- Papiers (UE) :

  • passeport valide pendant au minimum 6 mois après le retour prévu, et disposant de 3 pages vierges (dont 2 face à face) ;
  • visa :
    • e-Tourist visa (60 jours maximum ; visa à 2 entrées ; formalités en ligne) ;
    • ou Regular Visa (visa à entrées multiples, et qui permet aussi de demander les permis spéciaux pour le Sikkim).

Les changements de règles pour l'obtention d'un visa pouvant intervenir à tout moment, il est fortement recommandé de consulter le site de VFS.

- Vaccins conseillés :

  • vaccins universels (DTCP, hépatite B) ;
  • rougeole, oreillons, rubéole (ROR) ;
  • hépatite A (vivement recommandée) ;
  • typhoïde (conseillée) ;
  • en cas de séjour prolongé dans le nord de l'Inde, méningite à méningocoque (A + C) (recommandée, en particulier aux voyageurs de moins de 40 ans) ;
  • pour les trekkeurs en Inde du Nord : rage ;
  • pour les expatriés et/ou les séjours ruraux (en Inde du Nord, en particulier en zone de rizières et en période de mousson ; en Inde du Sud, pour des séjours supérieurs à un mois) : encéphalite japonaise.

- Meilleure saison : de novembre à mars.

- Durée de vol direct depuis Paris : 12h.

- Décalage horaire : + 3h30 en été, + 4h30 en hiver.

Goa

Guide voyage Inde du Sud 2017

Goa est un État, pas une ville, qui s’étend sur une centaine de kilomètres du nord au sud et une cinquantaine d’est en ouest. Cette enclave de 3 700 km², portugaise jusqu’en 1961, est baignée par la mer d’Oman. La capitale, Panaji (Panjim), fait figure de petite ville de passage mais non dénuée de charme.
On y reste peu, car la majorité des touristes (de plus en plus de Russes) vient à Goa pour les plages ! L’État compte 120 km de littoral sur lequel se prélassent autant d’Indiens que d’étrangers pendant la belle saison. De novembre à mars, le plus petit État d’Inde voit doubler sa population (qui s’élève à plus de 1,3 million d’habitants).
Goa, c’est déjà toute l’Inde du Sud avec sa lumière, son climat, ses terres fertiles et verdoyantes, sa végétation tropicale, et des paysages de cocotiers, de rizières et de jardins en fleurs, le tout bordé de longues plages de sable.
En montant vers le nord ou dans les terres, endormies sous les palmiers, les églises éparpillées et les très coquettes maisons, décorées d’azulejos (céramiques portugaises de couleurs bleue et blanche) ou aux charmes plus délabrés (témoins de la grandeur portugaise passée), cohabitent avec les temples hindous.
En général, les plages sont belles, larges, mais il faut bien l’admettre, pas toujours très nettes : on n’est ni à Tahiti ni en Thaïlande ! Les eaux sont propres, sans être d’une grande clarté cependant, la couleur générale est plus grise que bleue (sauf certains jours) ; leur température est idéale, ni trop chaude ni trop froide.

Services voyage



Actus Goa

Agenda Goa

Goa Les derniers articles

Forum Goa

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Goa

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...