Blois, 5 raisons d’y aller

Blois, 5 raisons d’y aller
Blois © saiko3p - stock.adobe.com

Château royal, ruelles tortueuses, maisons à pans de bois, cathédrale gothique… Bâtie en bord de Loire et à flanc de coteau, Blois n’en finit pas de nous charmer avec son riche patrimoine et sa douceur de vivre. Traversé de part en part par la Loire, le chef-lieu du Loir-et-Cher a su faire de ce fleuve un véritable atout. Pas moins de sept rois et dix reines de France y ont résidé, alors pourquoi pas vous ?  Voici 5 bonnes raisons de découvrir Blois le temps d’un week-end, ou plus si affinités…

Attention ! En raison de l'épidémie de Covid-19, certains sites et établissements peuvent être fermés et des activités peuvent être modifiées, voire suspendues.

Balade dans le Vieux Blois

Balade dans le Vieux Blois
Cathédrale Saint-Louis © Mistervlad - stock.adobe.com

Blois invite à un voyage dans le temps ! Avec ses montées, ses descentes, ses escaliers et ses rues piétonnes, la ville, bâtie en amphithéâtre au-dessus de la Loire, se parcourt à pied. Labellisée Ville d’art et d’histoire, elle possède un patrimoine historique et architectural d’exception qui se découvre en flânant au fil de ses ruelles pavées.

Dans la vieille ville se dressent des hôtels particuliers de la Renaissance, comme l’hôtel d’Alluye (rue Saint-Honoré), d’anciennes maisons à colombages ou en pierre aux toits recouverts d’ardoise, notamment rue du Puits-Châtel. De là, on grimpe via les Grands ou Petits degrés Saint-Louis jusqu’à la superbe cathédrale gothique Saint-Louis, classée monument historique. Coup de cœur assuré sur le chœur et l’abside de la cathédrale ! À quelques pas des quais de la Loire, l’église Saint-Nicolas vaut également le détour.

À noter : quatre circuits piétonniers d’environ 2 h, balisés par des clous de bronze aux motifs différents, vous orientent dans les quartiers de la ville pour ne rien manquer.

Château de Blois © Arnaud TAFILET - stock.adobe.com

Mais que serait la ville de Blois sans son château royal, l’un des plus beaux du Val de Loire ? Pour le dénicher, il n’y a qu’à lever les yeux, il trône sur la ville et sur la Loire. Sept rois et dix reines de France y ont résidé (Louis XII, né à Blois, François Ier, Catherine de Médicis…), et n’ont eu de cesse de modifier son architecture. Les bâtiments construits autour de la cour d’honneur sont représentatifs de quatre époques de l’architecture française : on traverse les époques du Moyen Âge jusqu’au 17e siècle.

Ne finissez pas votre visite sans une petite halte à la Tour du Foix et sa terrasse. Puis, il sera temps de prendre un rafraîchissement sous les arbres de la place Louis XII en contrebas du château, où de jolis cafés vous attendent. À moins que vous ne préfériez poursuivre l’enchantement en visitant l’étonnante Maison de la magie Robert-Houdin, un musée installé dans une maison bourgeoise face au château et consacré à ce magicien du 19e s...

Si vous êtes descendu sur la place Louis XII, il ne vous restera plus qu’à monter les 120 marches du célèbre escalier Denis-Papin, emblème de la ville, recouvert régulièrement de décorations géantes. La Joconde, Lucky Luke et Jolly Jumper, mais aussi Valérian et Laureline sont déjà passés par là…

Le charme des bords de Loire

Le charme des bords de Loire
Pont Jacques-Gabriel © Freesurf - stock.adobe.com

Les habitants aiment leur ville, et encore plus le fleuve qui la traverse. Indissociable du paysage blésois, la Loire confère à la ville tout son charme et son atmosphère bucolique.

Le pont Jacques-Gabriel est le lieu idéal pour observer la Loire dans toute sa longueur. Si le fleuve accepte de calmer ses courants souvent tumultueux, vous pourrez admirer la ville, la végétation et les nuages se refléter dans l’eau tel un tableau impressionniste.

