Drapeau Côte d'Ivoire

Transports Côte d'Ivoire

La route

Le réseau routier est bien développé. Cependant, il est loin d'être entièrement bitumé, les routes sont souvent en mauvais état (nombreux nids-de-poule) et les accidents graves sont nombreux. On évitera absolument de rouler de nuit : la visibilité est mauvaise et les risques de rencontrer des coupeurs de route ne sont pas nuls.

La location de voiture

Compter 320 à 550 € la semaine pour une petite berline. Mais étant donné que les endroits les plus intéressants ne sont souvent accessibles que par des pistes, mieux vaut avoir un 4x4 et un chauffeur pour s'orienter, ce qui fait monter la note.

Si néanmoins vous louez une voiture sans chauffeur, sachez qu'il est préférable d'avoir un permis de conduire international. Quant à l'assurance, elle est obligatoire. Il est recommandé de rentrer ou de sortir d'Abidjan avant la nuit en raison des braqueurs qui sévissent dès la nuit tombée. On trouve des compagnies de location à l'aéroport d'Abidjan.

Les contrôles sur les routes sont nombreux. La police est extrêmement pointilleuse sur le port de la ceinture de sécurité.

Le bus

- La gare d'Adjamé, à Abidjan, est en réalité un vaste ensemble de gares. Chaque compagnie a sa propre gare mais depuis que de nouvelles gares routières ont été construites à proximité de l'autoroute, la confusion est encore plus indescriptible qu'auparavant, ce qui aggrave l’insécurité du voyageur.
Soyez absolument sûr que la compagnie qui vous intéresse se trouve à Adjamé, ne vous y rendez pas le soir, prenez un taxi et demandez au chauffeur de vous conduire à la gare de la compagnie qui vous concerne directement.
Sachez que le danger d'agression est tel que les compagnies de bus qui arrivent avant 6h du matin recommandent aux passagers de ne pas sortir du bus avant le jour.

- Chaque ville importante du pays compte au moins une compagnie de cars qui la relie quotidiennement à Abidjan.

- Deux compagnies dominent le marché par leur réseau devenu très dense et quasiment national : l'Union des Transports de Bouaké (UTB), et la STIF (originaire de Daloa). Cette dernière était réputée la meilleure (moins d'accidents), mais ses bus sont en train de se détériorer rapidement. Toutes deux disposent d'une grande gare au sein d'Adjamé. Elles assurent des départs fréquents pour toutes les grandes villes du pays à l'exception notable des villes du Nord, fief du président du syndicat des transporteurs et de ses compagnies.
- À noter que la STIF assure également des liaisons avec les pays limitrophes (le Ghana, le Bénin et le Togo).
- Quant à la compagnie Sans Frontières, elle relie Yamoussoukro à Bobo-Dioulasso et Ouagadougou au Burkina Faso, tous les jours et régulièrement, à partir d'Abidjan, Bouaké, Daloa et San Pedro.

Vue la concurrence que se livrent ces compagnies, prendre le bus est devenu le moyen le plus économique pour visiter le pays. Compter environ 2 500 CFA pour un trajet Abidjan-Yamoussoukro. Le bagage est souvent facturé en supplément.
À noter aussi, les places sont numérotées mais pas toujours respectées.
Quant à un trajet de bus en ville, compter 200 CFA pour un ticket.

Les taxis

Les taxis sont reconnaissables à leur couleur orange à Abidjan et Bouaké, blanche avec des bandes vertes et orange à Yamoussoukro. Négocier le prix avant le départ. Compter 500 à 1 500 F.CFA la course.

Il existe aussi des taxis collectifs appelés woro-woro. Dans ce cas, le conducteur cherche à remplir la voiture avant de partir. Chacun paye sa place avant le départ. Compter 100 à 200 F.CFA la course.

Les taxis-brousse

Ce sont des breaks ou, de plus en plus souvent, de vieilles voitures japonaises, qui partent dès que les places sont vendues. Mais depuis la mise en place de cars à grande capacité, ils ont déserté peu à peu les lignes à grande distance pour ne desservir que des lignes locales ou urbaines, de même que les gbakas (minibus de 18 places). Les horaires sont très fluctuants.

L'avion

Air Ivoire relie Abidjan à Paris et Marseille, mais aussi à la plupart des autres capitales d'Afrique de l'Ouest. Elle dessert Bordeaux (1 aller-retour par semaine). Pour le moment, Air Ivoire n'assure plus de vols intérieurs.

Le train

La sécurité des voyageurs n'y est pas assurée. Il n'existe qu'une seule ligne, qui suit un axe sud-nord, d'Abidjan à Ouagadougou (au Burkina Faso). Le train express est assez propre et rapide. Si vous choisissez quand même de voyager en train, on conseille de prendre une place en première classe. 




On en parle sur le forum Côte d'Ivoire

> Tous les messages Transport Côte d'Ivoire

SUJET dernier
  Permis de conduire internationale périmé en Côte d'Ivoire 13/12/2014
  Route Abidjan Abengourou 06/11/2014
  Ouagadougou Abidjan en voiture (1 réponse) 28/10/2014
  Itinéraire Toulouse - Abidjan (1 réponse) 09/08/2014
  Retour d'Abengourou 07/05/2014
  Voyage en Cote d'Ivoire et dans les pays limithrophes 12/04/2014
  Train Ouaga Abidjan, avez vous des infos 04/03/2014
  VTT sur Abidjan et Grand Bassam (4 réponses) 09/12/2013
  Parc de la Comoe 17/11/2013
  Essence ou diesel pour une voiture à Abidjan? (1 réponse) 26/10/2013
Accéder au forum Côte d'Ivoire
Drapeau sejours week end Côte d'Ivoire

Partir en Côte d'Ivoire