Itinéraires conseillés Porto

2 jours à Porto

1er jour

Toute visite de Porto commence par la partie haute de la ville.

  • Sur la praça da Liberdade, au bas du quartier de l’Hôtel de Ville, on est vraiment au cœur de l’animation.
  • De là, on monte jusqu’à l’église dos Clérigos, exemple remarquable du style baroque portugais. Pour avoir une vue plongeante sur la ville, grimper au sommet de la tour dressée au-dessus de cet édifice comme une flèche.
  • Puis visiter la librairie Lello e Irmão, une des plus belles d’Europe, avec son bel escalier intérieur à double rampe.
  • De Clérigos, direction la gare de São Bento pour y admirer son hall intérieur couvert de céramiques portugaises bleues (azulejos).
  • Continuer vers la cathédrale (Sé), massive et robuste, située au sommet d’une autre colline. Là aussi, vue remarquable sur la partie basse de la ville.
  • On traverse ensuite le Douro en empruntant la passerelle supérieure du pont Luis Ier, grand viaduc métallique (de style Eiffel) qui relie la rive nord à la rive sud.
  • Du pont, possibilité de descendre en téléphérique (vue époustouflante).
  •  On arrive ainsi à Vila Nova de Gaia, faubourg qui concentre les caves des plus grandes maisons de porto (Graham’s, Taylor’s, Sandeman, Ramos Pinto, Ferreira…). Prévoir au moins de 2 à 3 bonnes heures pour visiter ce quartier historique, bercé par les eaux du fleuve. Hier comme aujourd’hui, ce faubourg vit « par et pour » les vins de Porto. Visite guidée d’une cave sur réservation, et dégustation.
  • En soirée, boire un verre dans ce site unique, avant de rejoindre la rive droite et de remonter par le funiculaire de Guindais vers le centre de Porto. La soirée peut se terminer dans un resto populaire ou à la Galeria de Paris, le secteur des bars nocturnes.

2e jour

  • Descente vers la ville basse et le quartier de Ribeira. Oubliez votre voiture, car la ville encombrée n’est pas faite pour elle. Préférez la flânerie pédestre au fil des ruelles : la rua das Flores, commerçante et piétonne, est bordée de vieux immeubles témoignant de la richesse passée de la ville.
  • Cette voie mène au merveilleux Palácio da Bolsa (ancien palais de la Bourse) qui abrite un extraordinaire et luxueux Salon arabe, richement décoré.
  • En sortant de ce palais, ne pas manquer l’église São Francisco, joyau de style baroque du XVIIIe siècle.
  • Descendre à travers d’autres ruelles jusqu’à la Praça da Ribeira, cœur animé de la ville basse.
  • C’est de là que partent les croisières sur le Douro. Selon votre temps, vous pouvez opter pour la croisière des 6 Ponts (courte, 50 minutes, elle ne sort pas de la ville) ou pour une croisière d’une journée (durée 7h30) dans la vallée du Haut-Douro jusqu’à Peso da Regua. Le bateau suit le tracé du Douro, sinuant entre les hauts monts couverts de vignes en terrasse. Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, ce paysage exceptionnel est à découvrir au printemps ou à l’automne.
  • Après cette belle balade fluviale, remonter vers le centre de Porto. Si vous avez pris la croisière des 6 Ponts, il vous reste du temps pour visiter l’Institut des Vins de Porto (Instituto dos Vinhos do Douro e do Porto), proche du Palácio da Bolsa. Dégustation possible et petit musée très bien fait.

3 à 4 jours à Porto

3e jour

  • Commencer la journée par un bon expresso au Majestic Café, 112, rua Santa Catarina, vestige néoclassique et littéraire des années 1920.

Il est temps maintenant de visiter les musées, anciens ou modernes.

