Géographie Danemark

Le Danemark couvre à peine plus de 43 000 km². Le pays se compose de plus de 400 îles (une centaine est habitée) dont deux principales, la Sealand et la Fionie, et de la presqu'île du Jutland qui constitue la majeure partie du pays. C'est la seule partie du Danemark à avoir une frontière terrestre, en l'occurrence avec l'Allemagne.
Ce petit pays possède également les îles Féroé (entre l'Écosse et l'Islande) et le colossal Groenland, 50 fois grand comme lui - même si ces territoires bénéficient d'un statut d'autonomie importante.

Malgré cette petite superficie, le Danemark, très découpé, aligne plus de 7 300 km de côtes ! Si les plages sont nombreuses, le paysage est particulièrement homogène : une campagne plutôt uniforme, rythmée par de douces collines, d'épaisses forêts et de beaux lacs.
Pas de montagnes ni de neiges éternelles. Le point le plus haut du pays culmine à... 173 m. C'est le royaume de la balade pépère à vélo dans des paysages sereins (gare au vent, cependant !). le grand plus : on n'est jamais loin d'une plage ou d'un port. C’est pourquoi les Danois font beaucoup de voile.

Environnement

En 2014, Copenhague était nommée Capitale verte européenne, et la défense de l'environnement demeure l'une des principales préoccupations des Danois. Dès les années 1960, les habitants de ce petit pays prirent conscience d'enjeu. Près de 80 % de la population vivait déjà en zone urbaine et ressentait d’autant plus cruellement la perte du patrimoine commun.
On choisit en priorité de traiter les eaux usées. Au début des années 1990, plus de 90 % des eaux transitaient par des stations d'épuration, permettant le retour des coquelicots et des bleuets dans les prairies.
Parallèlement, on réduisit la quantité de plomb émise par les gaz d'échappement et on développa le vélo, reléguant peu à peu les voitures hors des centres-ville.

À Copenhague, on compte plus de 300 km de pistes cyclables et la première autoroute cyclable a été inaugurée en 2012, permettant aux habitants de la banlieue est d’Albertslund de rejoindre le centre-ville en toute sécurité sur près de 18 km. Plus de la moitié des Copenhagois se déplacent à vélo.
Mais Copenhague ne veut pas s’arrêter là, elle aspire à être la première capitale avec un bilan carbone neutre en 2025 grâce à un plan d’attaque développé conjointement avec les habitants, les ONG et les institutions compétentes en la matière.
Au programme : voitures électriques ou à hydrogène, toujours plus de vélos et de parcs, isolation des bâtiments, développement des transports en commun et davantage d’éoliennes.

Le Danemark voit par ailleurs s’épuiser ses réserves de pétrole et de gaz : il sera contraint d’importer du pétrole à partir de 2018 et du gaz à partir de 2020. Aussi, la production d’énergie s'est tournée très tôt vers des sources durables, comme le soleil et le vent, avec un objectif, produire 70 % de l’électricité danoise à partir de sources renouvelables en 2020. Les éoliennes ont progressivement poussé un peu partout au Danemark dès les années 1970 et font désormais partie du paysage.
En 2015, 43 % de l’énergie était déjà produite par le vent. D’ailleurs, si vous arrivez en avion, penchez la tête (du côté de l’aile droite) à l’approche de Copenhague, on les voit très bien. Celles de l’Øresund fournissent 15 % de l’électricité de la capitale.

Mais le souci de la protection de l’environnement se mesure également en actes civiques quotidiens. Le prix des bouteilles en plastique et en verre est majoré d’une consigne et les sacs en plastique sont payants. De nombreux hôtels ont adopté des critères durables, certains ont même introduit le tri sélectif dans les chambres !

Il faut dire que sur la question des déchets, et particulièrement des emballages, le Danemark – un pays fortement importateur – figure parmi les plus mauvais élèves en Europe. Le pays brûle encore 80 % de ses déchets (le design des usines d’incinération ne fait pas tout !) et le taux de recyclage est encore faible (de l’ordre de 20-25 %).
On est bien loin d’une politique « zéro déchet », mais la ville de Copenhague semble prendre le sujet à bras le corps... Pas facile quand on sait que les incinérateurs servent aussi à chauffer les foyers et à produire de l’eau chaude. Pas de combustible, pas de chauffage !

Services voyage



Forum Danemark

Voir tous les messages
Climat

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Climat Danemark

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Danemark

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Danemark

Agenda Danemark

Danemark Les articles à lire