Ljubljana, petit bijou de Slovénie

Ljubljana, petit bijou de Slovénie
Tomo Jesenicnik / www.slovenia.info

Ruelles pavées, terrasses de café, gastronomie et architecture oscillant entre monde slave et Méditerranée : Ljubjana, à 1 h 50 de vol de Paris, se visite aisément en un week-end. Petit bonus : de la capitale, il est facile de découvrir d’autres aspects de la Slovénie. Lacs, montagnes, plages, grottes, villes médiévales… Une destination aux multiples atouts !

La Slovénie, pas si loin que ça

La Slovénie ? On ne le sait guère, mais cette petite perle européenne se trouve à seulement 1 h 50 de Paris. Révisez vos préjugés… Il ne s'agit pas d'un « pays de l’Est » : la Slovénie, accolée à l’Italie, est considérablement moins orientale que sa voisine l’Autriche. Ljubljana, sa capitale, est un véritable bijou culturel à l’histoire riche et mouvementée. Vous ne risquez pas de vous y ennuyer, car elle fourmille de musées et de manifestations en tous genres. Et elle est à taille humaine.

Dans les environs, vous trouverez également d’autres sites pittoresques. Des montagnes, des lacs, des grottes, des plages, des thermes, des rivières, des forêts, des prairies, des vignes, le karst, la plaine pannonienne… une grande diversité de paysages, entre Europe centrale et Méditerranée, pour un territoire d’à peine 20 000 km².

En longeant la Ljubljanica

En été, les quais de la rivière Ljubljanica regorgent de terrasses qui invitent les flâneurs dans une atmosphère intimiste, à l’ombre des saules pleureurs. Les Ljubljanais branchés se donnent rendez-vous au bistro Maček, les oenophiles dans le Dvorni bar pour une dégustation de vins slovènes. Les touristes adorent se rendre dans l’original Pr’Skelet, un bar à cocktails sous de magnifiques voûtes en pierre.

En foulant les dalles de la Stara Ljubljana (vieille ville), avec ses maisons au toit rouge serrées les unes contre les autres, vous passerez devant l’Hôtel de ville, construit au XVe siècle, et son élégante fontaine de Robba en marbre blanc, représentant les trois rivières de la Carniole.

A pied ou en kayak (et oui !), descendez la Ljubljanica jusqu’au quartier de Trnovo, dont le large escalier fraîchement aménagé domine la rivière. Il accueille chaque soir les amoureux, les groupes de musique amateurs et les fêtards. Allez-y… Autour d’un bon verre de vin ou des célèbres bières Laško et Union, les Slovènes sont ouverts et avides de contacts avec les touristes.

Poussez ensuite encore un peu plus loin pour découvrir un endroit agréable à la douce atmosphère bohème – Špica, « la pointe de terre ». Ce point final de la balade reste très préservé et calme.

Ljubljana, melting-pot architectural

L’architecture de Ljubljana est très variée, mêlant avec charme les styles médiéval (le vieux centre), baroque (la cathédrale Saint-Nicolas, la fontaine de l’Hôtel de ville) et Art nouveau (le pont des Dragons). De multiples influences, issues du passé, marquent les murs de la ville : parfois, le visiteur se croirait en Europe centrale ; à d’autres endroits, la présence méditerranéenne et latine se fait sentir.

L'architecture moderne locale doit beaucoup à Jože Plečnik (1872-1957), un grand homme de l’histoire slovène. Plečnik est l’auteur de nombreuses constructions à Vienne, Prague (une partie du célèbre château) et Belgrade. C’est à Ljubljana que son influence est la plus évidente : Žale (un cimetière), un kiosque monumental, un stade de football, des statues et des places publiques, des jardins et des parcs, des bâtiments visionnaires (comme Peglezen)…

Au pied de la Čopova ulica, « la mini-rambla » slovène, se trouve la place principale de style Art nouveau qui porte le nom de France Prešeren, un grand poète du XIXe siècle (il a notamment signé l’hymne national slovène). C’est à cet endroit que le pont de Jože Plečnik enjambe la rivière Ljubljanica. Appelée Tromostovje (Triple pont), cette construction ouvre la porte du vieux centre-ville et mène vers les voûtes du marché central, lui aussi œuvre innovante de Plečnik. Le « marché aux colonnes » se transforme en tourbillon de couleurs et de saveurs tous les samedis matin. On peut y dénicher les spécialités de nombreux artisans et producteurs slovènes.

