Carte d'identité République dominicaine

- Superficie : 48 670 km², 2e pays des Caraïbes (île entière avec Haïti : 77 914 km²).
- Population : 10,5 millions d'habitants (dont environ 70 % de population urbaine).
- Densité : environ 217 habitants/km².
- Capitale : Santo Domingo de Guzmán (environ 3,3 millions d'habitants).
- Langue officielle : l'espagnol.
- Monnaie : peso dominicain.
- Régime politique : démocratie présidentielle. Congrès composé du Sénat et de la Chambre des députés.
- Chef de l'État : Danilo Medina (Parti de la libération dominicaine) (depuis août 2012), réélu en 2016 avec 61,8 % des suffrages.
- PIB par habitant : environ 9 500 US$.
- Moyenne d’âge : 27 ans.
- Espérance de vie : 74 ans.
- Taux d’alphabétisation : 91 %.
- Religion : catholique à 95 %.
- Site inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco : la ville coloniale de Santo Domingo (1990).

Économie

C’est la deuxième économie des Caraïbes, juste après Cuba, et la 72e au niveau mondial. Depuis une décennie, le pays a connu une croissance forte (5,9 % en moyenne), supérieure même à celle de l’Amérique latine, mais freinée brusquement par la crise économique mondiale des années 2008-2012, née aux États-Unis, et dont le pays dépend fortement.
La croissance est cependant repartie à la hausse en 2015, à tout de même 7 %. Le PIB par habitant s’élève à environ 6 500 US$, soit le 90e rang mondial, mais le pays n’atteint que le 103e rang dans l’indice de développement humain (IDH), preuve que les inégalités sont encore criantes (les plus riches, soit 10 % de la population, encaissent 40 % du PIB).
Cela étant dit, le taux de pauvreté est passé de 42 % en 2013 à 35,5 % en 2014 et le taux de chômage officiel est passé de 14 % à seulement 5 % (2016) en une décennie, ce qui est plutôt encourageant.

L’économie dominicaine reste donc fortement dépendante du marché nord-américain : les États-Unis achètent 49 % des produits exportés du pays, tandis que la République dominicaine achète 41 % de ses biens aux États-Unis.
Le développement fulgurant de l’industrie touristique est l’un des facteurs déterminants de cette croissance.

Les piliers de l'économie

- L’agriculture, quoique doublée par le boom du tourisme, reste tout de même un solide pilier avec les quatre grands produits d’exportation que sont le sucre, le café, le tabac et le cacao (10e producteur mondial). Le pays détient par ailleurs 80 % du marché mondial des bananes bio. Le café est une longue tradition agricole, mais le potentiel n’est pas exploité comme il le faudrait.
Les exportations représentent environ la moitié de ce chiffre. Depuis la catastrophe de 2010 (séisme), la République dominicaine exporte son sucre en Haïti. Cependant, le marché prioritaire de cette matière reste les États-Unis ; l’Union européenne arrive bien après.
À noter que 90 % des travailleurs agricoles (notamment dans les plantations de canne à sucre) sont des Haïtiens souvent sans papiers, peu considérés et mal traités.

Au rayon des denrées importées, la République dominicaine doit acheter à l’étranger son soja et son blé.

- Les ressources minières : les experts affirment que la République dominicaine est un acteur minier important. L’extraction de l’argent n’est tout de même plus ce qu’elle était. La mine de Pueblo Viejo à Cotui a donné le maximum de sa production entre 1975 et 1999. Aujourd’hui, sa production stagne. En revanche, cette même mine produit encore de l’or (réserves évaluées à 700 t). On trouve aussi un gisement de cuivre et d’or à Cerro Maimón. Les réserves de nickel latéritique sont importantes.

Quant au pétrole, l’économie dominicaine dépend largement des hydrocarbures (31 % des importations, soit 8 % du PIB).

Le tourisme, pilier de l’économie

Le tourisme est devenu le principal pilier de l’économie dominicaine. En 2015, il a augmenté de 8,9 %, soit le taux de croissance le plus élevé de la région, et en 2016, plus de 6 millions de touristes étrangers sont venus dans le pays, ce qui en fait la première destination touristique des Caraïbes. Les touristes nord-américains arrivent en tête, devant les Européens (environ 25 %). Parmi ces derniers, les Français et les Allemands sont en bonne place.

Le secteur représente environ 7,5 % du PIB (et même 16 % en tenant compte des retombées sur les autres secteurs, BTP, transports, etc.). Plus de 555 000 emplois directs et indirects (13,6 % de l’emploi total) dépendent de la manne touristique.

Nouvelles perspectives

Une grande nouveauté : l’apparition des touristes russes. La marché russe était en hausse de 50 % ces dernières années.

Conscientes que leur pays souffre au niveau international de son image de « tourisme de masse » et de « tourisme sexuel », les autorités tentent de revaloriser la « marque République dominicaine ».

Si, à Cuba, environ 97 % des touristes visitaient les quartiers historiques de La Havane, ils sont à peine 14 % à passer par la capitale dominicaine. D’où l’intérêt d’ouvrir un nouveau marché, basé sur les richesses historiques et culturelles, complémentaire à l’offre traditionnelle du tourisme balnéaire.

Beaucoup misent aussi sur le tourisme de croisière. Ce potentiel est jusqu’à présent peu exploité.

La diaspora dominicaine

L’économie dominicaine profite aussi des transferts de fonds (« remesas ») de la diaspora dominicaine.

Progrès économiques, retards sociaux

Cette réussite économique s’accompagne de zones d’ombre. Près de 36 % de la population totale vivrait en dessous du seuil de pauvreté. La richesse reste concentrée sur les côtes, tandis que l’intérieur de l’île vivote avec un niveau de vie beaucoup plus bas.

Autre facteur d’appauvrissement : le faible niveau de l’éducation. Le taux d’analphabétisme est de 13 %, et les filles sont toujours plus défavorisées que les garçons quant à l’accès à l’école.

Bons Plans Voyage République dominicaine

Services voyage



Forum République dominicaine

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum République dominicaine

Vos discussions préférées du forum République dominicaine

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces République dominicaine

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus

Agenda

République dominicaine Les articles à lire