Où manger, gastronomie et boissons Bruxelles

Bruxelles à table, mode d'emploi

Sans craindre de verser dans les clichés éculés, on peut affirmer que Bruxelles continue d’avoir la frite. On en consomme d’ailleurs toujours autant, et dans chaque quartier, sur chaque marché, il y a une baraque. Pour les accompagner, les plats de tradition ne manquent pas, à se payer dans un estaminet, une brasserie, avec une bière artisanale tant qu’à faire, car on en trouve vraiment d’excellentes.

Avant, on vous aurait plutôt conseillé d’attendre Ostende ou la côte pour savourer les meilleures croquettes de crevettes, mais aujourd’hui Bruxelles est devenue LA capitale de la croquette. Avec ses best of : Fernand Obb ou Les Brigittines... Pour qui voudrait mettre ses pas dans ceux de Bruegel ou de Brel, il y a toujours un jambonneau-frites, un civet de lapin à la gueuze ou un poulet-compote à dénicher à l’ardoise de restos hors du temps qui ont conservé la patine des années. Même si, comme partout, ce sont des groupes qui rachètent aujourd’hui des lieux historiques qu’on a beaucoup aimés par le passé.

Ne vous étonnez pas non plus de voir, à chaque coin de rue, des adresses jouant la carte locavore, sur fond de plantes vertes et de briques blanchies, en marge des nouveaux secteurs piétons et dans les quartiers qui ont la cote, aujourd’hui.

Les chefs qui ont la tête dans les étoiles (Michelin) ouvrent de nouvelles tables, à des prix conséquents le soir, mais avec des formules le midi qui peuvent vous prouver qu’à Bruxelles on sait faire, comme on dit ici. Cuisine du temps, produits du moment, mais vision élargie par ces chefs voyageurs ayant fait de la Belgique leur nouvelle terre d’élection.

Cuisines du monde à Bruxelles

Ville très cosmopolite, Bruxelles offre un éventail des différentes cuisines du globe disséminées un peu partout dans l'agglomération... Sans parler des italiens et des grecs, qu'on trouve dans toutes les communes, certaines nationalités sont mieux représentées dans certains quartiers que d'autres. 

Ainsi, si vous voulez manger un couscous, c’est plutôt près de la porte de Hal qu’il faut aller, plus précisément rue de Moscou.
Tout près de là, rue Haute, subsiste un bouquet de petits restaurants espagnols.

Les restos asiatiques sont légion, mais la rue Van Praet, qui part de la Bourse vers Saint-Géry, en concentre un bon petit nombre, corrects pour la plupart. Mais c’est à Saint-Gilles et Ixelles qu’on trouve les rois du dim sum ou des ha-kao. Pour manger indo-pakistanais, le quartier de Matongé, près de la porte de Namur (où vivent les communautés africaine et indo-pakistanaise de Bruxelles), en réunit quelques restos.

Quant aux quartiers Saint-Boniface ou Flagey, au cœur d’Ixelles, ils comptent quantité de petits restos sympas, de tous les horizons, à tous les prix. Enfin, pas mal de terrasses qui profitent de l’apparition d’un rayon de soleil trop souvent parcimonieux de ses bienfaits...

Friteries

Parfois appelées « fritures » en Belgique ou fritkot en bruxellois ; impossible, ou presque, d'y échapper ! Non, les Bruxellois ne mangent pas des frites tous les jours. Cela dit, ils sont quand même fiers de leurs baraques à frites et, à toute heure, il peut y avoir la queue devant les meilleures.
La ville de Bruxelles a demandé à de jeunes architectes de relooker ces baraques pour les intégrer harmonieusement dans le paysage urbain.

Restos dans le centre et au Nord du Pentagone 

Attention : les travaux en cours dans le centre ont vu disparaître certaines adresses historiques (momentanément ou pas), tandis que d’autres sont rachetées, notamment dans ce qu’on appelait autrefois « l’Îlot Sacré », par des enseignes que vous n’aurez pas de mal à reconnaître.

Restos autour du palais royal et du Sablon

Un petit conseil, surtout si vous visitez les musées, pensez aux restos et aux cafétérias de musées. La plupart offrent des formules lunch et permettent de souffler dans un cadre agréable. Elles sont évidemment accessibles même à ceux qui ne font pas la visite.

Restos dans le quartier des Marolles

Au sud du Pentagone, une atmosphère franche, populaire et riche à la fois de p’tites adresses hautes en couleur.

Restos à Saint-Gilles

À un vol de corbeau du Pentagone, une autre atmosphère franche et populaire. Un coin devenu très arty tout en conservant les communautés qui y avaient trouvé refuge. Un quartier pour amateurs de vie saine et de cuisine bio. Les adresses dans l’air du temps se multiplient, du café du matin à la faim de nuit pas triste. Il y a des plantes vertes partout, des carreaux blancs et des briques rouges, des cuisines ouvertes sur la salle et de gros tuyaux pour chasser les odeurs, dans le meilleur des cas. Y a de la résa dans l’air obligatoire et des terrasses qui ne désemplissent pas, dès que le temps s’y prête.

Restos dans le quartier du Châtelain

Situé toujours à Ixelles, ce quartier est une pépinière de bons restos, et pour toutes les bourses, enfin presque ! Pour s’y rendre de la place Royale ou du Petit-Sablon : Tram : n° 92 pour la chaussée de Charleroi et no 94 pour l’avenue Louise.

Ne manquez pas d’y faire un saut le mercredi en fin de journée, quand le marché bio du Châtelain bat son plein et qu’on vient de toute la ville boire un verre et grignoter en terrasse. Plein de petits stands improvisés qui font ce jour-là une sacrée concurrence aux restos, qui restent vides assez tard.

Restos à Schaerbeek

Le sud de la commune de Schaerbeek offre non seulement de belles architectures et de paisibles promenades, mais aussi de remarquables adresses gastronomiques...

Boissons, bières

ATTENTION ! Dans les restaurants en Belgique, il n'y a pas de carafe d'eau sur la table. Si vous demandez de l'eau, on vous servira de l'eau minérale en bouteille, souvent facturée assez cher. La carafe d'eau est un privilège français ! 
Certains préfèrent une bière à la pression, car plus économique.

Lorsque vous commandez un café, vous serez peut-être confronté à quelques spécificités locales : pour un expresso, demandez un « petit » ; quant au café au lait, il s'appelle ici « lait russe ». Si vous commandez un « café au lait », on vous apportera une tasse de café avec un petit pot de crème... Le café est souvent servi avec le biscuit local : le spéculoos.

La bière est partout : à l’apéro, sur une terrasse, en famille, après le sport, devant la télé, lors d’une réunion, avant, pendant et après les repas.

Voyage Bruxelles

Bons Plans Voyage Bruxelles

Services voyage



Forum Bruxelles

Voir tous les messages
Restos et gastronomie

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Restos et gastronomie Bruxelles

Vos discussions préférées du forum Restos et gastronomie Bruxelles

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Bruxelles

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Bruxelles

Agenda Bruxelles

Bruxelles Les articles à lire