Tel-Aviv a 100 ans

Tel-Aviv a 100 ans
© Office National Israélien du Tourisme

Un copieux menu de réjouissances vous attend à Tel-Aviv pour fêter le centenaire de la « Ville blanche ». Festivals, concerts, manifestations en tous genres vont animer la cité la plus dynamique d’Israël, véritable cœur vivant du pays. C’est donc le moment de découvrir une métropole vibrante, gorgée de soleil, de culture et de fête, ouverte sur le monde en dépit des tensions proche-orientales. Tel-Aviv, une centenaire toujours jeune !

L’éternelle jeunesse d’une centenaire

Tel-Aviv a 100 ans. Déjà, serait-on tenté de dire, tant cette ville hyperactive gorgée de soleil et vibrante d’énergie semble vouée à une éternelle jeunesse. C’est en effet le 11 avril 1909 que fut fondée la première ville juive moderne du monde. Ce jour-là, 66 familles de Jaffa se réunirent pour se répartir, en tirant au sort à l’aide de coquillages, des parcelles de terrain en bord de mer. Leur objectif ? Créer une nouvelle cité ex nihilo, sur des dunes de sable. La réunion, immortalisée par une photo, fut l’acte de naissance de Tel-Aviv, « colline du printemps » en hébreu, symbole de vie et d’espoir.

La première ville juive moderne va devenir le centre de la colonisation juive. C'est ici que le 14 mai 1948, David Ben Gourion proclame la création de l'État d'Israël. En un sens, Tel-Aviv, ville du futur, contraste avec Jérusalem, la cité des origines spirituelles juives. À partir des années trente, Tel-Aviv se développe en intégrant l’apport des colons et des exilés du nazisme. L’exemple le plus frappant reste l’architecture Bauhaus venue d’Allemagne. La « ville blanche » classée au patrimoine mondial de l’Unesco contient la plus grande concentration au monde d’édifices de style Bauhaus, reconnaissables par la sobriété de leurs lignes et l'asymétrie de leurs formes géographiques.

Le Bauhaus donne le ton : Tel-Aviv est, et sera, une ville moderne et entreprenante. Aujourd’hui encore, elle est le centre économique et culturel d’Israël, avec plus de vingt musées dont le musée Eretz Israël et le musée de la Diaspora (Tfoutsot). Tel-Aviv possède aussi une vie culturelle intense avec théâtre, danse, art contemporain et cinéma. Un petit New York du Moyen-Orient, dont l’atmosphère cosmopolite évoque d’autres grandes villes occidentales, une pincée d’hédonisme méditerranéen en plus.

Située au bord de la mer, avec une plage de sable aux airs de Miami (peaux dorées et bikinis inclus), Tel-Aviv regorge de bars, restos, boîtes. On y fait la fête intensément, ses nuits sont survoltées comme pour oublier les tensions du conflit israélo-palestinien. On la dit tolérante, ouverte, sensuelle et bouillonnante. En perpétuel devenir. Un film sorti l’an dernier en salles lui tend un juste miroir : The Bubble d’Eytan Fox, beau portrait de la jeunesse locale.

Le programme des 100 ans de Tel-Aviv

Envie d'aller rendre visite à cette énergique centenaire ? Les autorités de la ville ont prévu toute une série de manifestations pour célébrer les 100 ans de cette métropole de plus d’un million d’habitants. Le coup d’envoi sera donné le 4 avril sur la place Rabin où se produiront des dizaines de chanteurs et acteurs israéliens et étrangers dans un spectacle accompagné par l'Orchestre philharmonique d'Israël, dirigé par Zubin Mehta. La représentation sera suivie d’un spectacle de sons et lumières sur la place.

Par la suite, de nombreux festivals ponctueront l’année. En voici un petit avant-goût :

- Mai 2009 - La ville blanche : le centre-ville de Tel-Aviv sera animé par un gigantesque événement théâtral de rue. Sur le boulevard Rothschild auront lieu des représentations de théâtre de rue, mais aussi des installations multimédia, certaines étant projetées sur les murs des immeubles de style Bauhaus du quartier. Également au programme, « La grande scène », un festival international de danse.
- Juin 2009 - Le festival bleu : c’est le mois de l’identité méditerranéenne de Tel-Aviv, avec des événements nautiques et un hommage à Jaffa, l’ancêtre de Tel-Aviv, avec l’inauguration d’un parc et de nombreuses fêtes sur le port (le 18).
- Eté 2009 : de nombreuses activités artistiques seront organisées en plein air pour célébrer l’été israélien, dont un concert du Requiem de Verdi par l’orchestre de la Scala de Milan. À noter, à Paris, dans un genre moins classique, une soirée spéciale Tel-Aviv Beach à Paris-Plage qui promet d’être très chaude !
- Août 2009 - Tel-Aviv fête les ados avec un festival musical de trois jours de type Woodstock.
- Septembre 2009 - Tapis de fleurs à Tel-Aviv. La place Rabin sera transformée du 15 au 17 septembre, à la veille du mois des fêtes juives, en un immense tapis de fleurs au message pour l’instant secret. De son côté, le musée Eretz accueillera l’exposition « Ville blanche, jours sombres » sur l’histoire tourmentée de la ville.
- Octobre 2009 - Le mois vert avec un festival écolo et familial au parc Yarkon, l’ouverture d’une « route verte » et une grande balade à vélo à travers la ville.

Le centenaire s’achèvera le 17 décembre prochain avec l’ouverture du nouveau Musée d’histoire de Tel-Aviv dans l’ancien édifice municipal sur la place Bialik. Bon anniversaire Tel-Aviv !

Pour en savoir plus

Consulter notre fiche Israël

Lire notre chronique du livre Tel-Aviv, sans répit.

Liens utiles

Site du centenaire de Tel-Aviv
www.tlv100.co.il

Office de tourisme d’Israël
www.otisrael.com

Sites sur Tel-Aviv
www.telaviv-insider.co.il
www.telavivguide.net
www.telavivcity.com

Aller à Tel-Aviv

- Vols directs depuis Paris-CDG avec Air France et El Al. Depuis Orly, avec Corsairfly (saisonnier). Depuis Marseille, avec El Al. Tarifs à partir de 380 €.
- Vols avec correspondance avec la plupart des compagnies européennes (Lufthansa, KLM, Swiss, Alitalia…)

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Israël, Palestine Les articles à lire

Voyage Israël, Palestine

Bons Plans Voyage

Services voyage