Pour prendre un bol d’air et découvrir de plus près toute la biodiversité de ce fleuve sauvage, des promenades ont été aménagées sur les bords de Loire, notamment sur la rive droite. Encore mieux, l’Observatoire Loire propose des terrasses d’observation au Parc des Mées. Une activité parfaite à faire en famille !

© Fotolyse - stock.adobe.com

Pour ceux qui préfèrent profiter d’un moment de détente, direction la rive gauche ! Dans la continuité du petit port de la Creusille, où sont amarrées des barques traditionnelles à fond plat, on se retrouve sur les pelouses le long du fleuve pour un moment convivial.

Lorsque les beaux jours arrivent, une guinguette ouvre ses portes pour le plaisir de tous. Vous pourrez vous désaltérer et grignoter un petit quelque chose tout en profitant d’une superbe vue sur Blois avec en premier plan… la Loire bien sûr ! Un petit conseil, restez-y jusqu’au crépuscule.

Que diriez-vous d’embarquer sur l’une de ces barques emblématiques de la vallée de la Loire ? Le fûtreaux est l’un des rares bateaux pouvant naviguer sur la Loire grâce à son fond plat. Avant la construction des ponts, les passeurs de Loire utilisaient déjà ces embarcations pour transporter les riverains d’une rive à l’autre. Rien de mieux qu’une balade au fil de l’eau comme à l’époque ! Avec un peu de chance, vous pourrez faire une halte sur l’une des îles de la Loire à la faune exceptionnelle.

Une ville verte et tournée vers la nature

Une ville verte et tournée vers la nature
Jardins en terrasses de l’Évêché © Christian - stock.adobe.com

Un city break tout de vert vêtu, c’est ce que vous réserve la ville de Blois. Ce n’est pas une, ni deux, mais quatre fleurs que le label « Villes et Villages Fleuris » dessert à la ville depuis 1997.

Commencez votre itinéraire végétalisé par les jardins du Roy (accessibles toute l’année) entourant le château royal. Créés dans un premier temps par Louis XII et Anne de Bretagne, les jardins ont été réaménagés par le célèbre paysagiste Gilles Clément. Ils s’étendent sur quatre terrasses (le jardin des simples, le jardin des fleurs royales, le jardin des Lices et le bastion du Roy) où de nombreuses variétés de fleurs, de plantes aromatiques, de plantes médicinales, entre autres, cohabitent.

Continuez par les jardins en terrasses de l’Évêché, réputés pour avoir un point de vue unique sur la Loire et la ville, mais surtout pour la roseraie à la fois parfumée et colorée dès le printemps. Les plus belles espèces de roses y éclosent chaque année, notamment des roses odorantes. Vous ne pourrez pas faire plus romantique !

Aux portes de la ville, la forêt de Blois est considérée comme l’une des plus belles chênaies de France. Les Blésois aiment s’y retrouver en famille ou entre amis pour respirer un bol d’air, se rafraîchir à l’ombre des arbres en été, ou simplement profiter de longues promenades en plein cœur de la nature… Elle offre une escapade naturelle bien méritée, tout comme le parc des Mées, le parc d’Arrou et le lac de la Pinçonnière à seulement quelques kilomètres de la ville.

Des échappées à vélo (entre autres) dans le Val de Loire

Des échappées à vélo (entre autres) dans le Val de Loire
Vélo au château de Chambord © Michal Szymanski - Shutterstock

Et si vous optiez pour une visite de Blois et du Val de Loire plus sportive ?

Le vélo, star du Val de Loire, est l’un des moyens les plus utilisés pour visiter la région. Ville de passage de plusieurs véloroutes, Blois est le point de chute idéal pour partir en excursion à vélo à travers la région. La Loire à vélo, les Châteaux à vélo ou encore l’EuroVélo 6 font partie des itinéraires cyclables les plus connus passant par Blois. Depuis Blois, vous pourrez rejoindre facilement les grands sites du Val de Loire tout en pédalant, notamment les châteaux de Chambord, de Beauregard, de Chenonceau, de Chaumont...

