Pérou - Choquequirao, l'autre Machu Picchu

Pérou - Choquequirao, l'autre Machu Picchu
Choquequirao © Duke of Photography - stock.adobe.com

Si le Machu Picchu est mondialement célèbre, un site méconnu de la région andine péruvienne, situé à un peu plus de 40 km au sud-ouest de là à vol d’oiseau, vaut le détour, même si son accès est moins aisé.

Superbe témoignage de la civilisation inca, Choquequirao est un site archéologique grandiose, avec ses ruines perchées à 3 100 m d’altitude et étagées à flanc de montagne, en surplomb du fleuve Apurímac, qui coule 1 650 m plus bas.

Choquequirao (dont le nom signifie « berceau de l’or » en quechua) est l’une des rares cités incas à n’avoir jamais été découverte par les Espagnols. Comme le Machu Picchu, elle aurait servi de refuge aux derniers chefs incas lors de la colonisation espagnole au 16e s.

Abandonné par les incas, ce site fascinant n’a été officiellement redécouvert, enfoui sous une épaisse végétation, qu’en 1986.

La cadre naturel est d’une beauté à couper le souffle, avec des forêts denses couvrant les vallées et les flancs des montagnes, coiffées par des sommets dont les plus hauts, enneigés, culminent à plus de 5 500 m.

Enfin Choquequirao est nettement moins fréquenté que le Machu Picchu. En effet, le site est seulement accessible à pied au départ de Cachora (165 km de Cusco) en 4 jours de marche aller-retour, pas toujours facile (1 600 m de dénivelé), et il n’y a aucun hébergement sur le trajet !

Plus d'infos sur le net : Peru Travel

Infos destination : Pérou

Toutes les actus

Pérou Les articles à lire

Voyage Pérou

Bons Plans Voyage

Services voyage