Le géoparc mondial Famenne-Ardenne : un bijou Unesco à découvrir

Le géoparc mondial Famenne-Ardenne : un bijou Unesco à découvrir
Ville de Rochefort © Jean-Marie Lecomte

En partenariat avec visitwallonia.be

Le géoparc mondial Unesco Famenne-Ardenne, c'est 900 km² de paysages d’intérêt géologique exceptionnel couvrant les communes de Beauraing, Durbuy, Hotton, Marche-en-Famenne, Nassogne, Rochefort, Tellin et Wellin. Ce nom technique, a priori peu attirant, recouvre en réalité un éventail de remarquables sites à visiter : grottes, arboretum, ruines de bâtiments ancestraux, châteaux et villages pittoresques au charme fou. Une belle découverte à faire en Wallonie, à quelques kilomètres de la France !

Qu’est-ce qu'un géoparc ?

Qu’est-ce qu'un géoparc ?
Durbuy © Geopark Famenne-Ardenne

Un géoparc mondial Unesco est un label décerné à un territoire qui présente et valorise un patrimoine géologique d’importance internationale. Outre la dimension géologique, l’Unesco distingue avec ce label les aspects écologiques, historiques et culturels du territoire du géoparc.

Autre critère décisif : les sites et paysages des géoparcs sont gérés selon des principes de protection, d’éducation et de développement durable. Avec ce label, l’Unesco incite ainsi les habitants et les visiteurs à redécouvrir et à se réapproprier un patrimoine naturel et culturel d’exception.

Le premier géoparc mondial Unesco de Belgique se trouve dans le sud-est de la Wallonie, en Famenne-Ardenne, où l’on peut visiter de nombreux sites géologiques, historiques et culturels de premier plan.

Les spécificités de Famenne-Ardenne

Les spécificités de Famenne-Ardenne
Belvédère © Geopark Famenne-Ardenne

Le géoparc Famenne-Ardenne recouvre les vallées de trois rivières (l’Ourthe, la Lesse et la Lomme) qui présentent un extraordinaire patrimoine géologique.

Concrètement, on y découvre des grottes exceptionnelles à l’échelle européenne, des paysages à la morphologie étonnante et un patrimoine architectural unique, bâti à partir de matériaux puisés dans cet environnement.

De multiples cartes thématiques (promenades à vélo, sites géologiques, pour les enfants…) sont à télécharger sur le site internet du géoparc Famenne-Ardenne afin d’organiser son voyage dans la région.

Sites à voir dans le parc

Pour vous aider à préparer votre visite du géoparc Famenne-Ardenne, voici notre sélection de sites coups de cœur :

Si vous aimez la géologie et les curiosités naturelles…

Si vous aimez la géologie et les curiosités naturelles…
Grotte de Hotton © GAETAN ROCHEZ

Les grottes de Han-sur-Lesse, Lorette-Rochefort et Hotton sont incontournables. Chacune à ses particularités : un petit tram rouge vous dépose directement devant celle de Han, la plus vaste de la région. On assiste à la montée d'une montgolfière à Rochefort, tandis que les stalagmites et stalactites de différentes couleurs produisent une ambiance féérique à Hotton.

Baladez-vous aussi sur le site naturel du Fond des Vaulx, une petite vallée encaissée à deux pas du centre-ville de Trotti-aux-Fosses. Des circuits (non balisés) très courts cachent quelques cavités et le gouffre de Trotti-aux-Fosses, curiosité unique en Belgique.

Si vous aimez la forêt et les animaux…

Si vous aimez la forêt et les animaux…
© A. Petit

Très confidentiel, l’arboretum de Forrières (qui fait partie de Nassogne) garantit une balade au calme, au milieu des écureuils, lièvres et chevreuils. Des haltes ludiques ponctuent un circuit balisé de 2,5 km.

À Han-sur-Lesse, on peut arpenter à pied ou en safari-car un parc animalier, à l’affût d’animaux sauvages qui peuplèrent autrefois les forêts ardennaises. Cerfs, daims, sangliers, ours bruns, lynx, bisons, grand âne du Poitou…

Si vous craquez pour les beaux villages…

Si vous craquez pour les beaux villages…
Moulin de Resteigne © Geopark Famenne-Ardenne

Le géoparc englobe trois des plus beaux villages de Wallonie. Outre ses belles maisons à colombages, Wéris est connu pour ses dolmens et menhirs en pierre poudingue datant de 3 000 ans av. J.-C. Les légendes à leur sujet ont laissé une trace dans les noms évocateurs de certaines pierres, comme le « Pas de Bayard » ou le « Lit du Diable ».

Le village de Ny, quant à lui, doit sa beauté à la parfaite alliance de vieilles pierres, fontaines et abreuvoirs. Plus coloré, Sohier dégage lui aussi une extrême sérénité. En traversant le village, qui se résume à une seule et large route, on tombe sous le charme de son chapelet de maisons traditionnelles et coquettes, couvertes de fleurs.

Profitez-en aussi pour flâner dans les villages pittoresques voisins. À Froidlieu, vous verrez quelques anciennes fermes, un ancien presbytère et l’église Saint-Barthélemy, qui abrite toujours un abondant mobilier datant du 18e siècle. Resteigne, traversé par la Lesse, concentre plusieurs sites naturels et architecturaux intéressants : une réserve naturelle, une carrière abandonnée, les ruines d’un ermitage, un superbe moulin à eau. Sans oublier Grune, Ambly, Humain…

Si vous êtes un amateur de patrimoine historique…

Si vous êtes un amateur de patrimoine historique…
Château de Lavaux-Sainte-Anne © A. Petit

À Tellin, on fondait les cloches jusqu’en 1970. Depuis, la fonderie apparaît comme un haut-lieu du patrimoine campanaire belge. La visite guidée du site classé patrimoine industriel nous en apprend un rayon sur la technique de la cire perdue et son four à réverbère.

Côté châteaux, celui de Lavaux-Sainte-Anne est notre chouchou. Classé au patrimoine majeur de la région wallonne, il nous replonge dans la vie des seigneurs et paysans du 17e s. Surtout, il en jette et la promenade le long des douves ou dans le refuge naturel écologique valent le détour.

Dans un autre genre, grimpez voir les ruines du château comtal de Rochefort. La ville tire d’ailleurs son nom de la forteresse, la rocha fortis, construite au cours du 11e siècle sur un éperon rocheux. Longtemps, les habitants du coin venaient y faire leur réserve de pierres. Aujourd’hui, le château a retrouvé le haut rang qu’il mérite, grâce à des visites interactives (4 €). Son atout ? Une vue imprenable sur Rochefort et la Famenne, depuis les hauteurs.

A noter, les hébergements et restaurateurs du territoire du géoparc s’engagent ! Très investis dans le projet, ils ont signé une charte afin de développer un modèle de tourisme durable et mettre en valeur les traditions locales.

Pour en savoir plus

https://walloniebelgiquetourisme.fr/fr/produit/attractions/activites/train/tram/draisine-touristique/geopark-famenne-ardenne-tourisme-patrimoine-et-geologie-en-wallonie/36674

Texte : Routard.com

Bons Plans Voyage

Articles à lire