Drapeau Chili

Vie pratique Chili

Décalage horaire

Changement horaire d'une heure, vers la mi-octobre et la mi-mars. Il y a 4h de plus à Paris qu'à Santiago pendant l'hiver européen et 6h de plus en été (et comme le changement horaire ne se fait pas aux mêmes dates, 5h de différence pendant quelques semaines). Donc lorsqu'il est 20h à Paris, il est 14h à Santiago (16h en hiver européen).
- Île de Pâques : 2h en moins que sur le continent.

Langue

La langue parlée est l'espagnol, appelé ici castellano. Les descendants des Indiens mapuches continuent à parler leur langue, certains groupes aymaras dans le nord du pays également, et les Pascuans, habitants de l'île de Pâques, se battent pour que leur langue ancestrale revive...
Au Chili, l'accent est très différent de celui de l'Espagne, le débit rapide mais plus doux, moins guttural. La créativité et l'humour chiliens, en mêlant quelquefois mots importés, néologismes et argot, donnent à l'espagnol une touche toute personnelle et souvent très savoureuse.
Un conseil : essayez d'avoir quelques rudiments d'espagnol avant le départ, car seule une petite minorité de Chiliens parle l'anglais.

Téléphone et télécommunications

Téléphone 

- De l'Europe vers le Chili : 00 + 56 + indicatif de la ville (sans le 0) + numéro du correspondant (de 1,37 à 1,82 €/mn).
- Du Chili vers l'Europe : 00 + code du pays + numéro du correspondant (sans le 0 initial).
- Pour appeler un portable depuis un téléphone fixe : 09 + les 8 chiffres du correspondant.
- Pour appeler un portable depuis un portable : composer directement les 8 chiffres du correspondant.

Le réseau téléphonique chilien est performant et compte plusieurs compagnies privées proposant des tarifs intéressants pour les communications internationales.
- Un peu partout dans le centre des villes chiliennes, on trouve des centros de llamadas (ou centros de llamados) : tous privés, ils permettent de passer ses coups de fil dans des cabines individuelles. Compter environ200-250 $Ch la minute de communication vers un fixe ou un portable en Europe.
- Dans la rue, on trouve encore des cabines publiques qui fonctionnent avec des pièces (de 50, 100 et 500 pesos ; minimum 100 pesos). Mais dans certaines villes, comme Punta Arenas, les cabines ont disparu de la circulation.
- Il existe des cartes prépayées pour téléphones fixes et téléphones portables, qui s’achètent dans certains kiosques à journaux et épiceries. Elles permettent aussi d’appeler à partir de téléphones privés, dans votre chambre d’hôtel par exemple.

- Certains services ont des numéros de téléphone commençant par 600, permettant d'appeler d'autres régions au prix d'une communication locale. Les numéros commençant par 800 sont gratuits depuis un fixe (pas depuis un portable).

- Renseignements téléphoniques nationaux : tél. : 103.
- Pour téléphoner en PCV, appelez la compagnie de votre choix (Carrier 155, 800-200-155 ; Claro, 800-200-171 ; Entel, 800-360-360 ; Movistar, 800-200-188), suivi du 182, et demandez « cobro revertido ».
- Depuis 2013, une nouvelle numérotation impose de faire précéder tous les numéros de téléphone du pays par un 2, ce que nous avons répercuté dans les numéros de téléphone de ce guide. Cependant, il pourrait y avoir quelques dysfonctionnements en attendant son application uniforme...
- Les numéros des téléphones fixes des zones de Santiago, Valparaíso/île de Pâques et Concepción sont composés de huit chiffres, ceux des autres provinces de sept chiffres (ou provisoirement de six, au cas où la nouvelle numérotation ne serait pas encore appliquée partout).

Téléphone portable

Vous pouvez utiliser votre propre téléphone portable si vous disposez de l’option « Monde ». Mais attention, la note sera salée ! Mieux vaut acheter une carte SIM locale.
Trois compagnies se partagent le marché : Entel, Claro et Movistar. Le pays est assez bien couvert, si l’on excepte certaines zones désertiques et les vallées reculées de Patagonie. Attention, les cartes SIM (ou « CHIP » en jargon local) s’achètent uniquement dans les boutiques de téléphonie mobile, assez nombreuses, et non dans les boutiques des opérateurs qui, elles, ne vendent que des abonnements.
Pour environ 3 000 à 8 000 $Ch, vous disposez d’un numéro de téléphone local et d’un crédit de communication plus ou moins important selon le tarif choisi.
Ensuite, il suffit de recharger selon ses besoins, dans les supermarchés, les petits kiosques que l’on rencontre dans les rues, certaines pharmacies, etc.
Attention, il faut faire débloquer son portable européen pour toute ouverture de ligne, sinon il risque de ne pas fonctionner. Avant de signer le contrat, si possible, essayez la carte SIM afin de vérifier si celle-ci est compatible avec votre téléphone.

Internet

On trouve des centres Internet partout, et le wifi est accessible dans la très grande majorité des hôtels et hostales (où il tend à remplacer les ordis fixes), et dans de nombreux cafés. Certaines municipalités assurent même une connexion gratuite autour de la plaza ! Compter entre 400 et 1 000 $Ch/h dans un café Internet. Ils sont généralement ouverts jusqu’à 21h-23h, souvent même le dimanche.




On en parle sur le forum Chili

> Tous les messages Vie pratique Chili

SUJET dernier
  Que faire à Santiago du Chili en hiver? (4 réponses) 22/11/2014
  Torres del Paine : louer ou apporter sa tente ? (1 réponse) 16/11/2014
  Pêche au Chili 30/09/2014
  Internet avec une carte prépayée au Chili 28/07/2014
  Iles Malouines 17/07/2014
  Idiotismes chiliens, modismos & chilenismos 10/07/2014
  Consigne au Chili 17/06/2014
  Reparation tandem au Chili 22/01/2014
  Le Chili en Janvier (2 réponses) 08/10/2013
  Carte routière Nord Chili (3 réponses) 04/07/2013
Accéder au forum Chili
Drapeau sejours week end Chili

Partir au Chili