Change et modes de paiement

Envoyer à un ami

Bureaux de change (en anglais : exchange offices)

Les banques disposent, pour la plupart, d’un bureau de change. Dans les aéroports, ou même dans certaines grandes gares, vous pourrez toujours trouver une banque ouverte presque 24 h sur 24, y compris le samedi et le dimanche. Il en est de même pour les grands hôtels (Hilton, Inter-continental…).

IMPORTANT : depuis le mois de juin 2002, la Banque de France n'effectue plus le change de devises étrangères.

Tuyaux divers

- Si la monnaie du pays où vous vous rendez n’est pas disponible en France, il faudra alors prévoir des devises, euros ou dollars US, pour changer sur place. Même si le billet vert demeure la monnaie la plus courante, rien ne sert toutefois d’en emporter dans les pays où l'euro est accepté. Vous paierez en effet une double commission inutile.
- À votre retour en France, n’oubliez pas que certaines monnaies n’ont pas cours à l’étranger. Vous ne pourrez donc pas changer ces billets contre de l’argent français.
- Attention, les taux de change ne sont pas les mêmes selon les banques, les commissions prises sur chaque opération de vente ou d’achat de chèques de voyage non plus. Certaines succursales, particulièrement là où il n’y a pas de concurrence (aéroports, villes frontières), délestent carrément les touristes qui n’ont pas la possibilité d’aller ailleurs.
- Dilemme : faut-il acheter les devises étrangères dans le pays où vous vous rendez, ou dans votre pays d’origine ? Le taux de change n’est en effet pas toujours identique de part et d’autre de la frontière. En règle générale, il faut « toujours acheter des devises étrangères » avant votre départ.
- Ceux qui connaissent quelqu’un qui travaille dans une banque ont fort intérêt à lui demander d’acheter leurs devises étrangères. Les employés de banque ont généralement 3 % de réduction sur les chèques de voyage et parfois jusqu’à 5 % sur les espèces.

Les chèques de voyage (traveller’s cheques)

Les chèques de voyage ont comme principale caractéristique et avantage d’être un moyen de paiement universel, vous apportant une totale sécurité, puisqu’en cas de perte ou de vol, ils vous sont remplacés gratuitement (bien conserver les numéros des chèques, et téléphoner à la compagnie qui vous les a fournis).
Toutefois, ce moyen de paiement est en perte de vitesse, car il est de plus en plus supplanté par les cartes de crédit. Dans certains pays, il sont refusés par de nombreux établissements.

Attention : depuis le 30 juin 2013, American Express ne délivre plus de chèques de voyage en France.
Les deux autres compagnies principales sont Thomas Cook et Visa.
Attention, dans certains pays, les chèques libellés en euros ne sont pas systématiquement acceptés. Ne les utilisez donc qu’en Europe, en Afrique francophone, au Canada et dans les DOM-TOM.

Les cartes de crédit

Voir notre dossier sur les cartes bancaires en voyage.

Les chèques-vacances

Voir notre dossier sur les chèques-vacances.



Applis Routard Iphone Ipad