Transports et déplacements Marrakech

À pied

L’huile de babouche est reine à Marrakech, l’attrait principal de la vieille ville étant la place Jemaa-el-Fna et les souks où, de toute façon, il n’y a guère d’autres moyens de transport que la marche (certes, les Marocains s’y déplacent aussi à mob et à dos d’âne...).

Un tuyau : si vous vous perdez (et vous vous perdrez !) ou si vous cherchez une adresse, évitez de demander votre chemin à un passant. Adressez-vous toujours à quelqu’un « attaché » à sa boutique. Il se contentera le plus souvent de vous renseigner sans erreur ! Vous pouvez aussi vous adresser aux porteurs de bagages, ils connaissent Marrakech mieux que leur poche, y compris les riads les plus cachés.

Sinon, les cartes embarquées sur smartphone peuvent être utiles : par exemple maps.me ou Google Maps (en activant l’option « plan hors connexion » pour ceux qui ont un compte Google, après avoir téléchargé l’itinéraire en étant connecté au wifi).

En taxi

On les trouve un peu partout, à proximité de la place Jemaa-el-Fna (interdite aux voitures dès 13h), le long du square Foucauld, à la gare routière et sur l'avenue Mohammed-V. Les « petits taxis » sont majoritaires. Ils ne peuvent sortir de Marrakech.

Avant d'embarquer bille en tête, sachez cependant que :

- Si les chauffeurs de taxi de Marrakech sont en principe tenus de mettre leur compteur, un certain nombre d’entre eux s’y refusent, préférant proposer un prix pour la course (évidemment plus élevé qu’avec le compteur). Un conseil, refusez et attendez un autre taxi (il en passe tout le temps). Bon, si au bout de plusieurs tentatives vous êtes toujours en rade, tant pis, prenez celui qui se présente, mais négociez ferme !
Une course moyenne en ville (par exemple, pour aller de la médina à Guéliz) vaut environ 30 Dh. Majoration légale de 50 % la nuit (20h-6h d'octobre à avril ; 21h-5h de mai à septembre).

- Si le compteur est enclenché, la prise en charge est de 1,70 Dh le jour et 2,60 Dh la nuit. Important : le tarif minimum d'une course est de 7 Dh, même si vous faites 100 m. Attention, vérifiez bien que le compteur démarre avec le montant de la prise en charge et pas plus, car les arnaques au compteur arrivent aussi !

- Évitez de monter dans un taxi déjà occupé car, bien souvent, le chauffeur conduit le 1er passager à destination, avant de servir le(s) dernier(s) monté(s).

- Enfin, en ville un grand taxi (de vieilles Mercedes) est nettement plus cher qu'un petit taxi (sauf à le partager sur des axes fréquents, comme de la gare routière à la gare ferroviaire). Ils sont, eux, autorisés à quitter l'agglomération et n'ont pas de compteur. Négociez donc la course AVANT qu'il ne démarre. Pour une course dans un rayon de 15 à 20 km du centre-ville, comptez 120 Dh minimum.

- Les taxis verts : 05-24-40-94-99. Préciser le trajet souhaité ; le prix est fixé par avance sur la base du tarif au compteur majoré de 10 Dh en journée et 15 Dh en soirée (le double pour la palmeraie). Le taxi vient ensuite vous chercher à l'heure et au lieu convenus (quelques soucis de ponctualité à signaler). Pour les trajets excentrés (au-delà de la palmeraie et sur la route de Fès, par exemple), forfait fixe de 100 Dh (majoré le soir).

- Chaque taxi possède son numéro. En cas de problème, la police touristique peut ainsi identifier le chauffeur.

En bus

Une trentaine de lignes se partagent le réseau. Les tickets se prennent à bord . Tarif : 4 Dh pour un trajet en centre-ville. Ils sont confortables et parfois climatisés.
Pour un séjour de minimum 5 jours et un usage intensif de ce moyen de transport, il existe une carte magnétique Ikhlass « vierge » à 50 Dh qui s'achète dans tous les bus (il faut ensuite la charger, le trajet revenant alors à 3,50 Dh).
Si vous êtes 3, un petit taxi est à peine plus cher...

- À noter : 1 ligne de bus électrique devrait être mise en circulation pour relier le centre-ville à la proche banlieue. Mais le projet a pris du retard.
Coût d’un trajet : 4 Dh.

En calèche

Marrakech est l'une des rares villes du Maroc à avoir pu conserver ce mode de transport, plein de charme. Pour les nostalgiques, belle façon donc de se déplacer en ville (on peut monter à 4-5 personnes), à condition de bien débattre du prix et d'en fixer le montant avant le départ.
Comptez en général 200 Dh pour une bonne demi-heure de calèche dans la médina et le long des remparts.
Certains chevaux s'arrêtent, comme par hasard, devant un magasin... Donc, précisez bien que vous ne voulez pas d'arrêts-boutiques.

