Culture et traditions Châteaux de la Loire

La batellerie de Loire

La Loire a mis les voiles ! Quelques années ont suffi pour qu'une petite communauté naisse en vue de redonner vie à cette « rivière de Loire », une soixantaine de beaux bateaux en bois se donnant aujourd'hui en spectacle de Nantes à Saumur et de Tours à Briare.

Et pourtant, que de gabares, chalands, sapines, futreaux et autres coches d'eau il y a un siècle et demi, quand les bateliers y transportaient les matériaux de construction, le bois, le charbon, les étoffes, le sel, le foin... mais aussi le vin !

Le long de la Loire, plusieurs occasions de faire une balade à bord d'un bateau traditionnel. Embarquez à Chaumont-sur-Loire, à Orléans, à Blois, à Amboise, à Candes-Saint-Martin (reportez-vous aux chapitres concernés)... ou assistez à l'un des festivals qui ressuscitent l'âge d'or de la batellerie : le festival de Loire à Orléans, qui a lieu fin septembre (années impaires), Tours sur Loire en été...

Les moulins de Beauce

À défaut d'avoir un grand attrait touristique, la Beauce a au moins deux richesses : la qualité de sa terre, propice à la culture céréalière - dont le pain fut chez nous la base de l'alimentation -, et le vent. Ça tombait bien, car pour moudre le grain qu'elle produisait à perte de vue il fallait bien des moulins ! Et comme l'eau n'était pas son fort, on opta pour le moulin à vent.

En Beauce - Loiret, Loir-et-Cher, Eure-et-Loir confondus -, le premier des moulins à vent fut le moulin-pivot. Il reste le plus répandu. On le reconnaît à sa tourelle carrée en bois montée sur un socle en dur d'un seul tenant, coiffé d'un chapeau conique. On peut en voir des exemples et les visiter à Chapelon, près de Montargis, ou à Ymonville en Eure-et-Loir.
Parfois, on rencontre des variantes : au lieu de reposer sur un socle d'un seul tenant, la tour est supportée par quatre ou plusieurs énormes madriers. Les ailes sont composées de deux axes qui, en se croisant, forment quatre pales.

Au XIXe siècle, le moulin-pivot, assez fragile, est remplacé par le moulin-tour, comme celui d'Artenay au nord d'Orléans. En pierre, ou brique et pierre, il est coiffé d'un toit pivotant sur lequel sont fixées les ailes.

Enfin, on rencontre aussi parfois le moulin-cavier, plus fréquent en Anjou. Contrairement au moulin-pivot, ici le socle est plus élevé, telle une tour conique, qui abrite le mécanisme, et la tourelle en bois réduite à une sorte de cabine pivotante, la hucherolle. Si vous empruntez la route qui longe la rive gauche de la Loire, profitez-en pour visiter celui de Saint-Laurent-Nouan, entre Cléry et Chambord.

Le moulin à eau, quant à lui, n'est possible que près des cours d'eau, dont la Beauce n'est pas riche.

Services voyage



Forum Châteaux de la Loire

Voir tous les messages
Culture

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Culture Châteaux de la Loire

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Châteaux de la Loire

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus

Agenda

Châteaux de la Loire Les articles à lire

Vous croyez connaître le Berry, détrompez-vous ! Au cœur de la France, il s’en passe de...