La street food :
une nouvelle offre culinaire en France

Après un petit retard à l'allumage, dû à la force de nos habitudes alimentaires, la street food fait désormais partie du paysage culinaire français. La France, où la notion de « repas gastronomique » est inscrite au patrimoine de l’Unesco, ne pouvait rester à l’écart de cette évolution. Considérée au départ comme une mode, la street food est devenue une offre culinaire crédible.

Proximité, fraîcheur, qualité

Cette restauration de crise s’adapte parfaitement à nos modes de vie, à notre quête de proximité, de fraîcheur et de qualité. Le mouvement est né en Californie, lorsque des chefs doués se sont retrouvés au chômage après la crise des subprimes de 2008. Ils ont eu l’idée de créer un véritable restaurant mobile, où leur créativité puisse s’exprimer à moindre coût. Pour eux comme pour les consommateurs.

Ces cantines d’un nouveau genre se sont donc engagées pour une cuisine personnelle « maison » à partir de produits frais de qualité et de saison, le plus souvent en provenance d’artisans locaux. Bien que le burger soit roi, on assiste ces derniers temps à un élargissement de l’offre : cuisine de terroir typique ou adaptée, classiques (tartines, croques, soupes) ou cuisine du monde (tacos, bo bun, sushis, etc.).

En reprenant le matériel existant, les propriétaires ont su le transformer pour l’adapter à leur carte : four, plancha, wok mais peu de congélo ou de micro-ondes ! L’accueil est (re)devenu important, grâce au contact direct entre le cuisinier et le consommateur.

Food truck, triporteur, tricycle

On trouve trois grands types de « restos mobiles » dans la street food.

  • Streetfood en FranceLe food truck, qui peut aller de la petite camionnette au bus à deux étages, permet de servir de grandes quantités.
  • Streetfood en FranceLes triporteurs motorisés (Vespa) qui ont l’avantage de pouvoir se placer plus près des bâtiments, voire à l’intérieur.
  • Streetfood en FranceLes tricycles, qui offrent une alternative non polluante et discrète en termes d’espace public.

Et c’est là qu’apparaît le premier écueil. Devant leur succès, les administrations et surtout les restaurateurs voient d’un mauvais œil une concurrence qu’ils jugent déloyale. Bien qu’ils soient mobiles et réactifs, les « streeters » comme on les appelle, doivent obtenir, souvent difficilement, des autorisations auprès des mairies, des marchés et de la Préfecture pour s’installer sur la voie publique. Peu d’entre eux ont un « domicile fixe » et ils sont par essence mobiles. Leur activité trouve alors refuge en événementiel ou même dans les mariages !

Tout cela ne décourage pas encore des entrepreneurs motivés, dont pas mal de femmes et de débutants. Ils seraient plus de 500, répartis dans toute la France, et pas seulement dans les grandes villes. C’est aussi la revanche des banlieues et des zones moins pourvues en restos.

Comment les trouver ?

Alors comment trouver ces restaurants sans domicile fixe ? Le mieux est encore de les suivre directement sur le web à partir de leur site Internet, ou de leurs pages Facebook et Twitter. On les retrouve dans la plupart des festivals, et certains leur sont même spécialement dédiés. Certains proposent un service de commande et même de livraison.

Des sites permettent actuellement de les géolocaliser. Pour vous faciliter la recherche, nous vous proposons un tour de France des propositions les plus alléchantes !

Les sites pour les localiser :

Bons Plans Voyage

Réservez votre transfert Lyon <> Aéroport

Réservez votre transfert Lyon <> Aéroport

Transfert Aéroport
Besoin d'évasion ? Réservez votre hébergement dès à présent

Besoin d'évasion ? Réservez votre hébergement dès à présent

Hôtels
HomeExchange - Echange de maison et d’appartements : inscription gratuite

HomeExchange - Echange de maison et d’appartements : inscription gratuite

Echange de maisons

Cuisine et gastronomie dans le monde - Les articles à lire