Bodie, ville fantôme en Californie

Née de la Ruée vers l’or, autrefois deuxième plus grande ville de Californie, Bodie fut définitivement abandonnée en 1942 suite à deux incendies. La ville est aujourd’hui devenue un lieu de mémoire de l’histoire des États-Unis, le Bodie State Historic Park, à visiter lors d’un séjour dans l’Ouest américain. La photographe Eulalie Varenne, membre de la communauté Routard, nous emmène à sa découverte. Ses images font ressortir l’ambiance fantomatique de ces vestiges témoins d’un passé florissant, comme pour leur donner une deuxième vie.
À lire également, l'interview d'Eulalie Varenne.

Village fantôme

Village fantôme
© Eulalie Varenne

Dans cette plaine désertique, certaines maisons penchent comme soufflées par le vent.

Le saloon

Le saloon
© Eulalie Varenne

À gauche, le saloon, un des seuls bâtiments qui ne soient pas construits en bois.

Le hall de l’hôtel

Le hall de l’hôtel
© Eulalie Varenne

Le hall de l'hotel avec son bar, sa table à manger, son poéle et son billard.

Voiture fantôme

Voiture fantôme
© Eulalie Varenne

Certains véhicules se trouvent encore à Bodie, c'est assez bizarre d'imaginer que certaines personnes sont parties en laissant même leurs voitures.

Équilibre précaire

Équilibre précaire
© Eulalie Varenne

Une maison penchée qui semble seulement tenir debout grace aux cales en bois.

L’épicerie

L’épicerie
© Eulalie Varenne

Dans l'épicerie, attendent toujours des bouteilles et des boites de conserve, qui ne seront jamais achetées.

Lotion pour la peau

Lotion pour la peau
© Eulalie Varenne

À côté d'un petit bol rempli de boutons, une lotion pour la peau à l'amande et au miel.

La station essence

La station essence
© Eulalie Varenne

La station essence qui devait autrefois se trouver sur un des principaux axes de la ville, se retrouve aujourd'hui au bord d'un petit chemin. Au fond, en gris, on apercoit une ancienne mine d'or. Et sur la colline, de petits monticules indiquent chaque endroit où la terre à été creusée.

Bienvenue

Bienvenue
© Eulalie Varenne

La plupart des bâtiments étaient construit en bois. Dans les années 1930, une grande partie de la ville fut détruite par un incendie.

Home sweet home

Home sweet home
© Eulalie Varenne

L'intérieur des maisons semble figé dans le passé.

La chambre bleue

La chambre bleue
© Eulalie Varenne

Cette chambre bleue à un petit côté chambre de Van Gogh.

L’école

L’école
© Eulalie Varenne

La ville possédait une église, des banques, des commerces, des hôtels... Ici dans l'école, des anciennes cartes sont accrochées aux murs, le globe sur la fenêtre est rongé par le soleil et des livres sont encore posés sur les bureaux.

Rescapée

Rescapée
© Eulalie Varenne

A la fin du XIXème siècle, Bodie était l'une des plus grandes villes de Californie. Aujourd'hui une toute petite partie des bâtiments de l'époque est encore debout.

À table !

 À table !
© Eulalie Varenne

L'intérieur d'une maison abandonnée par ses occupants. Dans la cuisine, la vaisselle disparait petit à petit sous une couche de poussière.

Décoration murale

Décoration murale
© Eulalie Varenne

Un cerf plus que centenaire décore le mur de l'hôtel.

Questions à Eulalie Varenne

Le Routard : Dans quel cadre s'inscrit ce reportage, faisais-tu un voyage dans l'Ouest américain, avais-tu prévu de visiter Bodie avant ton départ ?

Eulalie Varenne : J'ai réalisé ce reportage alors que je faisais un road trip de deux mois dans l'Ouest américain, mais ce n'était qu'une petite partie d'un voyage qui a en fait duré 6 mois. Avant cela je suis passée par le Brésil, le Chili et le Mexique. Bodie n'était pas au programme quand je suis arrivée aux USA, mais comme le reste de ce road trip, des destinations se sont rajoutées au fur et à mesure de ma route (alors que d'autres comme Yellowstone ont finalement été annulées à cause de la météo). L'avantage du road trip c'est qu'on est libre de changer nos plans au dernier moment. Je voyage aussi pour mon travail, pour des shooting de mode. De manière générale je préfère voyager longtemps plutôt que souvent :)

Le Routard : Il n'y a pas d'autres visiteurs sur les photos, on a vraiment l'impression d'être dans une ville fantôme, comment s'est passé la prise de vue ?

Eulalie Varenne : En effet, ce jour-là il n'y avait pas beaucoup de monde. J'y suis allée en mars et la route principale qui mène à Bodie est en fait fermée l'hiver. Cependant une deuxième route, beaucoup plus longue,  est ouverte lorsque l'on arrive par le sud. Je dis « route » mais en réalité c'est un petit chemin en terre qui grimpe dans les montagnes, l'accès n'est pas simple. De plus, la ville est quand même encore assez grande, il est donc facile d'éviter les autres personnes qui l'explorent.

Le Routard : Y-a-t’il un sujet et/ou un style photographique qui t’intéresse en particulier, essaies-tu de faire passer un message dans tes photos ?

Eulalie Varenne : J'aime bien montrer que l'homme est tout petit face à la nature et le monde qui l'entoure. Ici il n'y a personne sur mes photos, mais ce reportage montre la trace de l'homme et la nature qui reprend doucement le dessus. Je suis photographe professionnelle, mais dans un autre domaine que le voyage. Je crée des photos imaginaires et je fais aussi des photos de mode, famille, grossesse, mariage... La photographie de voyage c'est surtout pour moi, pour les souvenirs.

Le Routard : Quel équipement photographique emportes-tu en voyage, et avec quel logiciel retravailles-tu tes photos au retour ?

Eulalie Varenne : En voyage j'utilise un Fuji X-E2 avec un objectif 18-55 et un 35 mm. J'ai également un Olympus argentique OM-1 avec un objectif 50mm et un 35mm. Au retour je travaille mes photographies numériques avec Photoshop.

Retrouvez les photographies d’Eulalie Varenne sur son profil Routard et découvrez d’autres images de ses voyages ainsi que son travail photographique.

Pour préparer votre voyage, consultez notre guide de voyage Californie, regardez toutes les photos de Bodie et posez vos questions dans le forum Californie.

Ces articles pourraient également vous intéresser :
- Colorado, la porte de l’Ouest américain
- Parcs nationaux de l’Ouest américain, nos coups de cœur
- Road trip en Louisiane

À voir également nos autres portfolios et toutes les photos de la communauté.

Mise en ligne :

États-Unis Les articles à lire

Services voyage