent facilement. Les géants récents et plus lourds, sont « tractés » sur des chassis ou des chars à roulettes.

La réalisation d’un géant demande de l’expérience et un entretien soigné par l’artisan « géantier ». Ainsi le Gayant de Douai, le plus ancien de tous, a changé plusieurs fois depuis 1530. Les géants se multiplient et possèdent une fiche d’état civil.

La géante Amélie Majuscule a vu le jour en 2011. Inspirée de l’écrivaine Amélie Nothomb, elle fait 3,50 m de haut avec son grand chapeau. Démontable, elle pourra facilement voyager, notamment vers la villa Marguerite Yourcenar à Saint-Jans-Cappel dans les Monts de Flandre.

Les géants du Nord

Bailleul : en 1892, les porteurs firent grève, laissant parterre les 200 kg de Gargantua Galaffre. Toujours assis, le géant est accompagné du curieux docteur Piccolissimo, autour d’un repas pantagruélique. Dimanche proche du Mardi gras.

– Cassel : Reuze Papa, légionnaire romain, est accompagné de sa femme, Reuze Maman en princesse romaine. Les porteurs en rouge font danser à souhait ces célèbres géants classés à l’Unesco. Lundi de Pâques.

– Douai : parmi les plus anciens et les plus hauts géants, Monsieur Gayant (8,50 m), né en 1530, défile avec Madame Gayant, dite Marie Cagenon, et leurs enfants Jacquot, mademoiselle Fillon et Binbin le Tiot Tourni. Le Binbin de Douai louche et tout enfant qui l’embrasse évitera toute forme de strabisme … Le carillonneur P’tit Jehan suit ces géants portés et classés à l’Unesco. Fête des Gayant, dimanche suivant le 5 juillet.

– Le Quesnoy : le Pierrot Bimberlot, confiseur du comte de Hainaut, avait trop bu lors du mariage de son maître et se fit voler ses berlingots. Depuis lors, il les distribue aux enfants. Maori s’est ajouté au défilé. Fête du Bimberlot 1er dimanche d’août.

Et parmi d’autres:

– Les deux maures Martin et Martine à Cambrai, 15 août.

– Le scandinave Allowyn à Dunkerque et environs, Mardi gras.

– Les géants à Lille, dont le P’tit Quinquin. Exposition à l’Hôtel de Ville. Sorties lors des Fêtes de la ville.

– La Belle Hélène et les autres à Steenvoorde. Dernier dimanche d’été.

– Binbin le géant joufflu à Valenciennes. Début septembre.

Les géants du Pas-de-Calais, de l’Aisne et des Ardennes

– Béthune : Le truculent géant Gambrinus, la chope à la main, aurait inventé la bière avec le diable pour se délivrer d’un chagrin d’amour. Porté, il tourne lors du dernier dimanche de mars.

– Boulogne-sur-Mer : Batisse et Zabelle représentent Jeanine Rigaux et Henri Falik. Mariés en 2003, ils portent la coiffe et la casquette des gens de la mer. Légers et portés, ils dansent lors de la Cavalcade d’été du 15 août.

– Saint-Omer : Batistin du Bachelin est un jardinier typique du marais et des hortillonnages. Il fume une pipe en terre et arrose le public. Son épouse Lise a malheureusement disparu… Fête nautique du 2e week-end de juin.

Et parmi d’autres :

– Aire-sur-la-Lys : Lydéric et Chrimhilde. Fête de l’Andouille le 1er dimanche de septembre.

– Ardres : la Belle Roze et François Ier. 2e week-end de juillet.

– Arras : Colas, Jacqueline et Dédé. 14 juillet.

– Calais : Clément le marchand de moules. Dernier week-end d’août, quartier des Cailloux.

Dans l’Aisne :

- Saint-Quentin : Herbert IV de Vermandois affranchit la ville au 9e siècle. Il est accompagné de la comtesse Éléonore et du peintre Maurice Quentin de la Tour, enfant du pays. Fêtes du Bouffon à la Pentecôte.  

Dans les Ardennes :

– Charleville-Mézières : Charles Ier de Gonzagues, créateur de la cité ducale, est né en 2006 pour les 400 ans de la ville. Le chevalier Bayard, qui a tenu tête aux armées de Charles Quint, pèse 400 kg sur un char tracté. Carnaval de mai.

Pour en savoir plus

Consulter nos guides en ligne Nord-Pas-de-Calais, Picardie et Champagne-Ardenne.

Se renseigner auprès des Offices de Tourisme et des Comités départementaux concernés. Calendrier gratuit. Les dates sont pour la plupart identiques à celles de l’année précédente. 

Adresses utiles

. La Ronde des Géants, association et documentation très complète sur le sujet, avec « géanthèque », documentaire. L’association abrite ses propres créations de géants à Ronchin. Calendrier complet des Géants 2015 en France et en Belgique.

. Maison des Géants à Ath en Belgique, pour une documentation transfrontalière et des audiovisuels sur la fabrication des géants portés.

. Centre français du patrimoine culturel immatériel (CFPCI). Expositions et documentation. www.festivaldelimaginaire.com   

. Un artisan fabriquant de géants : www.stephanedeleurence.com  

. Un calendrier qui recense mois par mois les sorties des géants en France et en Belgique www.calendrier-des-geants.eu

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Nord-Pas-de-Calais Les articles à lire

Services voyage