Santé et sécurité Nicaragua

Santé

Vaccin obligatoire contre la fièvre jaune

La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour les voyageurs en provenance de zones à risques (Panama et nord de l'Amérique du Sud).

Vaccins conseillés

Le climat tropical humide du Nicaragua (surtout côté caraïbe) n’étant pas exempt de risques sanitaires, mieux vaut se prémunir au maximum en s’assurant d’être à jour de tous ses vaccins universels. Outre le classique DTCP et l'hépatite B, les vaccins contre l'hépatite A et, dans une moindre mesure, la typhoïde, sont fortement conseillés. La vaccination antituberculeuse est souhaitable.

Un vaccin contre la rage peut aussi être utile pour un séjour prolongé en zone rurale, où les chiens errants sont légion.

Le virus Zika, transmis par des piqûres de moustiques-tigres, est présent au Nicaragua. Il est recommandé aux femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse de différer leur séjour. Il est recommandé, pour tous, de se protéger contre les piqûres de moustiques.
Les symptômes sont généralement modérés : fièvre, maux de tête, douleurs articulaires et éruptions cutanées.

Restent la dengue (en particulier pendant la saison des pluies), quelques cas de chikungunya et le paludisme (malaria). Le Nicaragua est situé en zone 1 pour le paludisme. Cependant, si vous restez moins d'une semaine au Nicaragua, le traitement antipaludique n'est pas indispensable.

Il convient donc de se protéger des piqûres de moustiques : répulsifs, vêtements couvrants, moustiquaire, diffuseurs électriques...

Sur place

Dans tous les cas de figure, une hygiène adaptée et une méfiance soutenue vis-à-vis de l’eau et des aliments non cuits qui auraient pu se retrouver en contact avec elle, vous éviteront bien des tracas (des classiques diarrhées à la leptospirose, qui fait l'objet d'épidémies). Et si vous succombez, gavez-vous de Coca et de thé, c’est encore le remède le plus efficace !

Il est déconseillé de boire l'eau du robinet. Évitez de consommer viandes et poissons crus en dehors des restaurants haut de gamme.

Côté bébêtes, outre les moustiques, mieux vaut se méfier des petits scorpions noirs, qui adorent passer la nuit au chaud dans les chaussures... Sur les plages, les puces de sable peuvent être une vraie plaie en saison des pluies. Quant aux mygales et autres serpents venimeux, rassurez-vous, vous n’en rencontrerez pas à tous les coins de rue - et sans doute même pas de tout votre séjour.

Comme partout, ne pas omettre de se protéger contre le sida.

Vu la faiblesse des infrastructures sanitaires, il est impératif de souscrire une assurance rapatriement.

Sécurité

Même s’il reste l’un des plus calmes d’Amérique centrale, le Nicaragua n’est pas le pays le plus sûr au monde. Rien à voir avec d’éventuelles séquelles de la guerre des Contras, mais avec la pauvreté qui touche durement près de la moitié de la population.

Vigilance après la crise politique et sociale

En 2018, le Nicaragua a connu une crise politique et sociale majeure. Des épisodes de violences et des blocages routiers en ont découlé. La plus grande prudence reste recommandée dans les déplacements.

Conseils de sécurité

La criminalité, qui reste une réalité dans ce pays qui est le plus pauvre d'Amérique centrale, implique le respect de règles de prévoyance et de sécurité. Une prudence particulière s'impose dans les transports en commun ou les taxis, en particulier aux abords des marchés de la capitale, Managua  (Huembes, Oriental, etc.) et des gares routières (Ticabus).

Certaines règles de sécurité s'appliquent partout. Évitez de circuler après la tombée de la nuit pour éviter animaux circulant en liberté sur la chaussée et motos roulant sans phares… Soyez très prudent dans les faubourgs populaires de Managua, dans les villages reculés et sur les pistes peu fréquentées. Dans les bars et les boîtes de nuit, ne pas laisser sa boisson sans surveillance.

L’important est de ne pas exhiber d’objet de valeur. Laissez bijoux, montre et lunettes de soleil chic à la maison ; laissez votre passeport au coffre de l'hôtel, et faites des photocopies de vos papiers ; rangez votre appareil photo après chaque cliché ; gardez quelques petits billets dans la poche pour éviter de sortir votre portefeuille à tout bout de champ...
En cas d’agression, n’opposez pas de résistance : elle serait vaine et dangereuse.

Ceux qui louent une voiture prendront la précaution de donner un pourboire aux gardiens autoproclamés qui apparaissent dès que l'on se gare - la technique est très efficace. Évidemment, ne laissez rien en vue dans le véhicule. Et n'embarquez pas d'inconnu qui vous proposerait de partager les frais de voyage, c'est une technique éprouvée des braqueurs.

Pour ceux qui prendront le taxi, il est déconseillé, la nuit, d'accepter qu'un autre passager monte en cours de route (la pratique est courante au Nicaragua), quitte à payer un peu plus.

En cas de déplacement dans les régions où l’accès à Internet est limité (île d’Ometepe, plages du sud-ouest et la côte Atlantique), il convient de donner régulièrement de ses nouvelles.
En cas de séjour long, il convient de faire connaître sa présence à l'ambassade de votre pays.

Enfin, pendant la saison cyclonique, se tenir informé de l'évolution de la météo auprès du National Hurricane Center de Miami.

Volcan San Cristóbal

Le volcan San Cristóbal, à 140 km au nord-ouest de Managua, entre León et Chinandega, a connu ces dernières années des séquences éruptives (la dernière en date en 2012). Il est recommandé de s’informer de la situation avant de se déplacer dans les environs proches. Dans tous les cas, il est impératif de respecter les recommandations des autorités.

Risques sismiques

Des séismes frappent régulièrement la région (le dernier majeur est survenu en 1972). Si un tremblement de terre violent se produit durant votre séjour, gardez à l’esprit qu’il faut toujours s’éloigner des bâtiments et des arbres lorsqu’on est à l’extérieur, et s’abriter sous une table solide ou un encadrement de porte à l’intérieur.

Numéros utiles

  • Services médicaux d’urgence : 128.
  • Pompiers : 115 (d’un fixe) ou 911 (d’un portable).
  • Police : 118. En cas d’accident de la circulation, il est obligatoire de les contacter avant de déplacer un véhicule.
  • Police touristique : 101 (anglais parlé).

Voyage Nicaragua

Bons Plans Voyage Nicaragua

Services voyage



Forum Nicaragua

Voir tous les messages
Santé et sécurité

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Santé et sécurité Nicaragua

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Nicaragua

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Nicaragua

Agenda Nicaragua