Location de vacances : nos conseils pour faire le bon choix

Location de vacances : nos conseils pour faire le bon choix
© Suzanne Plumette - Fotolia

Publi-rédactionnel

Envie de se sentir « comme à la maison » en vacances et de vivre comme un local ? Une solution s’impose : la location de vacances, un concept qui séduit de plus en plus de voyageurs.

Les avantages sont nombreux : tout d’abord, c’est de plus en plus facile de dénicher la location de ses rêves grâce à des sites d’annonces comme Le Bon Coin où l’on trouve photos, détails et infos pratiques sur son hébergement.

Ensuite, la location de vacances se révèle plus pratique et plus économique que l’hôtel, surtout si on part à plusieurs. Autres avantages, on peut faire sa cuisine et réduire sensiblement son budget restaurant, disposer généralement de plus d’espace qu’à l’hôtel, inviter des amis et choisir son logement en fonction de ses goûts et attentes (terrasse, piscine, parking, animaux acceptés…).  L’offre est souvent large, du studio en ville à la maison de campagne en passant par le chalet de montagne ou la villa de bord de mer.

Vous l’aurez compris : la location de vacances, c’est la liberté et le plaisir de se sentir chez soi même loin de son propre « home sweet home », dans un cadre chaleureux, personnalisé et cosy.

Toutefois, il y a quelques petites astuces à connaître et des questions à se poser avant le départ pour faire le bon choix. Voici quelques petits conseils pour louer malin…

Je regarde où se trouve l’hébergement

En vacances, l’emplacement est primordial. A vous de le déterminer en fonction de vos centres d’intérêt.

Si votre budget le permet, ne louez pas un appartement excentré sous prétexte qu’il est moins cher. Rien de plus pénible que de perdre son temps dans les transports. Pour profiter au maximum de votre séjour, soyez stratégique et jouez la carte de la proximité !

J’étudie bien l’appartement

Ne vous contentez pas des informations sur la surface ou le nombre de pièces. En fonction de vos besoins, demandez s’il y a un garage, une terrasse, un balcon, et le nombre de couchages par pièces. L'idéal est d'obtenir un plan de l'appartement.

Vérifiez aussi le confort du logement (lave-linge, placards...). Demandez un état descriptif des lieux (obligatoire) et un inventaire du matériel disponible (ustensiles, vaisselle...).

Je consulte photos et n’hésite pas à poser des questions

Des mauvaises surprises, il peut y en avoir… alors on ouvre l’œil ! Par exemple, pour ne pas se retrouver dans un lieu qui ne correspond pas à nos attentes, on regarde bien les photos et on pose toutes les questions qui nous semblent importantes au propriétaire.

Je vérifie les conditions de réservation

Avant de faire votre réservation, il faut absolument se renseigner sur les modalités de réservation (paiement, garanties, assurances, pourcentages pris…), on vous recommande de vous rendre sur leur page de type FAQ. Tout y est détaillé.

Très souvent, on peut même payer sa réservation sans même avoir à attendre une réponse du propriétaire. Au final, il faut savoir que cela a un coût. Certaines plateformes font gonfler la note avec leurs « frais de service », qui peuvent atteindre 25 % du prix de la location…

Aucun souci de ce genre avec les sites d’annonces classiques, qui se contentent de nous donner les coordonnées des propriétaires des hébergements et ne prennent aucune commission.

Vérifiez bien les conditions de check-in et de check-out. Contrairement à un hôtel, où une personne à l’accueil est à votre disposition 24h/24, c’est vous qui devez-vous plier aux contraintes de votre hôte. Certains d’entre eux ne pourront vous accueillir que le soir, boulot oblige. Ce qui peut être embêtant si vous arrivez en matinée

Je fais attention aux conditions d’annulation

Prenez bien connaissance des conditions d’annulation prévues par votre hôte. Certaines peuvent être très strictes (aucun remboursement en cas d’annulation jusqu’à 3 semaines à l’avance), d’autres très flexibles (100% d’annulation jusqu’à la veille).

Si le remboursement n’est plus possible (trop proche du séjour par exemple), tout n’est peut-être pas perdu si vous disposez d’une assurance. Evidemment, on ne vous remboursera pas s’il s’agit d’un simple changement d’avis ou d’un petit aléa…

Je vérifie mon assurance

Dégât des eaux, cambriolage… Eh oui, il faut bien y penser, car cela peut arriver, même en vacances ! Normalement, on est couvert sur son lieu de vacances par sa propre assurance habitation, comme si on était chez soi. Vérifiez, cependant, que votre contrat inclut bien la « garantie villégiature » et, le cas contraire, souscrivez-en une.

Sachez, d’ailleurs, que votre hôte peut vous la réclamer. Comme chez vous, ce que vous cassez (objet, meuble) n’est bien sûr pas couvert… et vous devrez le payer.

 D’ailleurs, dernier conseil : à votre arrivée, même si vous ne faites pas d’état des lieux à proprement parler, scrutez bien les moindres recoins pour prévenir le propriétaire le plus vite possible. Si vous découvrez un problème au moment de partir, il sera sans doute trop tard…

Je laisse l’appartement en ordre avec un petit cadeau

Laissez l’appartement comme vous l’avez trouvé, en général propre, rangé et le lit fait. Sortir les poubelles et plier les serviettes utilisées sont des petits plus très appréciables.
Avant de partir, si le propriétaire vous a paru sympathique, vous pouvez lui laisser un petit mot ou même un cadeau : une bouteille de vin, une spécialité de votre région… Une petite attention qui lui donnera à coup sûr une très bonne image de vous et de votre pays !

Texte : Routard.com

Les articles à lire

Modestes ou ambitieuses, vos envies de faire du vélo en Alsace ne peuvent qu’être...

Bons Plans Voyage