Géographie et paysages Namibie

Deux déserts couvrent les deux tiers du pays, le Kalahari à l'est, le Namib à l'ouest, séparés au centre par un plateau situé à une altitude moyenne de 1 000 m. C’est là que l’on trouve le point culminant du pays, à 2 606 m, dans le massif du Brandberg.

Le Kalahari, principalement étendu au Botswana voisin, se présente essentiellement sous la forme de vastes étendues plates, tantôt sablonneuses, tantôt tapissées de broussailles desséchées. De loin en loin se dressent quelques montagnes solitaires à l’endémisme marqué (on parle d’inselbergs). Le Karoo est réputé pour sa grande diversité de succulentes.

Le Great Escarpment, qui se prolonge en Afrique du Sud, marque la limite, partout assez abrupte, entre le plateau central et les terres basses littorales.

Les 1 570 km de côtes baignées par l'Atlantique sont influencées par le courant du Benguela. Celui-ci, remontant depuis l'Antarctique, affiche une température moyenne oscillant entre 14 et 18 °C. Il est à l’origine d’une vie aquatique intense - d’où la richesse en poisson des eaux namibiennes et la présence de grandes colonies d’otaries.

Le Kaokoland, montagneux, souligne le littoral septentrional en direction de l’Angola. Des éléphants du désert et quelques autres espèces adaptées y vivent dans les vallées le plus souvent asséchées des rivières temporaires. En direction du sud s’étend la côte des Squelettes, particulièrement hostile, aux terres nues balayées par les vents venus du large. Les communautés y sont aussi rares que l’eau. Le long de la côte centrale, la mer de sable du désert du Namib voit onduler d’énormes dunes vraiment très belles - c’est la que se trouvent les plus hautes du monde ! Tout au sud, on retrouve des terres désertiques et désolées, où se concentrent les mines de diamant (on parle de Diamond Coast).

À l'exception de celles qui marquent les frontières nord (Cubango, Okavango) et sud (Orange) du pays, les rivières sont asséchées la plupart du temps. Il n'y a que deux lacs d'origine naturelle.

Très différents du reste du pays, l’extrême nord et la région du Zambèze (bande de Caprivi) sont le domaine du bushveld : un territoire aux sols sablonneux, bénéficiant de pluies plus soutenues (environ 400 mm/an) et d’une nature autrement plus profuse. C’est à ses marges que s’étend la gigantesque réserve d’Etosha, dont l’immense lac de sel asséché (Etosha Pan) retrouve ses eaux après les pluies pour quelques semaines.

Le seul port commercial se trouve à Walvis Bay. Lüderitz possède un petit port qui sert principalement à l’extraction des diamants.

Environnement

La Namibie est un pays très propre et respectueux de l'environnement. Un article lui est d'ailleurs consacré dans la Constitution ! La faible densité de population et le climat sec y contribuent largement.

Quelque 18% du territoire sont protégés à un titre ou à un autre - parcs nationaux, réserves publiques et privées. Ces dernières, qui se sont multipliées sur les ranches, se spécialisent généralement dans la sauvegarde de certaines espèces et dans un tourisme très haut de gamme, franchement pas à la portée de toutes les bourses.

Reste bien d’autres endroits, à commencer par le fantastique Etosha, étendu sur pas moins de 22 275 km² et, mieux encore, le parc de Namib Naukluft (49 768 km²) !

Voyage Namibie

Bons Plans Voyage Namibie

Services voyage



Forum Namibie

Voir tous les messages
Climat

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Vos discussions préférées du forum Climat Namibie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Namibie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Namibie

Agenda Namibie

Namibie Les articles à lire