Cuisine, gastronomie et boissons Cap-Vert

Cuisine

Restaurants

Les possibilités de restauration varient d’une île et d’un village à l’autre. Dans les villes comme Praia, Mindelo ou São Felipe, à Santa Maria, on peut trouver toutes sortes de restaurants (y compris quelques spécialités étrangères) et manger à n’importe quelle heure. Mais à Boa Vista ou Maio, par exemple, il faut bien souvent prévoir de commander son repas à l’avance.

Repas

- La cachupa est le plat national. Comparable à la feijoada brésilienne, c’est une sorte de ragoût à base de maïs et de haricots noirs, qui est décliné selon les ingrédients à disposition : viandes, thon ou légumes. Elle est très appréciée le matin, revenue avec des oignons et des œufs au plat (cachupa guisado).

- Les autres plats traditionnels capverdiens (le xerem, le cuscus, le djagacida) sont réservés aux repas de fête et ne sont pas servis dans les restaurants. On a plus de chance de les goûter sur l’île de Santiago.
- On trouve à peu près partout le churrasco (de la viande grillée, généralement du poulet). Avec la garupa (le mérou), l’atum (thon), servi sous toutes ses formes, est le poisson le plus répandu et il est succulent (y compris le thon en boîte !). On peut parfois manger du requin et couramment de la langouste et d’autres produits de la mer (poulpes, crevettes, percebes, cracas...).
- Comme au Portugal, les plats sont en général accompagnés de riz, de frites et de salade, parfois d’igname et de patate douce.
- Enfin, lorsque l’occasion se présente, on peut partager le tiebou diene ou le mafé des Sénégalais. Une bonne alternative à la cachupa, bien plus épicée toutefois !
- Les quelques fruits et légumes viennent de Santiago et Santo Antão : tomates, concombres, choux, pommes, bananes, papayes, goyaves ou mangues selon la saison.

- En dessert, la spécialité est le flan au fromage (pudim de quejo) préparé avec du fromage de chèvre fabriqué sur les îles de Fogo et Santo Antão.

Boissons

L’eau minérale en bouteille est importée du Portugal ou du Brésil. On trouve toutes sortes de sodas, mais hélas peu de jus de fruits pressés.

Du côté des alcools, Santo Antão et Santiago se disputent le titre de producteur du meilleur grogue, rhum local, qui, mélangé, avec du citron, de la mélasse et éventuellement d’autres parfums devient le pontche, sirupeux. On boit essentiellement de la bière portugaise (Super Bock, Sagres et sa pression Imperial).
Les terres fertiles de l’île de Fogo permettent la production d’un café réputé comme l’un des meilleurs au monde et d’un excellent vin rouge, le manecon. Sur les autres îles, on trouve du vin portugais.

Services voyage



Forum Cap-Vert

Voir tous les messages
Restos et gastronomie

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Restos et gastronomie Cap-Vert

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Cap-Vert

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Cap-Vert

Agenda Cap-Vert

Cap-Vert Les articles à lire