Climat et météo Norvège

Rassurez-vous, vous avez de bonnes chances de voir le soleil... entre 2 averses. En été, le temps peut être très beau, même chaud pendant plusieurs jours, puis tourner subitement, sans crier gare. La pluie fait partie intégrante des aléas du pays. Mieux vaut s'équiper en conséquence.

À la même latitude que l’Alaska ou la Sibérie, en plus des paysages, le soleil est ici un .« bonus » qu'on vous offre. Et quand enfin il paraît, il ne compte pas ses rayons. Il éclabousse tout, partout, et même la nuit. Alors, c’est la fête de la lumière.

Même si les effets du réchauffement climatique sont désormais dramatiquement observables (le recul des glaciers se voit à l’œil nu), une règle de base demeure : quels que soient le temps et la saison, ne jamais partir sans sa petite laine et un blouson imperméable. En été, le thermomètre peut grimper jusqu’à 30 °C. Mais cela peut changer à une vitesse fulgurante : quand le vent et la pluie arrivent, il peut descendre en quelques heures à 5 °C.

D’une manière générale, le climat est plus tempéré sur la côte qu’à l’intérieur des terres et ce, grâce à la présence du Gulf Stream. Pour la partie sud, différences sensibles de pluviosité entre la côte (bien arrosée, même en été) et l’est du pays près de la frontière suédoise, plus sec mais où le thermomètre peut chuter jusqu’à - 40 °C en hiver. Une semaine de grand bleu à plus de 30 °C n’a rien d’exceptionnel à Oslo, mais elle tient presque du miracle à Bergen ou dans la région des fjords de l’Ouest.

Vêtements à emporter

Bref, si vous partez en été, apportez des vêtements chauds (si possible légers, de type Polartec), des chaussures vraiment imperméables et résistantes, un coupe-vent et une veste ou parka imperméable avec capuche, mais n’oubliez pas aussi votre maillot de bain. Les voyageurs sac au dos prévoiront un poncho de pluie bien costaud pour protéger leur sac et son contenu.

En hiver, préférez les chaussures montantes et résistantes, type chaussures de montagne, où vous pourrez protéger vos petons dans de grosses chaussettes de laine. L’avantage : vous pourrez également les porter en ville. Sinon, rien de tel que la technique de l’oignon : superposer les couches fines (style Damart manches longues, et ensuite ajouter les couches). Cela vous permettra de vous découvrir progressivement et de ne pas vous liquéfier dans les intérieurs qui sont très (trop ?) bien chauffés ; d’ailleurs, ne négligez pas non plus les baumes hydratants pour les lèvres, car l’air est aussi souvent très sec à l’intérieur. Les collants ou caleçons longs sous le pantalon ne sont pas du superflu quand il fait - 15 °C (ce qui n’est pas rare à Oslo en hiver). Les gants et le bonnet sont, bien sûr, indispensables.

Le soleil de minuit et la nuit polaire

Dès avril, les journées rallongent jusqu'à n'en plus finir au moment du solstice d'été. Le fameux soleil de minuit ne peut cependant être observé que dans les régions au-delà du cercle polaire. Ce phénomène éphémère est superbe, étonnant, voire magique. On y voit la nuit comme en plein jour.

On définit le soleil de minuit ainsi : à son point le plus bas, le soleil ne doit pas disparaître complètement derrière l'horizon. Plus on va vers le nord, plus la période où il est visible est longue. La difficulté : trouver un endroit sans relief. Que ceux qui ne passeront pas le cercle polaire se rassurent : la lumière éclabousse tout le pays d'avril à fin juillet. Ils ne verront pas le soleil rougeoyant sur l'horizon au milieu de la nuit, mais ils pourront eux aussi profiter de journées très longues, où la lumière des soirées se confond presque avec celle de l'aube.

Dès septembre, la nuit regagne du terrain. Au-delà du cercle polaire, le soleil ne daigne plus se lever à partir de novembre et réapparaît vers fin janvier. Cependant, même si le soleil ne se lève pas, il ne fait pas nuit noire 24h/24. Entre 10h et 14h environ (moins encore à Noël), il fait aussi clair que lors d'une pluvieuse journée de novembre chez nous, une luminosité semblable à celle du crépuscule. En plus, le blanc de la neige et les aurores boréales viennent à la rescousse et éclairent le paysage.
La nuit polaire ne concerne pas l'ensemble du pays, cependant, partout les journées sont très courtes en décembre et en janvier.

Aurores boréales

C’est surtout dans le Grand Nord, la nuit, par temps clair et durant les mois d’hiver (quand il fait nuit, quoi !), que l’on peut contempler ce fascinant phénomène lumineux.

Il est provoqué par des éruptions solaires très puissantes, pendant lesquelles de grandes quantités de particules s’échappent en formant le vent solaire. Le champ magnétique naturel de notre planète lui assure une protection, mais celle-ci est affaiblie au niveau des 2 pôles magnétiques. Cela a pour effet, sous certaines conditions de densité des particules, de générer ces stupéfiants embrasements. Ils se produisent à n’importe quel moment de l’année, mais ne sont visibles que de nuit et, bien sûr, à condition que la voûte céleste soit sans nuages.

L’idéal pour les savourer pleinement : être loin de la ville (ou d’un village) et de ses lumières. La période la plus propice s’étend de février à avril, quand les nuits sont encore longues et le ciel souvent dégagé.

Bons Plans Voyage Norvège

Services voyage



Forum Norvège

Voir tous les messages
Climat

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Climat Norvège

Vos discussions préférées du forum Climat Norvège

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Norvège

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Norvège

Agenda Norvège

Norvège Les articles à lire