  • On recommande, dans le centre, la Casa Museu Guerra Junqueiro (demeure baroque du XVIIIe siècle)
  • et, plus loin du centre, le Museu romântico (joli manoir bourgeois dans un jardin verdoyant),
  • le Museu de Arte contemporânea et les jardins de la fundaçáo Serralves à l’architecture ultramoderne (de préférence s’il y a une expo).
  • Selon le temps, vous pouvez aussi vous rendre au Museu do Carro Eléctrico...
  • ... en empruntant le vieux et rétro tramway de la ligne n° 1. Comme à Lisbonne, 3 lignes de tramways de la Belle Époque parcourent la ville, par monts et par vaux. La ligne n° 1 conduit jusqu’à l’embouchure du Douro. Une très belle promenade !

4e jour

  • Prendre un bon bol d’air océanique loin de l’agitation en se rendant au World of discoveries (reconstitution moderne de l’âge des grandes découvertes maritimes du Portugal).
  • Continuer encore vers l’ouest avec le bus ou le tramway, pour atteindre Matosinhos, le quartier balnéaire et portuaire à 13 km à l’ouest de Porto. On peut se baigner dans le secteur balnéaire (plage de sable), respirer l’air tonique de l’Atlantique avant d’aller au port s’attabler dans un des nombreux restaurants de poisson. Difficile de trouver une pêche plus fraîche qu’ici, car les pêcheries et les poissonneries sont sur place : calamars, soles, turbots, loups de mer frétillent et abondent avant de finir sur le grill…

5 à 7 jours à Porto et dans ses environs

La visite de Porto terminée, il vous reste l’arrière-pays à découvrir, c’est-à-dire le Minho (au nord) et la vallée du Haut-Douro (à l’est), région productrice des fameux vins de Porto.

  • À 50 km au nord, la ville de Braga, capitale religieuse du Portugal, mérite une étape d’une journée.
    • Ne pas rater l’admirable cathédrale (Sé) avec son somptueux buffet d’orgue et son coro alto (tribune).
    • À l’extérieur, le sanctuaire de Bom Jesus do Monte se dresse au sommet d’une colline boisée. On y monte en funiculaire, puis en grimpant les 577 marches d’un monumental escalier de pierre, véritable œuvre d’art et de spiritualité.
  • Le centre ancien de Guimarães, berceau du Portugal, est classé par l’Unesco.
    • Visiter le Paço dos Duques, le château emblématique de son histoire.
  • Puis direction Ponte de Lima, charmante petite cité de caractère avec son vieux pont romain et ses collines où se cachent plusieurs adorables manoirs aux gros murs de granit, aux façades blanches et aux fenêtres à l’anglaise (on les appelle des solar).
  • Pour retrouver l’océan Atlantique, étape obligée à Viana do Castelo ville chargée d’histoire, méconnue car à l’écart des grands circuits.
  • Enfin, prévoyez au moins 2 jours pour explorer la vallée du Haut-Douro au départ de Porto en passant par Vila Real ou Lamego.
  • On atteint le cœur de la vallée du Douro à Peso da Regua,
  • mais les paysages les plus beaux se trouvent plus à l’est autour de Pinhão, gros bourg niché dans un méandre du fleuve, un site privilégié.
    • De là, possibilité de rayonner en voiture dans cette magnifique campagne fertile, de Sabrosa à Provesende, de Casal de Loivos à Valença do Douro, autant de petits villages perchés dans les collines.
      Les vignes en terrasse, les versants abrupts, les oliviers et les champs d’arbres fruitiers (amandiers, citronniers, orangers), les nombreuses quintas (petits manoirs) et domaines viticoles constituent un paysage d’une grande sérénité au printemps sous le ciel bleu.
      À défaut de gagner Pinhão par la route, il y a aussi le train : la petite ligne Porto-Pinhão constitue le voyage ferroviaire le plus insolite et charmant du Portugal.

Voyage Porto

Bons Plans Voyage Porto

Services voyage



Forum Porto

Voir tous les messages
Itinéraires

Carnets de voyage Porto

Retour d'une semaine à Porto en janvier

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Vos discussions préférées du forum Itinéraires Porto

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Porto

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Porto

Agenda Porto

Porto Les articles à lire