L'arrêt principal des calèches se trouve face au Club Med, au niveau du square Foucauld mais on en trouve ailleurs.

Louer un vélo

On trouve des loueurs avenue du Président-Kennedy, dans le quartier de l'Hivernage.
Compter 80-100 Dh la journée.

  • Medina Bike, des locations de vélo en libre-service fonctionnent sur abonnement à la journée ou à la semaine.

Les Marrakchis sont adeptes du vélo, surtout dans la médina. Par ailleurs, des pistes cyclables assez sécurisées conduisent aux jardins de la Ménara, traversent un bout de la Palmeraie et font le tour des remparts.
Hors de cette zone, circuler à vélo est dangereux.
On ne vous conseille donc pas trop ce moyen de transport... sauf dans le cadre d’une visite guidée, car les organisateurs connaissent les voies les plus sûres.

  • Marrakech City Bike Tour : Prix : 270-440 Dh/pers. Durée : 2h30-3h. Organise des visites guidées de la ville et de la Palmeraie en groupe (4-10 personnes) ou en individuel. Loue aussi des vélos électriques.

Tuk-tuk

Mode de transport importé d’Asie lancé à Marrakech par une association qui vient en aide aux personnes à mobilité réduite en leur permettant de se réinsérer par le travail. Ils circulent uniquement dans la médina (pratique, donc) et ne sont pas assurés en dehors.

Compter environ 80-100 Dh pour 30-40 mn ; moins pour une petite course.

Louer un scooter ou une moto

Même remarque que pour le vélo à propos de la circulation en ville. En revanche, ça peut être un moyen de transport pratique pour découvrir les environs de Marrakech. Casque obligatoire. Attention, s'adresser à un loueur qui a pignon sur rue, car la plupart n'ont pas d'assurance.
À 2, ça ne revient pas beaucoup moins cher qu'une location de voiture de catégorie A.

En voiture

La circulation à Marrakech est anarchique, ponctuée d'embouteillages fréquents les vendredi et samedi soir. Le problème est de synchroniser les codes de la route des mulets, calèches, taxis, bus, voitures, cyclistes, piétons... Il faut donc s'armer de patience et redoubler d'attention. Et n'allez pas pénétrer dans l'écheveau inextricable de la médina, où les ruelles sont étroites et hyper encombrées !

Parkings

On se gare facilement dans les rues de Guéliz. Un système d'horodateurs réclame désormais 2 Dh/h (sauf le dimanche). Tolérance, 5 mn... au-delà, c'est le PV.
Dans les rues sans horodateur, ou le soir, un gardien vous aide, avec force gestes inutiles, à quitter votre emplacement. Donnez-lui 4-5 Dh pour quelques heures, 8-10 Dh pour un jour, 20-30 Dh pour une nuit. Ces gardiens acquittent à la municipalité un « droit de surveillance » et l'argent versé par les automobilistes est leur seul salaire.
Il existe plusieurs parkings :

  • le parking Carré Eden sur l'avenue Mohammed-V à Guéliz ;
  • le Parking Plaza sur l'avenue Mohammed-V à Guéliz ;
  • à proximité de la médina : parking gardé près de la Koutoubia, ainsi que près de Bâb-Doukkala, face au tribunal. Malheureusement, souvent complets.

Louer une voiture

Méfiance ! Il existe une pelletée d'agences, traitant souvent en sous-location. Ne conclure aucun contrat sans avoir vu et examiné le véhicule (état des pneus, présence d'une roue de secours, d'un cric et d'une manivelle, fermeture du coffre, fonctionnement des feux, etc.).

Attention, les grands loueurs cotent une franchise allant de 7 000 Dh pour une voiture de catégorie A jusqu'à 26 000 Dh (!) pour une voiture de catégorie supérieure. Si vous décidez de ne pas opter pour le rachat de franchise, ce montant doit être disponible sur votre carte de paiement et sera bloqué le temps de la location !
À noter que certaines des agences locales que nous citons ne surfacturent pas le montant de la franchise, voire n’en demandent pas du tout. Intéressant !
Côté tarifs, un petit véhicule (catégorie A) coûte en haute saison 350-400 Dh par jour, pour une location d'une semaine, avec l'assurance de base. En dessous, ça cache forcément une entourloupe !

Voyage Marrakech

Bons Plans Voyage Marrakech

Services voyage



Forum Marrakech

Voir tous les messages
Transport

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Transport Marrakech

Vos discussions préférées du forum Transport Marrakech

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Marrakech

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Marrakech

Agenda Marrakech

Marrakech Les articles à lire