Côte d'Azur, nos coups de cœur

Côte d'Azur, nos coups de cœur
Vue sur la côte depuis Eze © cristianbalate - stock.adobe.com

De la rade de Toulon à Menton et de l’île de Porquerolles au parc du Mercantour, on vous livre le meilleur du Var et des Alpes-Maritimes à travers nos 20 coups de cœur. A savourer sous le soleil de la Côte d’Azur, les yeux dans le bleu de la Méditerranée.

La rade de Toulon, vue de la mer ou du ciel

La rade de Toulon, vue de la mer ou du ciel
Toulon © Telly - stock.adobe.com

C’est l’une des plus belles rades du monde, à admirer depuis un bateau-bus pour frôler les villas mauresques de la corniche Michel-Pacha ou les navires de la Royale. Depuis le mont Faron, splendide vue sur la Méditerranée et Toulon, mais aussi de magnifiques plages comme celle des Sablettes.

Le vignoble de Bandol, sous les villages perchés du Castellet et de La Cadière-d’Azur

Le vignoble de Bandol, sous les villages perchés du Castellet et de La Cadière-d’Azur
Vignoble de Bandol © Delphotostock - stock.adobe.com

Un vignoble qui produit l’un des tout premiers vins classifiés AOC en France. Le terroir couvre 8 communes seulement, joliment coincées sur une bande étroite entre montagne et littoral, tantôt tournées vers le massif de la Sainte-Baume, tantôt baignant le pied de leurs collines dans les flots bleus. Grimpez jusqu’aux beaux villages médiévaux perchés du Castellet et de La Cadière-d’Azur, avant d’aller faire des emplettes à la maison des Vins de Bandol ou prendre un bain de mer dans l’une des stations balnéaires du coin, Bandol ou Saint-Cyr-sur-Mer.

Cotignac, village bijou de la Provence verte

Cotignac, village bijou de la Provence verte
© barmalini - stock.adobe.com

L’intérieur du Var recèle de beaux petits villages perchés ou nichés au creux des vignobles, comme Cotignac, sans doute le plus beau d’entre tous. Au fond d’une riante vallée, le bourg est adossé à une immense falaise de tuf, truffée de grottes, d’où tombe une cascade et surmontée de 2 tours datant du XIIe s. Flânez dans les ruelles jusqu’à la ravissante place de la Mairie flanquée de son campanile. Un bonheur !

Le lac de Sainte-Croix, plongée dans des eaux cristallines

Le lac de Sainte-Croix, plongée dans des eaux cristallines
© Leonid - stock.adobe.com

Séparant le Var des Alpes de Haute-Provence, aux portes des gorges du Verdon, le lac de Sainte-Croix est le 3e plus grand lac artificiel de France, au cœur d’une nature restée bien sauvage : presque la mer à la montagne. 3 villages se partagent la rive varoise, notamment Aiguines, dont le castel surplombe le lac, à plus de 800 m d’altitude. Vieilles ruelles où les maisons possèdent de belles terrasses et des perrons voûtés. Nombreuses activités nautiques aux beaux jours.

L’abbaye du Thoronet, chef-d’œuvre cistercien

L’abbaye du Thoronet, chef-d’œuvre cistercien
© JUAN CARLOS MUNOZ - stock.adobe.com

Une autre étape incontournable de l’arrière-pays varois. L’abbaye du Thoronet a toute la sobriété, l’austérité, le dépouillement de l’ordre cistercien qui la bâtit en 1146 dans ce vallon isolé. La configuration inhospitalière du site contraint l’architecture de s’entendre avec le terrain : cloître en forme de trapèze, galeries à des niveaux différents…

L’île de Porquerolles, la plus célèbre des îles d’Or

L’île de Porquerolles, la plus célèbre des îles d’Or
Plage Notre Dame © Donnerbold - stock.adobe.com

