Le Danemark à vélo

Le Danemark à vélo
Vélo à Copenhague © Curioso Photography - stock.adobe.com

Le Danemark peut aisément se visiter à vélo. Le royaume est en effet riche de 12 000 km de pistes cyclables, balisées qui plus est. En ville comme dans la nature, elles sont abordables par tous, car elles ne vous infligent pas de reliefs difficiles. De plus, les distances entre les localités sont courtes, ce qui garantit la présence de services utiles. Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de prendre votre vélo avec vous dans les trains du pays, notamment depuis Copenhague.

12 000 km de pistes cyclables au Danemark

12 000 km de pistes cyclables au Danemark
© Ostdansk Turism - Visit Denmark

Le Danemark compte 11 routes cyclables nationales balisées et numérotées. On a le sens pratique dans ce pays : les routes impaires vont du nord au sud et les paires d’est en ouest, sauf la 10 et la 12 qui forment chacune une boucle.

Ces routes nationales sont reliées à de nombreuses voies régionales et locales, lesquelles sont également balisées et numérotées. Les régionales présentent des numéros allant de 16 à 99, les locales de 100 à 999. Les Danois ont le sens pratique, on vous dit !

Route Marguerite : la voie royale du Danemark

Route Marguerite : la voie royale du Danemark
© Niclas Jessen - Visit Denmark

La route Marguerite est la voie royale pour visiter le Danemark. Longue de quelque 3 000 km, elle passe par les plus beaux sites du pays à travers toutes les régions. Au programme : villes, villages, campagne, littoral…

Ce parcours balisé par des panneaux arborant une marguerite a pris le nom de cette fleur car c’est la préférée de la reine Margrethe II. Cela tombe bien : Margrethe se prononce marguerit en danois !

Les incontournables du Danemark à vélo

Les incontournables du Danemark à vélo
Phare de Rubjerg Knude © shootingtheworld - stock.adobe.com

L’ouest du royaume possède un précieux trésor, notamment dans le Jutland : un littoral bordé par la mer du Nord avec des paysages de dunes, de bruyères, de plages de sable d’une longueur exceptionnelle…

En descendant de vélo, vous pouvez pratiquer un sport nautique, le surf ou l’observation d’oiseaux, par exemple dans le parc naturel de la mer des Wadden.

De ravissants port de pêche ou de belles îles sont à voir, telles que Fanø, Fur et Venø, de même que le fjord de Limfjord.

Dans les terres, on trouve des forêts parsemées de lacs et de landes. Celle de Toll est fameuse pour ses arbres aux formes biscornues.

De remarquables forêts s’étendent également à l’est du Danemark, comme celle d’Hannenov, ainsi que les plaisantes collines de Svanninge, ou encore un littoral varié qui court le long d’une enfilade d’îles reliées par des ponts.

On y admire des sites formidables tels que les magnifiques falaises crayeuses de Møn. D’autres falaises sont à voir sur l’île rocheuse de Bornholm, en mer Baltique. L’une de ses hauteurs se nomme le Marteau. Par Thor, il vaut le coup d’œil !

Vélo à Copenhague et dans ses environs

Vélo à Copenhague et dans ses environs
Vélo à Copenhague © william87 - stock.adobe.com

Petite Sirène, château de Rosenborg, palais Christianborg, musées, théâtres, shopping (design entre autres), site alternatif de Christiania, parc d'attractions Tivoli, jolis quartiers de Nyhavn ou de Christianshavn et leurs canaux… Copenhague ne manque pas d’attraits à découvrir sur deux roues.

Elle fait partie de ces villes où la pratique du vélo est favorisée, d’autant plus que les dénivelés y sont très modestes. En son centre, ses rues sont majoritairement parcourues par des cyclistes.

La capitale du Danemark compte quelque 400 km de pistes cyclables, la plupart du temps clairement délimitées par rapport à la circulation automobile. Certaines sont même en sites propres. Comme le fameux Cykelslangen, pont reliant deux rives de la ville, dont la chaussée est rouge.

Des services de location de vélo sont nombreux, parmi lesquels figure le système Bycyklen, des bicyclettes en libre-service.

Si vous le souhaitez, des randonnées guidées sont proposées par plusieurs opérateurs.

Il est possible d’embarquer son vélo dans le métro, le S-tog (RER local) ou le train. Cela peut être intéressant si vous voulez aller vous promener au-delà du centre-ville. Pour des balades dans les environs également, mais sachez que, dans ce cas-là, les distances ne sont généralement pas importantes.

Quelques balades à faire depuis le centre

- Harbour Circle (13 km) : tour du port de Copenhague.

- Amager Strandpark (5 km aller) : plage de sable, dunes.

- Parc aux cerfs de Jægersborg et parc d'attractions Bakken (13 km aller).

- Bellevue Strand (13 km aller) : plage de sable.

- Dragør (13 km aller) : charmant port, architecture des XVIIe et XVIIIe siècles.

- Arken, à Ishøj (19 km aller) : musée d’art moderne.

- Vikingeskibsmuseet, à Roskilde (36 km aller) : musée des bateaux vikings.

- Musée d’art moderne Louisiana, à Humlebæk (39 km aller).

- Château de Kronborg, à Helsingør (47 km aller) : le château d’Hamlet !

Pour en savoir plus

Retrouvez tous les bons plans, infos pratiques et adresses dans le Routard Danemark, Suède en librairie

Consulter notre guide en ligne Danemark

Visit Denmark

- Planificateur en ligne des parcours à vélo de la Fédération danoise de cyclisme : http://cyclistic.dk

- Le pays est traversé par les routes EuroVelo 3 (Norvège - Espagne), 7 (Norvège - Malte), 10 (boucle Pologne - Lituanie, autour de la Baltique), 12 (Norvège - Royaume-Uni) : www.eurovelo.com

Texte : Michel Doussot

Mise en ligne :

Danemark Les articles à lire

Bons Plans Voyage

Services voyage