Nature - Le Costa Rica lance une campagne contre les selfies avec les animaux

Nature - Le Costa Rica lance une campagne contre les selfies avec les animaux
David Jallaud - stock.adobe.com

Singes, oiseaux, félins… ils sont parfois si mignons qu’on a tendance à les confondre avec des peluches. Et pourtant, les animaux ne sont pas des objets que l’on peut s’approprier !

Pour protéger sa faune, le gouvernement du Costa Rica, ainsi que des agences de tourisme et des ONG locales, lancent la campagne #stopanimalselfies. Depuis octobre 2019, ce pays d’Amérique centrale réputé pour sa faune et sa flore invite les internautes à se photographier sur les réseaux sociaux avec une peluche plutôt qu’un animal réel pour sensibiliser aux dégâts causés par les photographies avec des animaux.

Le Costa Rica abrite plus de 5% de la biodiversité mondiale. Il est classé au 7e rang mondial en termes de photographies et de selfies en contact direct avec les animaux sauvages. Ce type de pratique touristique présente un risque environnemental parce qu’il met les espèces dans des situations qui ne sont pas naturelles et peuvent être parfois cruelles. Les touristes qui nourrissent, étreignent, caressent ou photographient les animaux s’exposent eux-mêmes à des dangers de morsures, griffures et autres réactions de défense.

Stop Animal Selfies rappelle donc les lois en matière de protection des espèces, ainsi que les bonnes pratiques d’observation animale. Elle met à disposition un guide téléchargeable résumant 8 règles éthiques de base. Une initiative à encourager.

Plus d'infos sur le net : Stop Animal Selfies

Infos destination : Costa Rica

Actus Costa Rica

Costa Rica Les articles à lire

Voyage Costa Rica

Bons Plans Voyage

Services voyage