Carte bancaire : les réflexes avant de partir en voyage

Carte bancaire : les réflexes avant de partir en voyage
© kite_rin - Fotolia

Publi-rédactionnel

En voyage, la carte bancaire reste un élément essentiel. Voici quelques conseils qui vous permettront d’utiliser votre carte à bon escient, et d’éviter les petits désagréments.

1. Carte bancaire : Ce qu’il faut vérifier avant le départ

- La date de validité de votre carte bancaire

- Vos plafonds de dépenses

- L’approvisionnement de votre compte bancaire
- L’acceptation de votre carte internationale dans votre pays de vacances

- Prévenez votre banque si vous comptez utiliser une carte bancaire internationale hors Union européenne

- Envoyez-vous par e-mail les coordonnées de votre carte bancaire, de votre banque et du centre d’opposition
- Munissez-vous du numéro de téléphone d’assistance de votre carte bancaire et du numéro d’urgence de votre banque : pour la France le 0892-705-705, accessible 24 h/24.

- Une astuce pour les voyageurs : pourquoi ne pas ouvrir un compte auprès d’une banque en ligne ? La solution, qui offre des facilités de gestion à distance, peut se révéler particulièrement intéressante quand on part un certain temps au loin.

2. Attention aux frais bancaires hors zone euro

En dehors de la zone euro, les frais de transaction varient selon les pays, les monnaies et les banques. Il faut se renseigner avant le départ pour éviter les mauvaises surprises.

Certaines habitudes sont à prendre pour éviter d’avoir trop de frais de transaction, par exemple :

-          Ne pas retirer trop d’espèces dans les distributeurs hors de la zone euro

-          Éviter les petits montants à cause des commissions

-          Privilégier les règlements par carte auprès des commerçants locaux

Certaines banques possèdent des réseaux partenaires dans les pays hors de la zone euro. Si vous retirez de l’argent dans l’une de leurs succursales, les frais sont considérablement réduits, voire nuls.

3. Que faire en cas de perte et de vol de sa carte bancaire ?

Il faut mettre sa carte en opposition le plus rapidement possible en téléphonant à sa banque puis déclarer la perte ou le vol dans un commissariat de police sur place.

Pour les détenteurs de cartes Gold ou Premier, il est souvent possible de demander une carte provisoire sur place qui offre tous les services de la carte d'origine, à l'exception des retraits d'espèces. Selon les banques, vous pouvez également demander un dépannage en espèces auprès de votre centre d'opposition.

4. Petits conseils pour éviter des pépins à l’étranger

Règle d’or n°1 : conserver ses factures !
- Ne quittez jamais des yeux votre carte lorsque vous payez chez un commerçant, dans un restaurant, un bar, un hôtel.
- En cas de paiement avec un « fer à repasser », vérifiez que le montant est exact et bien collé à droite dans les cases sur la facturette à signer (pour qu'on ne rajoute pas de zéro au montant que vous payez).
- Attention : dans certains pays (États-Unis, Mexique…) les tickets de carte de crédit présentent une case en haut pour inscrire le prix, en dessous une autre case pour inscrire le pourboire, et une troisième case pour inscrire le total. N’oubliez JAMAIS de remplir ou de rayer la 2e case et d’inscrire vous-même le total dans la troisième.

5. Compte bancaire : Les vérifications à faire

En voyage et au retour du voyage, nous vous conseillons de vérifier vos comptes. « Les factures que j’ai conservées correspondent-elles au montant prélevé ? N’y a-t-il pas des retraits incohérents ? » sont toutes les questions que l’on doit se poser.

Si vous constatez une anomalie vous avez 70 jours pour faire une réclamation écrite à votre banque,  par lettre recommandée avec accusé de réception.

La banque disposera alors d'un délai de trente jours pour vous rembourser à compter de la réception de votre dossier de contestation.

Les articles à lire