Le Japon pas cher Japon

Le taux de change favorable aux Européens, le développement de formules d'hébergement bon marché, les forfaits et les passess pour les transports ont ouvert le Japon aux voyageurs à petit budget.

Maneki-neko (Chat porte-bonheur) © Ingo Bartussek - Fotolia - Maneki-neko (Chat porte-bonheur)

Voyager au Japon avec un petit budget

- Haute saison touristique au Japon : fin de l’année et vacances du Nouvel An, soit du 27 décembre au 4 janvier ; la semaine de la Golden Week, du 29 avril au 5 mai, période de congés au Japon, due à la conjugaison de plusieurs jours fériés (notamment Sakura, les cerisiers en fleur) ; et la saison du festival du Bon, soit la semaine autour du 15 août.
À Kyoto, il y a 2 périodes d’affluence touristique : de mars à mai et de septembre à novembre, au moment où la nature dispense ses beautés.

- La Welcome Card : cette carte donne droit à des réductions aux voyageurs étrangers. On l'obtient gratuitement dans les bureaux d'infos touristiques. Intéressante si l'on fait de nombreuses visites chaque jour.

- Pour se loger : les auberges de jeunesse, les pensions minshuku, les ryokan sont les options les plus économiques pour dormir. Il y a aussi les capsules-hôtels pour ceux qui ne sont pas claustrophobes.

- Cybercafés : les media-cafés sont des cybercafés uniques au monde. On peut surfer sur Internet, regarder des DVD ou la télévision, lire, manger, se doucher, se reposer dans des cabines confortables.
Les prix commencent à 250-300 ¥ (2,10-2,50 €) la demi-heure. On peut aussi y passer la nuit.

- Pour manger : de nombreux établissements de restauration rapide servent de la cuisine japonaise. Les izakaya, petits bistrots-restos populaires, proposent également des prix attractifs.
Une autre solution économique est de pousser la porte des restos qui servent des ramen (nouilles de blé). On passe commande et on paie au distributeur automatique avant de se faire installer.
On trouve aussi des petits éventaires de rue, à des prix encore plus sages. Une recommandation : les restaurants Kaiten-sushi, où les sushis sont servis sur des tapis roulants ; bon et très économique.

- Les convenience stores : ouverts 24h/24, ces « magasins-épiceries-bazars » (on les nomme « konbini » au Japon) 7-Eleven, Lawson et Family Mart pullulent dans les villes. On y vend tout le nécessaire pour la vie quotidienne, à petits prix.

- Entrées gratuites : le site de l'office de tourisme national du Japon, qui donne la liste des entrées gratuites à Tokyo, dans la région de Tokyo et à Kyoto.

- Onsen gratuits : ce sont des sources d’eau chaude naturelle, très nombreuses au Japon. Certaines sont gratuites.

- Les achats et les courses : dans les magasins populaires Hyaku-en shop, où tout est à prix unique, 100 ¥ (0,81 €) l'article. On y vend de tout.

Hébergement

Plusieurs formules d’hébergement bon marché s'offrent au voyageur. En 1er lieu, les auberges de jeunesse (ouvertes à tous sans restriction). Mais il y a aussi les ryokan, auberges traditionnelles comparables à nos chambres d’hôtes. Dans les grandes villes, on trouve, enfin, des business hotels à prix relativement sages.

WWOOFer, un bon moyen pour loger pas cher

WWOOF (World-Wide Opportunities on Organic Farms) est une organisation qui dans le monde entier met en relation des fermiers et des bénévoles.
Le principe : en échange du gîte et du couvert, on travaille dans la ferme quelques heures par jour. Un vrai bon plan routard, pour s'immerger dans la culture d'un pays. Il suffit de payer l'adhésion pour 1 an au WWOOF local (environ 5 500 ¥, soit 46 €), il n'y a rien d'autre à débourser...

L'organisation WWOOF Japan regroupe des centaines de petites fermes dans tout le pays. Parler quelques mots de japonais est évidemment un plus, même si la plupart des hôtes parlent un peu l'anglais.

Ce mode de voyage s'adresse plutôt à des gens qui partent pour au moins 3 semaines. Attention, sur place, on travaille dur ! Les hôtes vous recevront très bien, mais ils attendront en retour une participation active aux travaux de la ferme (environ 6h par jour), ainsi qu'au fonctionnement de la maison.

  • Voir le dossier pratique sur le WWOOFING.

Couchsurfing

Également les sites de couchsurfing, qui permet d’être hébergé gratuitement et de rencontrer des locaux, et workaway.info, qui, en plus du logement, permet parfois d’être nourri en échange de quelques heures de travail par jour.

Transports

Le train est le moyen le plus pratique (et économique) pour voyager à l'intérieur du Japon.

Se procurer la carte de transport Japan Rail Pass du réseau JR, très pratique et qui permet des économies sur les liaisons inter-villes comme sur le réseau de trains à Tokyo. Il existe aussi des cartes (passes) régionales.

Voyage Japon

Bons Plans Voyage Japon

Services voyage



Forum Japon

Voir tous les messages
Argent et budget

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Argent et budget Japon

Vos discussions préférées du forum Argent et budget Japon

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Japon

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Japon

Agenda Japon

Japon Les articles à lire