La Thuringe et l'UNESCO : nos 3 sites coups de cœur

La Thuringe et l'UNESCO : nos 3 sites coups de cœur
©Lookphotos/Günther Bayerl

En partenariat avec l'Office National Allemand du Tourisme

La Thuringe possède plusieurs sites inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. Vous avez ainsi les réserves de biosphère de la Rhön et de la Forêt de Thuringe, ou encore ces trois formidables trésors que sont le parc national de Hainich, le château de la Wartbourg et la ville de Weimar. Cette dernière est distinguée pour son patrimoine classique et l’œuvre des modernistes du Bauhaus. Hainich, Wartbourg, Weimar… un trio magique qui vous fera tomber sous le charme de cette région de l’est de l’Allemagne.

La ville de Weimar

La ville de Weimar
©DZT/Joachim Lindner

La ville de Goethe, une république entrée dans l’histoire du 20e siècle, le berceau du Bauhaus, l’ « Athènes allemand » pour Madame de Staël… Weimar, même si elle ne compte que 63 000 habitants, est une ville d’une extrême importance dans l’histoire de l’Allemagne, un lieu de pèlerinage incontournable pour tous les passionnés de la culture d’outre-Rhin.

La réputation intellectuelle de Weimar remonte au 18e siècle, quand la duchesse Anna Amalia de Saxe-Weimar-Eisenach, nièce de Frédéric II de Prusse, y créa en 1775 le Musenhof, un salon littéraire. Détentrice de ses ouvrages et d’autres acquis ensuite, une bibliothèque porte son nom. Ses collections de manuscrits et de livres anciens font le bonheur des connaisseurs. C’est aussi un lieu emblématique de la période Weimarer Klassik (Weimar classique) que l’on situe entre la fin du 18e siècle et le début du 19e. A l’époque, quantité d’écrivains, d’artistes et d’intellectuels se sont installés à Weimar, faisant de la cité de Thuringe une capitale culturelle.

Parmi eux figuraient notamment deux génies de la littérature germanique, de dimension universelle, que sont Johann Wolfgang von Goethe  et Friedrich von Schiller. Tous deux entretinrent des relations amicales et intellectuelles.

Leurs maisons, comme celles de leurs confrères et mécènes qui se trouvent en ville, offrent des occasions de promenades. En chemin, on admire des merveilles architecturales comme le château Residenzschloss, le palais Wittum, ainsi que plusieurs parcs

C’est dans ce décor qu’a été rédigée la constitution de la première république d’Allemagne, connue sous le nom de république de Weimar (1919-1933). Une époque florissante pour les arts qui vit la création du Staatliches Bauhaus, établissement dirigé par Walter Gropius qui a révolutionné le design et l’architecture. Avant-gardiste en son temps, son influence est toujours très forte aujourd’hui et cela à travers le monde entier.

D’autres arts y étaient enseignés et repensés comme la peinture, la photographie, ou encore la danse. Parmi les créateurs qui œuvrèrent dans ce haut lieu de la culture européenne figurent Wassily Kandinsky, Paul Klee, Oskar Schlemmer, László Moholy-Nagy, Johannes Itten, Marcel Breuer…

Le Bauhaus a laissé de nombreuses traces à travers Weimar : l’ancienne école d’art et l’atelier Bauhaus, l’ancien institut des Arts décoratifs et industriels, de même que la Haus Am Horn qui, érigée en 1923, est une maison prototype exprimant les idées nouvelles du mouvement. Un an plus tard, l’école déménagea à Dessau. Notez qu’un nouveau Bauhaus Museum Weimar ouvrira ses portes en 2019.

Enfin, Weimar est aujourd’hui une ville à l’atmosphère provinciale très agréable. On déambule avec plaisir dans les ruelles piétonnes de son centre historique avant d’aller goûter à la quiétude romantique du Ilm-Park. Une cité au charme fou.

Le parc national de Hainich

Le parc national de Hainich
©Thüringer Tourismus GmbH/Jens Hausprung

Composé de forêts, de coteaux et de vallées, le vaste parc naturel du Hainich a pour immense atout de comprendre d’exceptionnelles étendues de hêtres, inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO. Avec d’autres feuillus, ces arbres constituent des ensembles qui se rapprochent de ce que pouvaient être les forêts primaires d’Europe. Un site préservé et superbe.

Pour son caractère exceptionnel et son étourdissante beauté, ce territoire sauvage est parcouru par de nombreux randonneurs, le long de parcours balisés tels que le Rennstieg, un très ancien sentier de crête.

Autre façon de découvrir les merveilles du parc : un chemin des cimes (Baumkronenpfad) qui, depuis une passerelle, permet de se promener à une quarantaine de mètres au-dessus de la forêt. Les points de vue sur la canopée y sont aussi splendides que spectaculaires.

Enfin, les amateurs d’insolite ne manquent pas de visiter Hütscheroda, le village des chats sauvages. Certains de ces animaux rares et protégés y sont visibles, tandis que des installations didactiques vous permettent d’en savoir plus sur eux.

Le château de la Wartbourg

Le château de la Wartbourg
©Thüringer Tourismus GmbH/Marcus Fischer

Le château de la Wartbourg (Wartburg en version originale) est ce que l’on appelle un nid d’aigle. Autrement dit, on y a une vue d’ensemble sur toute la région car elle est haut perchée. Sous vos yeux s’étendent des montagnes et des forêts à l’infini.

Fondée en 1067, elle a abrité les landgraves de Thuringe, puis les souverains de Saxe-Weimar. Ayant subi diverses modifications durant son histoire, elle a été restaurée et enrichie de nouveaux éléments au 19e siècle.

La visite de ses espaces intérieurs, notamment du palais roman, est enchanteresse. Vous avez par exemple la chambre d’Élisabeth de Thuringe (sainte Élisabeth de Hongrie) dont les murs sont couverts de mosaïques.

On y découvre également la Lutherstube, chambre de Martin Luther, qui étant pourchassé, se réfugia dans le château en 1521 et 1522. C’est là qu’il traduisit le Nouveau Testament en allemand, acte de première importance dans l’histoire du protestantisme.

Ce lieu, ainsi que les chants de trouvères que l’on écoutait ici au Moyen Âge, a aussi inspiré Richard Wagner pour son opéra « Tannhäuser » en 1845.

De plus, le mécène de ce compositeur, le roi Louis II de Bavière, a eu la Wartbourg en tête lorsqu’il fit élever son château de Neuschwanstein. Un site remarquable, à tous points de vue.

Pour en savoir plus

Retrouvez toutes les infos pour préparer vos prochaines vacances en Allemagne et en Thuringe :

Office National Allemand du Tourisme

Thuringe Tourisme

 

Texte : Routard.com

La Thuringe - Les articles à lire