Géographie et paysages Franche-Comté

Forêt

La forêt de Franche-Comté représente 46 % du territoire. C'est la première région française la plus boisée (28 % au niveau national).
Si toutes les espèces et tous les âges s'y côtoient, les chênes prédominent en fond de vallée, les hêtres (ici appelés « foyards ») sur les plateaux, les sapins sur les pentes et les épicéas aux sommets, se rabougrissant avec l'altitude, le froid aidant, à l'approche des hauts pâturages. Les magnifiques sapinières domaniales, « jardinées » par l'État, comportent aussi des espèces exotiques.
Les granges ouvragées, les façades de tavaillons (planchettes), les charpentes des fermes, hautes comme des cathédrales, les énormes tas de bûches rangés sous les balcons disent assez l'ampleur de la forêt privée, qui alimente à Pontarlier le plus grand marché de résineux en France.
Cette forêt, qui attire aujourd'hui des milliers de randonneurs, a doté la province de mille petits métiers : ébénistes, tourneurs sur bois, luthiers, fabricants de jouets ou de pendules, sangliers (fabricants de boîtes de mont-d'or !)... Bref, une véritable osmose entre les Francs-Comtois et leur forêt, vénérée au travers d'une curieuse tradition dans le Haut-Doubs : le sapin-président.

Au fait, saviez-vous que le mot Jura vient du celte et signifie « forêt » ?

Géographie

Massif du Jura

On confond souvent allègrement la Franche-Comté avec le Jura. L'erreur n'est pas si grossière, puisque la chaîne du Jura borde toute la région. Au sud-ouest, les plus hauts sommets font face au Haut-Jura ; à l'est, on rencontre, entre Haut-Doubs et Suisse, le Jura plissé et sa géomorphologie typique. Baladez-vous entre Chapelle-des-Bois et Morez, les paysages valent tous les manuels scolaires !
C'est en 1829 que le géologue Brongniart a inventé le terme de « jurassique » pour classifier les terrains à dominante calcaire (formés entre - 205 et - 135 millions d'années) omniprésents dans le Jura. Une roche calcaire dans laquelle l'érosion a créé quelques-uns des plus étonnants paysages du coin : les fameuses reculées, de profonds canyons, une foule de grottes ou de gouffres et des rivières souterraines.
Au nord-est, le Jura termine son parcours comtois avec la chaîne du Lomont au-dessus du pays de Montbéliard.

Outre le massif du Jura, on distingue deux autres grands ensembles en Franche-Comté.

Le « bas pays » comtois

Au nord-ouest, aux portes de la Lorraine et de la Bourgogne, le département de la Haute-Saône englobe un plateau légèrement creusé par la vallée de la Saône supérieure. Le « bas pays » comtois s'étend à l'ouest de cette vallée de la Saône, de Vesoul à Lons-le-Saunier en passant par Dole. Traversée par trois autres rivières (l'Ognon, le Doubs et la Loue), cette plaine argileuse est fertile. Le nord-est de la Franche-Comté est fermé par la partie méridionale du massif des Vosges. Entre la montagne vosgienne et le Jura, un fossé d'effondrement où se sont nichés pays de Montbéliard et Territoire de Belfort. Une voie de communication naturelle vers la région alsacienne du Sundgau, qui a valu au secteur l'évident surnom de « porte d'Alsace ».

Les « trois plateaux »

Dernier grand ensemble géographique comtois, pile au centre de la région : les (presque) célèbres « trois plateaux » qui s'étagent entre 400 et 900 m entre plaine et massif du Jura.

Services voyage



Forum Franche-Comté

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Franche-Comté

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Franche-Comté

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Franche-Comté

Agenda Franche-Comté

Franche-Comté Les articles à lire