Dans un style très « plečnikien » la bibliothèque nationale (NUK) domine fièrement la Place de la Révolution française, où les jours heureux de l’insouciance (linguistique) slovène sous Napoléon sont immortalisés par la Colonne Illyrienne, elle-même chef-d’œuvre de Plečnik. Tout près, s'élève Križanke : cet ancien couvent a été transformé, encore par le célèbre architecte, en salle de spectacles à l’acoustique excellente.

Ljubljana la verte

Ljubljana, la verte ! Nombreux sont les espaces qui invitent aux longues promenades, aux pique-niques ou aux petites pauses méditatives dans la nature. Le centre de Ljubljana est embrassé par l’immense parc Tivoli, avec ses clairières et sa forêt vaste. On y trouve un café au bord de l’eau (bonnes glaces), le petit château Cekin (exposition sur les guerres mondiales) et l’avenue romantique aux lampadaires, hébergeant les expositions temporaires de la photographie.

Juché sur une colline boisée, le château de Ljubljana surplombe la ville. Lieu stratégique, il était déjà habité durant des siècles avant notre ère et de nombreuses ethnies y ont ensuite laissé leurs traces : les Celtes, les Venets, les Illyriens, les Romains… La citadelle médiévale du IXe siècle a ensuite subi de constants changements.

Aujourd’hui, depuis sa tour blanche, sa cour et son toit aménagés, les visiteurs ont une belle vue à 360° sur Ljubljana et les toits des maisons du vieux centre. On peut s’y rendre grâce à un joli funiculaire ou à pied, le temps d’une marche d’une quinzaine de minutes sous le feuillage des hêtres.

Tous les chemins partent de Ljubljana…

Ljubljana est la base idéale pour découvrir le reste de la Slovénie. Située au cœur de ce pays « de poche », la capitale est un carrefour routier et ferroviaire. Pour une vue générale sur la vallée de Ljubljana et ses alentours, grimpez les Šmarna Gora (669m) ou Grintovec (676m).

Vous ne connaîtrez pas la Slovénie sans avoir visité le site époustouflant de Bled. Cet îlot au milieu d’un lac glacier est doté d’une beauté naturelle inouïe. Niché entre les montagnes de la Haute-Carniole, Bled est aussi une ville balnéaire propice aux longues randonnées et activités aquatiques.

Mais il y a aussi la Škofja Loka médiévale, les majestueuses grottes karstiques de Postojna, la ville côtière et romantique de Piran sur l'Adriatique, les sept lacs du Triglav, la ville de Maribor aux vestiges austro-hongrois, les vignes et les « zidanice » de la Basse-Carniole, etc. Pas mal pour un « petit » pays !

Fiche pratique

Consulter notre fiche Slovénie.

Office du tourisme de Ljubljana

Office du tourisme de Slovénie

Comment y aller ?

Vols quotidiens directs avec Air France Régional depuis Paris CDG.

Où dormir ?

Ljubljana est dotée de nombreux hôtels (ex. Slon, Lev), auberges (Celica) et chambres d’hôtes. En été, les réservations sont fortement recommandées.

Trouvez votre hôtel à Ljubljana.

Où manger ? Où sortir ?

Pour les fêtards

- Top et Bachus chics
- Nebotičnik avec une magnifique vue,
- As branché
- le quartier underground Metelkova et son AJ impressionnante Celica, l’ancienne prison à ne pas rater.

Pour les gourmands

- Pri Škofu (Rečna ulica 8) ; charmant petit restaurant aux spécialités slovènes et méditerranéennes un peu excentré – ses soupes, štruklji et desserts valent le détour.
- Julija (Stari trg 9-en face de Romeo) et Špajza (Gornji trg 28-petite terrasse secrète) proposent une cuisine slovène raffinée aux accents franco-italiens.
- Foculus (Gregorčičeva 3) ; probablement la meilleure pizzeria de la ville.
- Aux alentours de Ljubljana : Kamrca (Mengeš, Slovenska cesta 56) ; un restaurant très intimiste, l’ardoise y change régulièrement et vous êtes servi par les propriétaires. Réservations obligatoires : +386 17 23 95 20.

Pour les amateurs d’art

Musée national, Galerie nationale, Galerie de l’art moderne, Musée ethnologique, Château, Salles de concerts : Cankarjev dom, Filharmonija.

Texte : Aja Barbo Gruden

Mise en ligne :

Slovénie Les articles à lire

Voyage Slovénie

Bons Plans Voyage

Services voyage