Balades dans les vallées du Mercantour

Les lacs de Vens, grandeur nature

Les lacs de Vens, grandeur nature
Forêt vers les lacs de Vens © Olivia Le Sidaner

C’est tôt le matin qu’il faut se mettre en route pour faire la magnifique rando des lacs de Vens.

Au départ du Pra, deux options : passer par le plateau de Tortisse (version courte) ou grimper jusqu’au col de Fer. A mesure que l’on monte, on traverse une forêt de mélèzes et des paysages bucoliques de prairies, admirant au passage une large collection de fleurs, quand c’est la saison.

Puis on côtoie un moment la rivière, avant d’arriver sur l’immense plateau de Tortisse, dominé par ses aiguilles impressionnantes dressées vers le ciel, qui semblent être le résultat d’un combat de géants. Deux maisons forestières (abandonnées) y sont posées.

Lacs de Vens © Olivia Le Sidaner

Plus haut, on atteint le col de Fer (2598 m) où des névés résistent à la chaleur estivale tant qu’ils le peuvent. Après quoi, on commence à redescendre.

C’est alors que, au détour du chemin, apparaissent les lacs de Vens, en enfilade. Une surprise majestueuse, suivie d’une autre lorsque se profile l’arche de Tortisse qui se découpe sur le ciel.

Avant d’atteindre le refuge de Vens (possibilité d’y boire un café ou de reprendre des forces avec une tarte aux myrtilles), vous apercevrez peut-être des marmottes joueuses. La descente se fait soit par le vallon, soit par le chemin de l’aller. Au total, comptez un peu plus de 7 heures de marche.

Texte : Olivia Le Sidaner

Côte d'Azur Les articles à lire

Voyage Côte d'Azur

Bons Plans Voyage

Services voyage