Sainte-Hélène, une île de légende

Perdue au milieu de l’Atlantique Sud, à 2 000 kilomètres environ à l’ouest des côtes d’Afrique et 3 000 kilomètres à l’est des côtes du Brésil, l’île de Sainte-Hélène est une des terres habitées les plus isolées du monde. Napoléon y fut le prisonnier des Anglais de 1815 à sa mort, et depuis 1834, l’île est possession britannique. Aujourd’hui comme hier, le bateau reste le seul moyen d’accès à cette île de légende. Récit d’un voyage au bout du monde, à la rencontre d’un confetti d’empire mythique.

Texte : Bertrand Deschamps

Mise en ligne :

Les articles à lire