Ouganda, à la rencontre des gorilles

La forêt impénétrable de Bwindi en Ouganda est l’un des derniers refuges des impressionnants gorilles de montagnes. La rencontre avec ces majestueux animaux est, à coup sûr, un moment inoubliable. Alexandra et Mathieu (alias La girafe et le grizzly) ont eu la chance de vivre cette expérience. Ils nous présentent leurs superbes images et partagent leurs conseils pour visiter ce pays, qui ravira les amoureux de photographie animalière.

Lionne arboricole au repos

Lionne arboricole au repos
© La girafe et le grizzly

Le parc national de Queen Elizabeth abrite une peu commune population de lions arboricoles. Il y n'est donc pas rare d'y trouver des lions en train de se reposer dans un arbre !

Plantations sur les collines

Plantations sur les collines
© La girafe et le grizzly

L'Ouganda est un pays encore très rural et les plantations (thé, café, bananes, manioc...) se succèdent au bord des pistes. Il n'y a guère que dans les parcs nationaux qu'on ne voit pas de traces d'activité humaine.

Gorille du parc de Bwindi

Gorille du parc de Bwindi
© La girafe et le grizzly

Le parc national impénétrable de Bwindi porte bien son nom. Sans le guide et sa machette, impossible de se déplacer ! C'est dans cette forêt primaire que vivent les charismatiques gorilles des montagnes qui, même si leur population vient de dépasser les 1000 individus, sont encore menacés d'extinction.

Guêpier à gorge rouge

Guêpier à gorge rouge
© La girafe et le grizzly

L'Ouganda est un véritable paradis pour qui aime regarder les oiseaux. En effet, le pays abrite pas mois de 1000 espèces différentes. Ici, un guêpier à gorge rouge nous régale de ses couleurs !

Lever de soleil à Ishasha

Lever de soleil à Ishasha
© La girafe et le grizzly

Notre définition du bonheur : se lever alors qu'il fait encore nuit et profiter d'un lever de soleil en pleine savane, loin de la civilisation...

Trendresse entre lionceaux

Trendresse entre lionceaux
© La girafe et le grizzly

Jour de chance : nous trouvons une lionne accompagnée de 7 lionceaux ! Le lion étant le plus sociable des félins, les petits occupent leur temps à jouer, à se câliner et... à se chamailler !

Grues royales

Grues royales
© La girafe et le grizzly

La grue royale est le symbole de l'Ouganda. On la trouve à la fois sur le drapeau et sur les armoiries du pays.

Eléphants et girafes à Murchinson Falls

Eléphants et girafes à Murchinson Falls
© La girafe et le grizzly

Le parc national de Murchison Falls est situé au Nord du lac Albert. Ses superbes paysages sont l'endroit idéal pour observer les animaux de la savane (éléphants, girafes, cobs ougandais...) en voiture ou au cours d'une croisière qui emmène au pied des chutes.

Bec-en-sabot, l'oiseau rare

Bec-en-sabot, l'oiseau rare
© La girafe et le grizzly

Le bec-en-sabot du Nil est un grand oiseau d'environ 1m vivant dans des zones marécageuses, à l'écart d'activité humaine trop importante. Il est rare de pouvoir l'observer mais l'Ouganda est une des meilleures destinations où espérer l'approcher.

Singe doré au parc national des gorilles de Mgahinga

Singe doré au parc national des gorilles de Mgahinga
© La girafe et le grizzly

Bien moins connus que leurs voisins gorilles des montagnes, les singes dorés sont tout autant menacés d'extinction. Ces petites boules de poils vivent dans des forêts primaires de bambous situées à plus de 2000m d'altitude. Photo prise dans le Mgahinga Gorilla National Park.

Papillon coloré

Papillon coloré
© La girafe et le grizzly

Amateurs de papillons, l'Ouganda est une destination faite pour vous ! Plus de 1200 espèces sont recensées dans le pays et on doit avouer qu'on a vu quelques (très) jolis spécimens.

Lac de cratère au parc national de Queen Elizabeth

Lac de cratère au parc national de Queen Elizabeth
© La girafe et le grizzly

Le sud-ouest du pays est une région volcanique. Le nord du parc national de Queen Elizabeth est connu pour ses lacs de cratère dont certains sont absolument époustouflants.

Couple de rhinocéros

Couple de rhinocéros
© La girafe et le grizzly

Il n'y a plus de rhinocéros sauvages en Ouganda depuis 1983. Quelques spécimens ont été réintroduits dans le sanctuaire de Ziwa qui est géré par l'ONG Rhino Fund Uganda. L'objectif de cette organisation est de relâcher certains individus dans le parc national de Murchison Falls lorsque la population de la réserve sera suffisante.

