Vie pratique Chili

Décalage horaire

Le décalage horaire est variable selon les saisons. Durant le printemps et l’été austral (de fin octobre à fin mars), le décalage horaire est de 4h entre la France et le Chili. Quand il est 20h à Paris, il est 16h à Santiago. Entre août et octobre (hiver austral) : 5h de décalage.

- Île de Pâques : durant l’été austral, le décalage horaire est de 6h entre l’île de Pâques et la France. Il y a donc 1h en plus par rapport à Santiago du Chili.

- Heure d’hiver, heure d’été : chaque année, le Chili passe à l’heure d’hiver à une date fixée par le gouvernement. En 2017, c’était le 13 mai, ce jour-là les Chiliens ont reculé leur montre d’une heure : à minuit, il devient 23h. L’heure d’été est généralement adoptée vers la mi-août.

Électricité

Le voltage au Chili est de 220 V et les prises sont compatibles avec les appareils européens, sauf ceux nécessitant des prises avec terre (ce qui est notamment le cas des ordinateurs portables).

Vous trouverez cependant sans difficultés des adaptateurs universels sur place, dans les supermarchés.

Langue

La langue parlée est l'espagnol, appelé ici castellano. Les descendants des Indiens mapuches continuent à parler leur langue, certains groupes aymaras dans le nord du pays également, et les Pascuans, habitants de l'île de Pâques, se battent pour que leur langue ancestrale revive...

Au Chili, l'accent est très différent de celui de l'Espagne, le débit rapide mais plus doux, moins guttural. La créativité et l'humour chiliens, en mêlant quelquefois mots importés, néologismes et argot, donnent à l'espagnol une touche toute personnelle et souvent très savoureuse.

Un conseil : essayez d'avoir quelques rudiments d'espagnol avant le départ, car seule une minorité de Chiliens parlent l'anglais.

Téléphone et télécommunications

Téléphone 

- De l'Europe vers le Chili : 00 + 56 + numéro de votre correspondant.
- Du Chili vers l'Europe : 00 + code du pays + numéro du correspondant (sans le 0 initial).

- Dans les villes, on trouve des centros de llamadas (ou centros de llamados) d’où passer ses coups de fil depuis des cabines individuelles. Compter environ 200-250 $Ch la minute de communication vers un fixe ou un portable en Europe.
Certains vendent des cartes prépayées, qui permettent d’appeler fixes et mobiles à l’étranger. On peut les utiliser depuis le téléphone de son hôtel. Tarif intéressant, mais ces cartes ne se dénichent pas toujours très facilement.

Autre option, le logiciel Skype, qui permet de communiquer gratuitement par Internet d’ordinateur (ou de tablette) à ordinateur ou, pour un faible coût, d’ordinateur à téléphone fixe.
Utiliser son mobile pour appeler hors du Chili revient en revanche cher, que ce soit avec son opérateur ou avec une carte SIM locale.

- Pour appeler depuis un fixe chilien : pour joindre un autre fixe, il faut composer l’indicatif régional, y compris pour des appels passés dans une même région. Pour appeler un portable, composer le 9, puis le numéro du portable.

- Pour appeler depuis un portable chilien : pour joindre un téléphone fixe, composer le 0, puis le numéro de téléphone ; de portable à portable, ne pas composer le 9.

- Certains services ont des numéros de téléphone commençant par 600, permettant d’appeler d’autres régions au prix d’une communication locale. Les numéros commençant par 800 sont gratuits depuis un fixe (pas depuis un portable).

  • Renseignements téléphoniques nationaux : 103.
  • Pour téléphoner en PCV, appelez la compagnie de votre choix (Carrier 155, 800-200-155 ; Claro, 800-200-171 ; Entel, 800-360-360 ; Movistar,  800-200-188) et demandez « cobro revertido ».

Téléphone portable

On peut utiliser son propre téléphone portable au Chili avec l’option « Monde ». Renseignez-vous auprès de votre opérateur sur les conditions d’utilisation à l’étranger.

- À savoir : seuls les téléphones tribandes – et smartphones, bien sûr – fonctionnent sur place. Pour être sûr que votre appareil est compatible avec votre destination, renseignez-vous auprès de votre opérateur.

- Activer l’option « international » : elle est en général activée par défaut. Pensez sinon à contacter votre opérateur pour souscrire à l’option (gratuite) au moins 48h avant le départ.

- Le « roaming » ou itinérance : c’est un système d’accords internationaux entre opérateurs. Concrètement, cela signifie que lorsque vous arrivez dans un pays, le nouveau réseau s’affiche automatiquement. Vous recevez rapidement un SMS de votre opérateur qui propose un pack voyageurs plus ou moins avantageux (plutôt moins que plus), incluant un forfait limité de consommations téléphoniques et de connexion internet.

- Tarifs (hors UE) : ils sont propres à chaque opérateur et varient en fonction des pays (le globe est découpé en plusieurs zones tarifaires). N’oubliez pas qu’à l’international, vous êtes facturé aussi bien pour les appels sortants que les appels entrants. Donc, quand quelqu’un vous appelle à l’étranger, vous payez vous aussi.

- Acheter une carte SIM/puce sur place : 3 compagnies se partagent le marché : Entel, Claro et Movistar. Le pays est assez bien couvert, si l’on excepte certaines zones désertiques et les vallées reculées de Patagonie. Attention, les cartes SIM (ou « CHIP » en jargon local) s’achètent uniquement dans les boutiques indépendantes de téléphonie mobile appelées « centro técnico », assez nombreuses, et non dans les boutiques des opérateurs qui, elles, ne vendent que des abonnements.
Pour environ 5 000 à 10 000 $Ch, vous disposez d’un numéro de téléphone local et d’un crédit de communication.
Ensuite, il suffit de recharger dans les supermarchés, les petits kiosques de rue, certaines pharmacies, etc. Attention, il faut avoir débloqué son portable européen au préalable.

Internet et wifi

On trouve encore assez facilement des centres internet dans les villes. Compter entre 500 et 1 000 $Ch/h dans un café internet. Ils sont généralement ouverts jusqu’à 21h-22h, souvent même le dimanche. En outre, le wifi est accessible gratuitement dans la très grande majorité des hôtels et hostales, ainsi que dans de nombreux cafés et restaurants. Certaines municipalités assurent même une connexion gratuite autour de la plaza !

Connexion Internet au Chili

- Se connecter au wifi à l’étranger est le seul moyen d’avoir accès au web gratuitement. Attention, ne vous connectez pas aux réseaux 3G ou 4G, au risque de faire exploser votre facture !

Le plus sage consiste à désactiver la connexion « Données à l’étranger » (dans « Réseau cellulaire »). On peut aussi mettre le portable en mode « Avion » et activer ensuite le wifi. Attention, le mode « Avion » empêche, en revanche, de recevoir appels et messages.

- Une fois connecté au wifi, vous avez accès à tous les services de la téléphonie par Internet. Whatsapp, Messenger (la messagerie de Facebook), Viber, Skype permettent d’appeler, d’envoyer des messages, des photos et des vidéos aux quatre coins de la planète, sans frais.
Il suffit de télécharger – gratuitement – l’une de ces applis sur son smartphone. Elle détecte automatiquement dans votre liste de contacts ceux qui utilisent la même appli.

Services voyage



Forum Chili

Voir tous les messages
Vie pratique

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Vie pratique Chili

Vos discussions préférées du forum Vie pratique Chili

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Chili

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Chili

Agenda Chili

Chili Les articles à lire