Le MAS, nouveau musée d’Anvers

Le MAS, nouveau musée d’Anvers
Sarah Blee - Tourisme Belgique Flandre et Bruxelles

À l’heure où les villes se livrent une concurrence féroce pour attirer les voyageurs le temps d’un week-end, Anvers se dote d’un nouveau musée qui a pour vocation de retracer l’histoire de la ville. Installé dans le quartier des docks, le MAS ou Museum aan de Stroom (littéralement, musée le long du Fleuve) a ouvert ses portes en grande pompe le 17 mai 2011. Collection prestigieuse, architecture spectaculaire, restaurant aux mains d’un chef étoilé : à peine inauguré, cet édifice crée déjà l’événement. Découverte.

Le MAS, musée iconique

C’est l’architecte néerlandais Willem Jan Neutelings qui a conçu ce paquebot, posé au bord du bassin Bonaparte sur l’ancien port d’Anvers et qui aura nécessité un investissement plus de 50 millions d’euros.

Comme Beaubourg en son temps, cette tour dynamite les codes des musées classiques. On déambule dans les 10 étages de ce bâtiment de 60 mètres de haut comme sur une promenade verticale, chaque fenêtre offrant un point de vue différent sur la deuxième ville de Belgique. Au sommet du toit-terrasse, la vue à 360 degrés bluffe les visiteurs.

L’architecture et les matériaux utilisés font écho aux anciens entrepôts qui bordent l’Escaut, permettant ainsi à ce mastodonte de s’intégrer parfaitement dans le paysage urbain, et par la même occasion de redynamiser le quartier d’Het Eilandje laissé à l’abandon depuis plusieurs dizaines d’années.

À l’extérieur, quantité de pierres rouges sont couvertes de petites sculptures en forme de main, le symbole de la ville d’Anvers. Chacune d’elle correspond à une donation individuelle de 1 000 euros. Le MAS représente le nouveau visage de la ville et ses habitants n’ont pas hésité à apporter leur pierre à l’édifice.

Un musée ancré dans son temps

Le MAS regroupe les collections de plusieurs musées anversois, notamment celles du musée national de la Marine, du musée du Folklore et du Musée ethnographique. L’exposition temporaire, Chefs-d’œuvre au MAS. Cinq siècles d’images à Anvers présente, quant à elle, quelques-unes des plus belles pièces du musée royal des Beaux-Arts, actuellement fermé pour cause de travaux de rénovation.

Le MAS dispose d’une collection permanente de 470 000 objets, répartis dans des galeries organisées de manière thématique : démonstration de puissance, métropole, le port, la vie et la mort (2 étages). Plus que n’importe quel musée, il se veut un lieu ouvert au public, c’est la raison pour laquelle, « le dépôt, situé au 2e étage permet aux visiteurs d’accéder gratuitement à quelques 170 000 pièces », explique Sven Grooten du cabinet anversois B-architecten qui a conçu la scénographie. Certaines sont accessibles à travers un système de tiroirs.

Le musée joue la carte de l’interactivité à tous les étages. À la sortie des salles, on sollicite la participation du visiteur, comme à l’étage consacré au Port (une galerie particulièrement réussie), où il peut glisser un petit message dans une bouteille vide à déposer sur le sable, comme une bouteille à la mer. Un autre visiteur pourra repartir avec cette note.

« Le musée fait aussi réagir les 5 sens » reprend Sven Grooten. En effet, l’illustration sonore est très présente « certains commentaires humoristiques sont apportés par les marionnettes d’un théâtre anversois bicentenaire » ajoute le scénographe.

Et pour ceux qui veulent un complément d’information, inutile de compter sur un audioguide classique. On trouve sur certaines vitrines un flash code à utiliser avec un smartphone (on vous prête un i-pod si besoin) afin d’obtenir gratuitement les commentaires.

Un lieu de vie

Plusieurs espaces sont accessibles gratuitement, notamment les couloirs, rebaptisés « promenade », qui restent ouverts jusqu’à minuit en été ! Effectivement, chacun des dix étages offre un point de vue différent sur la ville ; point d’orgue, une vue panoramique au dernier étage.

C’est ici que se trouve le restaurant t’Zilde de Vicki Geunes, un chef deux étoiles au Michelin. Le planning de réservation est complet plusieurs semaines à l’avance. Outre le dépôt du 2e étage et ses 170 000 objets, accessibles gratuitement au public, on peut admirer d’autres œuvres, comme les fresques de Anne-Mie Van Kerkhoven, ou les photos et œuvres exposées dans les corridors des ascenseurs.

Pour en savoir plus

Consultez notre fiche Belgique.

Tourisme Anvers

Tourisme Belgique-Flandre

Le MAS

Hanzestedenplaats 1, B-2000 Anvers
- Horaire d’été : boulevard du Mas de 9h30 à minuit d’avril à octobre. Salles d’expositions de 10h à 17h du mardi au vendredi et jusqu’à 18h le week-end.
- Horaires d’hiver : de 9h30 à 22h de novembre à mars. Salles d’expositions de 10h à 17h du mardi au dimanche.

Tarifs

- Collection permanente : plein tarif 5 € (3 € pour les groupes et les plus de 65 ans ; 1 € pour les 12-26 ans ; gratuit pour les moins de 12 ans).
- Expo Chefs-d’œuvre au MAS : plein tarif 8 € ; 6 € pour les groupes et les plus de 65 ans ; 1 € pour les 12-26 ans ; gratuit pour les moins de 12 ans.
- Chefs-d’œuvre + collection permanente : plein tarif 10 € ; 8 € pour les groupes et les plus de 65 ans ; 2 € pour les 12-26 ans ; gratuit pour les moins de 12 ans.

Lire notre idée week-end Anvers, un diamant en Flandre

Texte : Carine Keyvan

Mise en ligne :

Belgique Les articles à lire

Voyage Belgique

Bons Plans Voyage

Services voyage