Longue de 7 km, large de 2,5 km, Porquerolles accessible depuis la presqu’île de Giens, est la plus vaste des îles d’Or et son village s’ordonne autour d’une charmante place d’Armes. Rares sont les voitures sur les chemins de terre qui se faufilent entre les pins, faisant du lieu un paradis de la balade à pied ou à vélo. Au menu de Porquerolles, des chemins se faufilant entre les pins, des criques et de belles plages, mais aussi un étonnant musée d’art contemporain qui se visite pieds nus : la Fondation Carmignac…

Lire notre reportage Porquerolles, l’art à la mer

Le Domaine du Rayol, jardin des Méditerranées

Le Domaine du Rayol, jardin des Méditerranées
© PackShot - stock.adobe.com

C’est l’un des plus beaux jardins paysagers de France, niché au bord de la mer dans l’un des coins les plus sauvages de la Côte d’Azur. Depuis 1989, le Conservatoire du littoral a transformé en un lieu magique ces jardins longtemps laissés à l’abandon. Il abrite des essences issues des zones de climat méditerranéen du monde entier (Afrique du Sud, Chili, Californie, Nouvelle-Zélande, Canaries…). Superbe promenade depuis la villa avec sa terrasse panoramique jusqu’à la petite maison de la plage, pour rêver face à la Méditerranée. 

Lire notre reportage Le Var, entre Méditerranée et mimosa

Saint-Tropez, hors saison

Saint-Tropez, hors saison
© Christian Delbert - stock.adobe.com

Saint-Tropez, sans frime, ni bling-bling... c’est hors saison que ça se passe pour découvrir un village au charme incomparable : ruelles médiévales, passages étroits, jardins secrets, placettes poétiques où gargouillent d’antiques fontaines, le quartier de la Ponche avec son petit port de pêche, des vestiges de tours et de remparts…

Lire notre reportage Saint-Tropez secret

La Corniche de l’Estérel, roches rouges et mer bleue

La Corniche de l’Estérel, roches rouges et mer bleue
© Unclesam - stock.adobe.com

Une route enchanteresse entre Saint-Raphaël et La Napoule, avec d’un côté les roches rouges du massif de l’Estérel et, de l’autre, le bleu profond de la Méditerranée. L’Estérel offre les paysages parmi les plus étonnants de la Côte : de vastes éboulis, des crêtes hachées, des falaises déchiquetées, des forêts et de la garrigue. Et partout ces roches d’une flamboyante couleur rouge, qui se teintent ici ou là de violet, de jaune ou de gris. Ce n’est pas pour rien que la route côtière a été nommée corniche d’Or par les géographes ! Nombreuses randonnées possibles dans le massif.

Les îles de Lérins, l’évasion au large de Cannes

Les îles de Lérins, l’évasion au large de Cannes
Saint-Honorat © Arthur R. - stock.adobe.com

A quelques minutes de la Côte, les îles de Lérins sont de petits paradis de soleil, de verdure, de calme et de fraîcheur. Sainte-Marguerite, la plus grande des deux îles, est recouverte de forêt. Saint-Honorat est, quant à elle, habitée par une trentaine de moines qui y cultivent la lavande et la vigne, y produisent un vin prisé et y distillent des liqueurs telles la Lérina et le Lérincello aux citrons de Menton. On rejoint leur abbaye en longeant champs de lavande et vignes. Cannes semble bien loin…

Grasse, capitale du parfum

Grasse, capitale du parfum
© Bernard GIRARDIN - stock.adobe.com

La pittoresque vieille ville de Grasse déploie un lacis de ruelles aux jolies façades médiévales. Des balades superbes sont à faire dans l’arrière-pays, beaucoup accourent ici pour tout apprendre sur les parfumeurs, qui oeuvrent à Grasse depuis le 18e s, et les petits secrets de leur assemblage. Mais aussi pour visiter le musée international de la Parfumerie, unique en Europe. 

