Argent et budget Islande

Argent, banques, change

Monnaie

L'unité monétaire de l'Islande est la couronne islandaise, abrégée ISK.

Important : depuis la crise financière de 2008, la couronne fluctue régulièrement. Informez-vous sur le taux de change avant votre départ... et emportez une calculette, vous serez ainsi beaucoup plus près de la vérité.

Pour info, début 2017, le taux de change moyen était de 120 ISK pour 1 €, soit 100 ISK = 0,83 €..

Certains hôteliers ou prestataires choisissent désormais d’indiquer leurs prix en euros. La devise européenne est de plus en plus acceptée (à Reykjavík en tout cas) ; en revanche, on risque de vous rendre la monnaie en couronnes islandaises.

Argent liquide

Euros (ainsi que les francs suisses et dollars canadiens) s'échangent sans difficulté dans les banques et les bureaux de change (parfois ouverts le samedi). Pas de commission, mais le taux peut varier un peu (pas inutile de comparer). Cela dit, on trouve partout des distributeurs automatiques acceptant les cartes internationales de paiement, jusque dans les petites villes. Une petite commission de environ 150 ISK par opération peut être perçue.

Cartes de paiement

Les cartes internationales de paiement permettent non seulement de retirer de l’argent dans tout le pays, mais aussi de payer la plupart des achats - son café ou sa bière dans un bar, un paquet de biscuits dans une station-service, etc. L’Islande est sur le point de devenir une « cashless society ». Même les guesthouses, où on loge chez l’habitant, possèdent le plus souvent un terminal.

Attention, toutefois, les retraits au distributeur entraînent généralement des frais fixes et une commission variable selon la somme retirée (et votre banque) ; évitez donc de les multiplier. Les règlements par carte s’accompagnent aussi d’une commission qui varie en fonction de la somme réglée : plus le montant est petit, plus cela renchérit le taux de change.

Prévoir donc plutôt du liquide pour les faux frais et garder la carte pour les grosses dépenses.

Enfin, pensez à changer en euros l’argent restant avant de quitter le pays, car la couronne islandaise est difficilement convertible au retour (sauf pour nos lecteurs suisses).

Budget en Islande

L'Islande figure parmi les pays les plus chers au monde. La baisse importante de la couronne face à l'euro en 2008 (conséquence de la crise financière) a rendu quelque temps le coût de la vie nettement plus supportable pour les étrangers, mais, depuis, les prix n’ont cessé de grimper.

Ces dernières années, les hôtels et autres opérateurs touristiques ont augmenté leurs tarifs de 10 à 15 % par an, alors même que l’inflation a été jugulée ! À cela s’est ajoutée, en 2013, une augmentation de la TVA de 7 à 14 % sur l’hébergement.

Bref, il est très difficile d’anticiper une telle évolution des prix d’une année sur l’autre. Afin d’éviter les mauvaises surprises, préparez bien votre voyage et surtout votre budget, en vérifiant le prix des chambres, transports et excursions sur Internet. Les tarifs pratiqués sont le plus souvent bien indiqués sur les sites des hôtels et des guesthouses.

Une bonne nouvelle quand même : les produits de consommation courante restent, eux, plus abordables qu’avant la crise. La bière, par exemple, autrefois hors de prix, est aujourd’hui relativement raisonnable. Idem pour le café, qui reste abordable. En revanche, les restaurants sont chers, surtout le soir.

Les postes les plus lourds dans votre budget seront l’hébergement (sauf si vous campez) et les transports. Pour la nourriture, tout dépend si vous prenez vos repas au resto ou si vous profitez des cuisines souvent mises à disposition dans les hébergements.

Hébergement

Nous indiquons les prix par personne si l’hébergement se fait en dortoir (ou en chambre privée avec son sac de couchage, assez courant dans les guesthouses), pour deux s’il s’agit d’une chambre double avec draps (« made-up beds »).
Important aussi : en général, les prix indiqués sont ceux de la haute saison, c’est-à-dire, grosso modo, en juillet-août.
Les prix indiqués sont ceux de la haute saison, c'est-à-dire, grosso modo, en juillet-août. En juin et septembre, les tarifs sont souvent un peu plus bas, mais pas toujours (certains hébergements, n’ouvrant que de juin à début septembre) tandis qu’en hiver les réductions varient entre 10 et 50 %.

- Bon marché : 3 000-5 000 ISK par personne avec sac de couchage, en dortoir ou en chambre privée rudimentaire, dans les auberges de jeunesse, chalets en bois, refuges ou même certaines guesthouses et fermes.
Pour les campings, le prix varie entre 1 200 et 2 000 ISK par personne, mais est souvent dégressif au-delà du 2e ou 3e jour. Certains petits terrains peu équipés sont gratuits (cela devient rare) et les enfants ne payent qu’exceptionnellement jusqu’à 12-14 ans.
- Prix moyens : 13 000-20 000 ISK pour 2 personnes. C’est ce qu’on paie, en AJ, dans une guesthouse ou un petit hôtel un peu isolé, en fonction de l’importance touristique du lieu, pour une chambre double sans fioritures, généralement avec salle de bains partagée (parfois privée), mais avec des draps.
- Chic : 20 000-30 000 ISK pour 2 personnes. Dans cette catégorie, la salle de bains est presque toujours privée et le petit déj inclus, sauf dans quelques endroits particulièrement chers comme Reykjavík, la région du lac Mývatn ou le coin du Jökulsárlón.
- Très chic : plus de 30 000 ISK. C’est le prix qu’il vous faudra payer pour une vraie impression de « chic »...