Les amateurs de randonnée ne seront pas en reste ! Emblématique du Val de Loire, le GR3, l’un des plus anciens GR de France balisé en 1947, traverse la ville de Blois tout en longeant la Loire. N’oublions pas également le GR655, ou via Turonensis, le chemin de Compostelle qui relie Paris à Tours en passant par Orléans (itinéraire Est) et bien entendu Blois.

Et pour ceux qui préfèrent se laisser bercer par le clapotis de l’eau, descendez la Loire à bord d’un canoë ou d’un kayak pour l’observer de plus près. Des locations sont proposées sur les bords du fleuve avec des itinéraires thématiques qu’il est conseillé de suivre.

Savourer Blois gourmande

Savourer Blois gourmande
Rillettes © FOOD-pictures - stock.adobe.com

Célèbre grâce à l’ancienne usine de la chocolaterie Poulain (usine de la Villette ou de Poulainville), Blois est une ville dont la bonne chère comblera les estomacs les plus exigeants. Vitrines de la gastronomie du Val de Loire, les restaurants et commerces de bouche regorgent des spécialités culinaires et des bons vins de la région.

Pour remplir son panier, direction les marchés ! Coup de cœur pour le marché du centre-ville qui propose un florilège de produits frais et de qualité chaque samedi matin place Louis XII, ainsi que le mardi matin (nombre de commerçants réduit). Entre les fromages de chèvre AOP, comme le crottin de Chavignol ou le Sainte-Maure-de-Touraine, les rillettes, les rillons, les asperges blanches et les vins tels que le sancerre, le coteaux-du-Layon, le cheverny, le vouvray…  vous ne saurez plus où donner de la tête. Pour des plaisirs 100% bio, direction le marché place Rol-Tanguy le vendredi après-midi.

Si Blois n’a jamais possédé de spécialité culinaire propre, à l’exception peut-être des Malices du Loup ou des Pavés de Blois, ce fut chose faite en 2017. À la suite d’un concours, la Poularde 1550 au safran, en référence à l’ordonnance de mars 1550 pour réguler le commerce du safran en France, fut retenue pour le plat salé. Côté sucré, c’est le Verger blésois, mettant à l’honneur le chocolat Poulain et son histoire liée à la ville, qui a su se démarquer.

Fiche pratique

Retrouvez toutes les infos pratiques, les bons plans et les adresses dans le Routard Châteaux de la Loire en librairie. 

Consulter notre guide en ligne Châteaux de la Loire

Office de tourisme Blois-Chambord

Comment y aller ?

En train : Intercités depuis Paris-Austerlitz (1 h 30), Bordeaux (2 h 30) ou Lyon (4 h 30).

Adresses

- Côté Loire – Auberge ligérienne : 2, pl. de la Grève. Dans une auberge du 16e s, la plus ancienne de la ville, de coquettes chambres, certaines donnant sur la Loire (calme la nuit). Cuisine de saison au resto et bon accueil. Doubles 64-105 €. Menus 24 € (déj)-34 €.

- Le Bistrot du Cuisinier : 20, quai Villebois-Mareuil. De l’autre côté de la Loire, une vue imprenable sur la ville depuis le 1er étage et une cuisine de saison raffinée. Formule déj en sem 23,50 € ; menus 29-38,50 €.

Miss Goumard : 20, rue du Palais. Un salon de thé cosy au style british pour une pause sucrée ou salée.

Trouvez votre hôtel à Blois

Son et lumière au château royal de Blois : Ainsi Blois vous est conté, du 3 avril au 26 septembre 2021 et pendant les vacances de la Toussaint.

Texte : Coralie Argiolas

Châteaux de la Loire Les articles à lire

Voyage Châteaux de la Loire

Bons Plans Voyage

Saveur Marché : l’appli pour les marchés

Saveur Marché : l’appli pour les marchés

A voir, à faire
Chambres pour étudiants, expatriés ou courtes durées

Chambres pour étudiants, expatriés ou courtes durées

Voyages Culturels
Réservez votre hébergement et bénéficiez de -5 % sur votre location de voiture sous forme de bons

Réservez votre hébergement et bénéficiez de -5 % sur votre location de voiture sous forme de bons

Hôtels

Services voyage