Gourdon, nid d’aigle sur le Loup et la Riviera

Gourdon, nid d’aigle sur le Loup et la Riviera
© Nikolai Sorokin - stock.adobe.com

Bâti sur un socle rocheux à 760 m d’altitude, Gourdon, classé parmi les Plus Beaux Villages de France, domine un incomparable panorama : près de 80 km de bande littorale à l’horizon, de l’Estérel à Nice. Cette ancienne place forte aux allures féodales est envahie de boutiques. Très touristique, c’est hors saison qu’opère le charme de son château. 

Saint-Paul-de-Vence, le village des stars

Saint-Paul-de-Vence, le village des stars
© bbsferrari - stock.adobe.com

Saint-Paul était, dans les années 1930, un simple village fortifié perché sur une colline. Un aubergiste inconnu y accueillait des peintres attirés par la lumière locale. Giono, Gide, Queneau y débarquèrent leurs plumes, suivis par des vedettes de cinéma, Montand et Signoret, Fernandel, Lino Ventura... On les comprend : Saint-Paul-de-Vence a un charme fou, avec ses remparts, ses ruelles, ses maisons où courent le bougainvillier et le jasmin. A proximité, l’incroyable Fondation Maeght, jalonnée d’œuvres d’art contemporain sous la pinède, propose de passionnantes expos, à ne pas manquer.

Antibes et le musée Picasso

Antibes et le musée Picasso
© NInophoto06 - stock.adobe.com

La Côte d’Azur est une terre qui inspire les artistes depuis longtemps. Parmi ceux-ci, Pablo Picasso, résident de la région, qui a son musée dans le coquet port d’Antibes. Les œuvres exposées composent un véritable hymne à la vie, pleines de fantaisie et d’allégresse. Quelques-unes dépeignent l’environnement de l’artiste durant son séjour antibois, dont certaines peintes à même les murs. 77 céramiques réalisées à Vallauris enrichissent la collection qui s’achève par le Buste d’homme au chapeau

Lire notre article La Côte d’Azur des artistes

Le train des Pignes, voyage ferroviaire dans l’arrière-pays

Le train des Pignes, voyage ferroviaire dans l’arrière-pays
Touët © Moti Meiri - stock.adobe.com

Une belle excursion à la journée pour se rendre de la Méditerranée aux Alpes et admirer l’extraordinaire diversité de l’arrière-pays niçois. Le Train des Pignes relie Nice à Digne, longe tranquillement des gorges impressionnantes, franchit rivières, torrents, montagnes, et dessert des villages reculés, tranquilles, où il fait bon vivre. Malaucène perché sur une arrête rocheuse, Villars, Touët, « village tibétain » aux rues enchevêtrées, Puget‑Théniers avec ses maisons vénérables. 25 tunnels, 15 ponts métalliques, 16 viaducs rien que pour votre plaisir ! 

Le charme fou du Vieux Nice

Le charme fou du Vieux Nice
© xbrchx - stock.adobe.com

Avec ses airs d’Italie, voilà sans doute l’un des plus beaux quartiers de France ! Les ruelles du Vieux Nice forment un labyrinthe hors du temps où l’on déambule avec plaisir, de palais hors d’âge en sombres églises, d’échoppes traditionnelles en petits restos jusqu’au marché pittoresque du cours Saleya, le tout à l’abri du soleil. Bâti aux XVIIe et XVIIIe s, il joue surtout sur la lumière et la couleur. Du jaune au rouge sarde, agrémenté de ces fameuses persiennes vertes dotées d’un battant caractéristique. Magique !

Lire notre article Nice, so nice !

