Voyage - Hong Kong – Balades gourmandes en mode slow travel

Voyage - Hong Kong – Balades gourmandes en mode slow travel
Village de pêcheurs de Tai O sur l’île de Lantau

En partenariat avec Hong Kong Tourism Board

Plus d’une vingtaine de parcs naturels, des plages désertes, quelque 260 îles pour la plupart sauvages, des sentiers de randonnée traversant des forêts luxuriantes où l’on peut observer singes, tatous et d’innombrables espèces d’oiseaux… Un archipel du bout du monde ? Non, Hong Kong ! Tout le monde connaît l’image des gratte-ciels de Central et de Kowloon, mais beaucoup moins le reste du territoire. En fait, la population de Hong Kong se concentre sur le tiers de sa superficie, le reste consistant en des îles de pêcheurs et de paysans, formant de reposants havres de verdure et de paix. On peut les découvrir au cours de belles balades au cœur de cette nature insulaire qui forme le véritable terroir hongkongais.


Des produits aux saveurs iodées faits maison

En effet, la proximité de la mer et les villages de pêcheurs à l’histoire ancestrale ont notamment laissé en héritage des plats de fruits de mer frais et savoureux, base de la gastronomie locale, aussi riche que raffinée. Outre les bonnes adresses en ville et le fameux festival gastronomique Hong Kong Wine & Dine, le meilleur moyen de s’initier aux spécialités locales reste de les découvrir au fil de randonnées à travers les villages de Hong Kong : ils regorgent de petits restaurants authentiques où l’on se régale de calamars croquants, de crevettes en tempura, de poissons cuits à la vapeur.

C’est le cas à Lamma, troisième plus grande île de Hong Kong. Pour s’y rendre, rien de plus simple : au départ du quai central n°4, un ferry dépose les voyageurs en 30 minutes à Sok Kwu Wan, point de départ d’une randonnée gastronomique facile et rapide (compter 1h30 de marche, environ 5 km).


La baie de Sok Kwu Wan sur l’île de Lamma

La carte postale de Lamma ? Une rangée de restaurants aux couleurs éclatantes, face à la mer, qui nous séduit tout de suite en débarquant. Ils servent des fruits de mer délicieux : pétoncles fraîchement cuits à la vapeur, calamars frits, homard, etc. En toile de fond, des collines verdoyantes surplombent la baie de Sok Kwu Wan, habitée par seulement quelques centaines d’âmes. Le sentier vous fera ensuite passer devant un temple dédié à la déesse de la mer, des plages et des aires de barbecue.


Village de pêcheurs sur l’île de Lamma

On fait escale à Hung Shing Beach, les pieds dans le sable et du maïs fumé au barbecue plein les dents. Quelques stands, tenus par des familles du coin, servent de quoi grignoter (pour se rafraîchir, goûtez à l’ananas glacé). Plus loin, à Ah Po Tofu, on trouve un petit snack de dessert traditionnel au… tofu. On termine en faisant ripaille dans la ville de Yung Shue Wan, où les combinaisons de mets sont quasi infinies, des fameux dim sum aux bouchées en tous genres. Avec, en prime, le spectacle du soleil qui se couche.

D’autres randonnées, plus sportives, permettent d’appréhender la culture gastronomique de la région. Car au-delà de son centre névralgique saturé de gratte-ciel, Hong Kong compte surtout 24 parcs naturels entre mer, montagnes et forêts. Il suffit de regarder une carte de la région pour constater qu’un bon tiers du territoire est vert ! Et ces centaines de sentiers de randonnée qui sillonnent le territoire sont très faciles d’accès depuis les quartiers animés (métro, bus, taxi, ferry).


Spécialités Hakka : ragoût de porc et omelette aux huîtres

Entre Pak Tam Chung et Sham Chung, le parcours de cinq heures (environ 13 km) vous fait découvrir à la fois le splendide parc naturel de Sai Kung et la cuisine des communautés « Hakka ». Dans un décor de végétation luxuriante, on se délecte de ragoût de porc, de desserts au tofu, ou encore de spécialités locales comme le cha kwo, un gâteau de riz gluant. À Yung Shue O, suivez le sentier pavé côtier jusqu'à Sham Chung, où se dressent quelques maisons de village. On y trouve un café très sympa, célèbre pour ses spécialités Hakka de ragoût de porc et d'omelette aux huîtres.


Parc naturel de Sai Kung Ouest

Rando bonus, en dehors des considérations gastronomiques : faites un détour sur l’île de Lantau, où s’érige Sunset Peak, troisième plus haute montagne de Hong Kong au nom rempli de promesses. Et elle les tient : au sommet, des vues panoramiques sur les baies et les plages font oublier la raideur de l’ascension, courte toutefois. L’idéal pour régaler ses yeux, après avoir succombé aux merveilles de bouche hongkongaises !

Plus d'infos sur le net : Pour préparer votre futur séjour

Infos destination : Hong Kong

Actus Hong Kong

Hong Kong Les articles à lire

Voyage Hong Kong

Bons Plans Voyage

Services voyage