Le meilleur du Portugal

Le meilleur du Portugal : le Centre

Coimbra, Tomar, Nazaré… Les villes et les sites incontournables du Centre du Portugal, une région à découvrir entre Lisbonne et Porto.

Coimbra

Coimbra
Université de Coimbra © milosk50 - stock.adobe.com

Prêt à visiter l’une des villes les plus passionnantes du Portugal ? Alors cap sur Coimbra. Elle nous réserve de belles balades, au gré de ses rues pavées de silex, où se dressent d’incroyables demeures Art nouveau.

Coimbra, c’est aussi et surtout une université de renom, au même titre que notre Sorbonne ou qu’Oxford en Angleterre ! Une vraie forteresse du savoir qui, pendant très longtemps, fut la seule et unique du pays. Beaucoup d’étudiants, donc… à vrai dire, un habitant sur trois !

D’ailleurs, ici, les traditions estudiantines vont bon train : début mai, pendant une semaine, on assiste à de grands défilés qui viennent célébrer la fin de l’année académique. Du reste, plein de bonnes adresses pour se restaurer et boire des coups.

Tomar

Tomar
Convento do Cristo © pigprox - stock.adobe.com

Avec ses collines d’oliviers à perte de vue, Tomar prend vraiment des airs toscans. C’est ici que l’on peut admirer le Couvent du Christ (Convento do Cristo), l’un des édifices les plus emblématiques du Moyen Âge portugais, à juste titre classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Un incontournable ! Perchée en hauteur, cette forteresse du 12e siècle était à l’origine la propriété des Templiers, avant d’appartenir à l’ordre du Christ sous dom Dinis.

À admirer à tout prix : la fenêtre de Tomar. Cette sculpture manuéline s’apparentant à une dentelle de pierre toute en symboles n’est pas sans rappeler la soif de conquête des Portugais au 15e siècle. À côté de ça, Tomar est aussi une petite ville fort agréable, pleine de vie, avec des places et des petites ruelles, animées, en été, par des brocantes et des marchés.

Nazaré

Nazaré
Nazaré © moedas1 - Fotolia

Un village bien typique, jusqu’au fin fond de ses ruelles étroites et de son port de pêche, où de vieilles femmes en tenue traditionnelle – des jupons superposés – s’occupent de faire monter les enchères à la criée. Hyper photogénique, tout comme le bairro dos Pescadores, où le soleil fait sécher le linge, mais aussi des poissons écartelés.

Authentique, Nazaré n’en reste pas moins touristique, comme en témoignent ses nombreux restaurants et hôtels. On s’en va aussi faire un tour dans le quartier du Sitio, qui offre une vue exceptionnelle. Rien de plus normal, nous sommes ici sur la plus haute falaise du Portugal.

Nazaré est également connue des surfeurs du monde entier : elle abrite, durant les fortes houles d’hiver, l’une des plus grosses vague du monde (jusqu’à 30 m !). Pour assister au spectacle, on se poste au niveau du phare (farol de Nazare).

Les monastères Alcobaça et Batalha

Les monastères Alcobaça et Batalha
Monastère Alcobaça © robnaw - stock.adobe.com

Alcobaça, c’est d’abord l’histoire de la confluence des rivières « Alcoa » et « Baça ». Et puis c’est aussi celle d’une ville au passé romain, puis musulman. Mais, surtout, c’est l’histoire d’un incroyable monastère cistercien. Cette merveille, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, n’est autre que le premier monument intégralement gothique du Portugal.

À une vingtaine de kilomètres de là, autre monastère classé, autre joyau de l’art gothique : le monastère Sainte-Marie de la victoire (ou monastèrede Batalha). On le doit à Jean Ier du Portugal qui le fit édifier en l’honneur de la victoire de la bataille d’Aljubarrota (à 2 km de là). Rien que sa façade est d’une incroyable beauté, toute en finesse.

Randonnées dans la forêt de Buçaco et Serra da Estrela

Randonnées dans la forêt de Buçaco et Serra da Estrela
Forêt de Buçaco © Olivier Poncelet - Fotolia

La forêt de Buçaco est l’une des plus anciennes du Vieux Continent. On peut remercier les moines, qui vécurent ici du 6e au 19e siècle, pour l’avoir bien préservée et avoir planté quelques essences exotiques. Aujourd’hui, elle abrite pas moins de 700 espèces d’arbres et arbustes (cèdres, sequoias…). Certains matins, elle est camouflée par une épaisse brume, la rendant d’autant plus mystérieuse. Et, particulièrement insolite, on y trouve un palais de style manuélin transformé en hôtel de luxe ! Et puis, en contrebas, il y a Luso, une petite station thermale.

Ne pas manquer, dans la région, un autre site naturel d’une grande beauté : la Serra da Estrela, chaîne de montagnes la plus élevée du Portugal continental. Ici, les paysages mêlant pinèdes, forêts de genêts, troupeaux de moutons, roches et autres cascades invitent aux excursions à pied, en VTT, ou même à cheval. Enfin, un village vaut le détour, tout en haut d’une colline : Belmonte (bon petit restaurant : « O Brasao »).

Texte : Aurélie Michel

Portugal Les articles à lire

Voyage Portugal

Bons Plans Voyage

Services voyage