La villa Ephrussi-de-Rothschild, palais et jardins de rêve au Cap-Ferrat

La villa Ephrussi-de-Rothschild, palais et jardins de rêve au Cap-Ferrat
© Giancarlo Liguori - Adobe Stock

Erigé sur le très chic Cap-Ferrat, ce palazzino mi-vénitien mi-mauresque recèle des intérieurs uniques : vaste patio ceinturé d’arcades, mignon boudoir, salons chinois, des singeries, de style Louis XV… L’ensemble est bordé par la mer de chaque côté, dans laquelle semble plonger le somptueux parc. Un parc qui rassemble tous les jardins du monde en un seul : andalou, florentin, japonais, exotique, à la française… 

Les Corniches de la Riviera, road trip glamour

Les Corniches de la Riviera, road trip glamour
Saint-Jean-Cap-Ferrat depuis la Moyenne Corniche © jon11 - stock.adobe.com

La mythique Riviera française compte trois corniches, qui font partie des plus belles routes de France. La Basse longe le littoral afin de desservir ses stations balnéaires, ses ports et ses luxueuses cités résidentielles. La Grande Corniche, la plus haute des trois, offre des panoramas exceptionnels sur la Méditerranée et a souvent servi de décor à des courses poursuites. Elle serpente dans la montagne sur l’ancien tracé de la voie romaine Julia – elle passe par La Turbie, ville qui conserve un splendide vestige antique nommé Trophée d'Auguste - et domine la principauté de Monaco. En dessous, la Moyenne Corniche passe par le village perché d’Eze, dont les ruelles escarpées sont couronnées par les ruines d’un château médiéval. On aperçoit son pont en arrière-plan d’une séquence de « La Main au collet », le film d’Alfred Hitchcock avec Grace Kelly qui deviendra la princesse de Monaco. En certains points, des routes donnent la possibilité de passer d’une corniche à l’autre.

Menton, la « perle de la Côte d’Azur »

Menton, la « perle de la Côte d’Azur »
© Freesurf - stock.adobe.com

Juste avant la frontière, Menton, la plus italienne des villes françaises, est à admirer depuis la plage Rondelli, avant de se perdre dans le séduisant lacis de ruelles de sa vieille ville jusqu’au magnifique parvis de la basilique. En février, cette jolie cité de villégiature s’anime le temps d’une délicieuse fête des citrons. Un moment à poursuivre par la visite de magnifiques parcs aux essences tropicales, dans l’une des villes les plus ensoleillées de France ! 

La vallée des Merveilles, la bien nommée du Mercantour

La vallée des Merveilles, la bien nommée du Mercantour
© DAMIEN - stock.adobe.com

Tout au bout de la vallée de la Roya et près de Tende, un site exceptionnel, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, dans un paysage grandiose, sauvage et mystérieux fait de lacs, de haute montagne et de vallons. Un univers déchiqueté de roches aux teintes roses et grises. Avec un guide, on approche les gravures préhistoriques vieilles de plu de 5 000 ans mais aussi la faune protégée du parc national du Mercantour : marmottes, bouquetins, chamois.

Lire notre reportage Randonnées dans la vallée des Merveilles

 

Retrouvez tous les bons plans, adresses et infos pratiques dans le guide du Routard Côte d'Azur en librairie.

Pour préparer votre séjour, consultez notre guide en ligne Côte d'Azur.

Côte d'Azur France

Visit Var

Comment y aller ?

En TGV Inoui ou OUIGO depuis Paris Gare de Lyon jusqu'à Toulon, Hyères, Saint-Raphaël, Cannes, Nice. Liaisons également vers Lyon, Lille et plusieurs autres villes françaises en TGV ou Intercités. Location de voiture conseillée pour visiter la région.

Vols avec Air France vers les aéroports de Nice et Toulon-Hyères plusieurs fois par jour avec Air France au départ des aéroports de Paris et de plusieurs villes en France.

Où dormir ?

Trouvez votre hôtel sur la Côte d'Azur.

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Côte d'Azur Les articles à lire

Et si on (re)découvrait Saint-Tropez derrière Saint-Trop’ ? Le village propulsé sur la...

Quand on pense à Nice, on imagine surtout sa vieille ville pittoresque et la promenade...

Voyage Côte d'Azur

Bons Plans Voyage

Services voyage