Climat et météo Chili

S'étendant du nord au sud sur près de 4 300 km, le Chili connaît des variations climatiques extrêmes : on se dessèche sous le soleil du désert d'Atacama (le plus aride au monde !) et on grelotte sous la pluie dans le sud du pays, où le climat, venteux, est très humide et influencé par les masses d'air froid venant de l'Antarctique.

- Le Chili étant situé dans l'hémisphère sud, les saisons sont inversées par rapport à l'Europe : c'est l'hiver en juillet-août ; et l'été en janvier-février.

- Outre la longueur du pays (environ 4 300 km), deux éléments influencent particulièrement le climat. La présence du courant maritime froid de Humboldt, dans l'océan Pacifique, produit un épais brouillard côtier, la camanchaca, lorsqu'il rencontre les terres chaudes. Les cordillères provoquent des variations climatiques importantes à l'intérieur du pays. C’est ainsi qu’il peut faire 30 °C la journée à Arica et geler la nuit à Putre, à 2h30 de route.
En Patagonie, les montagnes littorales font barrage : il peut pleuvoir 10 fois plus en bord de mer que dans une vallée intérieure.

Zones climatiques au Chili

On distingue grosso modo six zones climatiques.

Le Grand Nord (Norte Grande)

De Chañaral à Arica, le territoire est désertique. L’air est asséché par la masse froide du courant de Humboldt, qui longe la côte, et le peu d’humidité produite reste bloquée sur les flancs des montagnes côtières. Conséquence : l’immense désert d’Atacama est le plus sec du globe (mais pas le plus chaud). À Arica, il pleut moins (0,3 mm/an en moyenne !) qu’à Koufra, oasis située au sud du désert de Libye, et moins qu’à Médine, dans le désert d’Arabie.

Le Petit Nord (Norte Chico)

Le Petit Nord, de Chañaral au río Aconcagua, est une région semi-désertique, zone de transition entre les déserts du Nord et les zones plus humides du Sud. La plupart de l’année, le ciel est extraordinairement clair et sans nuages. Les pluies y sont rares.

Le Centre

Le Centre, autour de Santiago et Valparaíso, bénéficie d’un climat presque de type méditerranéen, avec des étés chauds et secs, des hivers doux et pluvieux. Moyenne des températures diurnes de 28 °C en été et de 10 °C en hiver.

Le Sud et la région des Lacs

Le Sud et la région des Lacs ont un climat pluvieux tempéré. Beaucoup de pluie toute l’année, sauf en été... bien qu’il puisse aussi pleuvoir à cette saison. Chiloé, la plus grande île du Chili, est réputée pour son climat humide : seulement 60 jours de soleil par an !

La Patagonie et la Terre de Feu

La Patagonie et la Terre de Feu, de Chiloé au cap Horn, se caractérisent par un climat froid, pluvieux, avec des rafales de vent d’une violence incroyable une grande partie de l’année. En été, quelques belles journées ensoleillées et des lumières superbes, mais le temps peut changer en un clin d’œil.

Les îles du Pacifique

L’île de Pâques a un climat subtropical chaud, avec des pluies éparses toute l’année. Les températures oscillent entre 15-17 °C en août et 24 °C en février. L’archipel Juan Fernández (Robinson Crusoé), au large de Valparaíso, bénéficie d’un climat méditerranéen avec des pluies en hiver et une température moyenne de 14 °C.

Quand partir au Chili ?

  • Au Nord du Chili : de décembre à mars, pendant l'été austral.
  • Au centre du Chili, et notamment à Santiago : au printemps et à l'automne.
  • Au Sud du Chili et en Patagonie : entre la fin du printemps et le début de l'automne, soit de fin novembre à début mars.
  • Sur l'île de Pâques : de novembre à mai.

Le phénomène El Niño

Ce phénomène climatique se manifeste en moyenne tous les 2 à 7 ans. Il s'est reproduit depuis plus faiblement, mais plus fréquemment, provoquant encore en 2009-2010 de sérieuses conséquences jusqu'en Asie et se rendant responsable de dramatiques inondations dans le désert d’Atacama en 2015.

Dans le Pacifique, les alizés soufflent depuis les zones de haute pression atmosphérique des côtes occidentales des Amériques vers l'Indonésie et le nord de l'Australie. En traversant l'océan, ces vents se chargent en humidité et, arrivés de l'autre côté, la libèrent sous forme de pluies - nourrissant aussi, indirectement, la mousson indienne. Asséchées, les masses d'air repartent à grande altitude vers l'est. C'est comme un tapis roulant qui pousse les eaux d'est en ouest en surface, et d'ouest en est en profondeur.
Lorsque El Niño intervient, les alizés s’affaiblissent ou même s’inversent et le tapis roulant s’arrête. Les eaux chaudes (supérieures de 2 à 5 °C à la normale) se répandent vers l’est, favorisant les remontées d’air humide sur les côtes américaines. Des pluies souvent ravageuses s’abattent, permettant, au nord du Chili, l’apparition du desierto florido - les précipitations exceptionnelles faisant fleurir le désert.
L’augmentation des pluies affecte aussi l’agriculture : l’abondance de végétation multiplie le nombre de rongeurs et d’insectes, et les dégâts sont importants. A contrario, l’hiver est doux au Canada, l’Australie et l’Asie sont soumises à une importante sécheresse.

Récemment, les chercheurs ont mis en lumière deux phénomènes « complémentaires » : le Niño classique et le Niño Modoki, correspondant à un réchauffement des eaux plus localisé au centre du Pacifique et aux conséquences moins fortes. Il semblerait que la récurrence grandissante de ce Modoki soit favorisée par le réchauffement climatique.

L’invierno altiplánico (ou boliviano)

Ce phénomène climatique appelé « l’hiver altiplanique » ou « bolivien » se produit tous les ans en plein été austral (de janvier à mars), dans le nord du pays, dans la région de San Pedro de Atacama et au-delà.
À cette période, le soleil s’approche du tropique du Capricorne. Une forte évaporation se produit alors dans la région du Chaco paraguayen et argentin et génère des pluies parfois violentes qui se déversent sur le nord du Chili. Elles peuvent être accompagnées de grêle et de neige. Les zones les plus arrosées sont généralement les secteurs de San Pedro, Putre, Belén, Colchane, Surire, Chungara et Visviri. C’est ainsi qu’au sein du désert le plus aride du monde, en plein été, soudain, il pleut à torrent !

À cette période, renseignez-vous avant d’aller dans cette région, car la route de San Pedro peut être coupée, certaines excursions provisoirement interrompues et certains hôtels inondés... Les médias donnent généralement les informations nécessaires.

Conseils pour la randonnée et le ski

- Si vous voulez faire des randonnées en Patagonie, la meilleure période s'étent de fin novembre à début mars. Il faut cependant s'attendre à des pluies, même en plein été.

- Dans le Grand Nord, il fait beau pratiquement toute l'année, avec de fortes chaleurs en janvier-février et des risques de pluie dans la cordillère liés à l'invierno boliviano.

- Pour les amateurs de ski, il neige dans le centre et le sud du pays entre mi-mai et mi-octobre, avec un pic en juillet et août.

Services voyage



Forum Chili

Voir tous les messages
Climat

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Climat Chili

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Chili

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Chili

Agenda Chili

Chili Les articles à lire