- Dans les AJ et certaines guesthouses, les draps peuvent être loués sur place. Cela dit, à 1 100-1 500 ISK/pers, on a vite fait de faire des économies en apportant les siens... Idem pour la serviette, en général louée autour de 500 ISK.

Nourriture

Entre 1 500-2 000 ISK, vous aurez droit à un petit déjeuner à volonté qui vous permettra (peut-être) de tenir jusqu'au dîner. Le midi, beaucoup de visiteurs se rabattent sur un pique-nique, avec les provisions achetées au supermarché.
Pour le dîner, un certain nombre d’hébergements laissent une cuisine à la disposition de leurs hôtes.
Sinon, les prix indiqués sont ceux d’un plat principal dans un café ou un resto. Quelques endroits proposent un menu avantageux le midi.

Les prix indiqués sont ceux d'un plat principal dans un café ou un resto.

- Bon marché : moins de 2 500 ISK. Le plus souvent, il s’agira, outre certains menus du midi pas trop chers, d’un plat genre burger, pizza, salade, sandwich... pris dans un café, une cafétéria, une station-service, voire dans un petit resto.
- Prix moyens : de 2 500 à 4 000 ISK. Là, vous aurez droit à un plat plus fin, que ce soit dans un resto, un café ou un bar-resto.
- De chic à très chic : 4 000-5 000 ISK le plat, plutôt le soir, dans un bon resto... ou simplement dans une zone très touristique le midi ! Attention, dans les endroits vraiment chic, l’addition peut grimper vite, surtout avec un dessert et une bouteille de vin, celui-ci restant hors de prix. À Reykjavík, certaines bonnes tables peuvent afficher jusqu’à 7 000 ISK pour un plat le soir.

Visites et transports

Visiter un musée coûte dans la plupart des cas entre 600 et 1 500 ISK. Un certain nombre de « petits » musées de villages se révèlent plutôt chers, du moins si on les compare aux « grands » musées des villes. Ils sont gratuits pour les moins de 12 ans et offrent généralement des réductions (voire sont également gratuits) pour les moins de 16 ans, les plus de 67 ans et les étudiants (avoir sa carte).

Cela dit, en Islande, les plus beaux spectacles et tableaux sont dans la nature et, le gros avantage de ce pays, c’est que l’accès aux sites, si rares et magnifiques soient-ils, reste largement gratuit (parcs nationaux inclus). Le gouvernement envisage d’instaurer une taxe unique pour visiter tous les sites. Pour l’heure, seuls quelques sites des environs du lac Mývatn appliquent un tarif de 800 ISK.

Si vous voyagez en bus, pensez à vous renseigner sur les différents passports, chers mais en général plus économiques que les billets au coup par coup (environ 10-15 % d’économie si vous utilisez la totalité des trajets).

Concernant l’essence, son prix est un peu plus élevé qu’en France et le gasoil est presque aussi cher Si vous louez un 4x4, vous risquez de devoir passer à la pompe tous les jours !

Achats et souvenirs

- L’Islande est un pays où le tricot reste très présent. Cette activité reste populaire parmi toutes les catégories d’âge, jeunes inclus. L’incontournable pull islandais, ou lopapeysa, est extrêmement chaud, très épais, mais cher et, surtout... il gratte !

Outre les pulls, il existe aussi un vaste choix de gants, moufles, mitaines, bonnets, chaussettes de laine et autres ponchos, certains très classiques, d’autres vraiment originaux. Certains de ces produits étant artisanaux, vous ne trouverez pas les mêmes partout : donc, si vous flashez sur un super bonnet à pompons ou le pull « exactement comme je voulais », ne laissez pas passer l’occasion. Sachez tout de même qu’une bonne partie de la production est aujourd’hui automatisée.

- Des marques locales comme 66° North, Icewear ou Zo-On Iceland proposent des vêtements parfaitement adaptés aux activités de plein air et aux conditions climatiques rudes.

- Comme dans tous les pays nordiques, les objets de décoration en verre, bois, céramique ou lave sont bien présents dans les magasins. On trouve aussi des objets en galuchat, un cuir de poisson produit par une unique entreprise de la côte nord (Sauðárkrókur). On vous fait grâce des trolls made in China, poupées costumées, mugs cheval (voire pire), pins et magnets griffés Islande, ou copies d’askur, ces bols dans lesquels les vikings entreposaient leur pitance du jour...
Plus jolis : les pendentifs et autres bijoux en argent conçus à partir de modèles médiévaux. Dans un autre registre, les enfants adoreront les peluches et calendriers de macareux et les adultes les beaux livres, souvent commentés en français et illustrés de photos de volcans et glaciers.

- Plusieurs entreprises locales de cosmétiques proposent des produits dont la composition inclut des minéraux islandais, comme ceux de la marque bio Tær Icelandic, de Blue Lagoon, ou encore Purity Herbs et Villimey.

Services voyage



Forum Islande

Voir tous les messages
Argent et budget

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Argent et budget Islande

Vos discussions préférées du forum Argent et budget Islande

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Islande

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Islande

Agenda Islande

Islande Les articles à lire