Cohabitation entre buffles et pêcheurs

Cohabitation entre buffles et pêcheurs
© La girafe et le grizzly

La cohabitation entre buffles et humains ne pose visiblement pas de problèmes. Les pêcheurs n'hésitent pas à passer à quelques mètres de ces animaux lorsqu'ils marchent du village jusqu'à leur bateau.

Chimpanzé au parc de Kibale

Chimpanzé au parc de Kibale
© La girafe et le grizzly

Le parc national de Kibale est la capitale mondiale des primates. Il en abrite 13 espèces différentes. La rencontre avec les chimpanzés a été un moment particulièrement fort en émotions.

Questions à Alexandra et Mathieu

Le Routard : L’Ouganda ne fait pas partie des destinations très visitées, pourquoi avoir choisi ce pays ?

Alexandra et Mathieu : Pour ses primates ! Nous avions très envie d'observer de près les gorilles de montagne qui sont en danger d'extinction. Nous nous sommes dit qu'il ne fallait pas attendre qu'ils disparaissent pour prendre la décision d'aller les voir. Et tant pis pour nos économies ! L'Ouganda est une destination idéale pour ce genre de rencontres, d'autant plus que le pays abrite également des populations de chimpanzés et de singes dorés, moins connus mais tout aussi attachants.

Le Routard : Combien de temps êtes-vous restés sur place, quel a été votre parcours ?

Alexandra et Mathieu : Nous sommes partis 17 jours pour un itinéraire 100% observation animalière ! Nous avons ainsi sillonné tout l'Ouest du pays, de parc en parc, afin de profiter de tout ce que la faune locale avait à nous offrir !

Depuis l'aéroport international d'Entebbe, nous avons d'abord roulé vers le nord et le sanctuaire de Ziwa, pour observer les (trop) rares rhinocéros sauvages d'Ouganda. De là, nous n'étions plus très loin du magnifique parc national de Murchison Falls. A chaque instant, les paysages y étaient absolument sublimes. Entre savane, lacs et marais, on était au cœur de l'Afrique telle qu'on en rêve.

Ensuite, nous sommes redescendus vers le Sud, le long de la frontière avec la République Démocratique du Congo. Nous avons marché à la rencontre des chimpanzés dans la forêt du parc national de Kibale, capitale mondiale des primates. Puis nous avons scruté les arbres du parc national Queen Elizabeth à la recherche de lions arboricoles. Là encore, la savane était plus belle que jamais.

Nous avons ensuite pris de l'altitude pour aller à la rencontre des gorilles de montagnes dans la forêt impénétrable de Bwindi. Notre voyage s'est poursuivi avec la découverte dans la brume des singes dorés qui vivent dans une forêt de bambous en pleine montagne, au niveau de la triple frontière entre Ouganda, République Démocratique du Congo et Rwanda.

Notre dernière étape était le parc national du Lac Mburo. Une réserve pas très grande mais riche en animaux qui nous a rappelé un endroit qu'on aime beaucoup : le parc Kruger en Afrique du Sud !

Le Routard : Comment avez-vous organisé votre voyage ? Est-ce simple de voyager dans ce pays ? Recommandez-vous cette destination ?

Alexandra et Mathieu : Nous avons l'habitude d'organiser et de gérer nous-mêmes nos voyages de A à Z. Mais nous n'étions pas pleinement confiants dans notre capacité à gérer un tel voyage. Ça semblait être une vraie aventure, bien différente de ce que nous avions vécu en Namibie ou en Afrique du Sud. Nous avons donc, pour la première fois de notre vie, fait appel à une agence locale. Cette agence (Mapendano voyages, basée à Kigali au Rwanda) a effectué toutes les réservations d'hébergements et de permis pour aller voir les primates. Elle nous a également fourni un chauffeur-guide francophone pour toute la durée du séjour, l'excellent David avec qui on a bien rigolé ! 

Les gens ayant un peu d'expérience dans les voyages en Afrique pourront très certainement s'organiser par eux-mêmes. On a croisé quelques touristes en self-drive mais ils n'étaient clairement pas la majorité. Les routes/pistes sont bien souvent en mauvais état et encombrées de piétons, vélos, motos... Par contre, en ce qui concerne les logements, les lodges étaient toujours confortables et l'accueil très professionnel.

L'Ouganda est effectivement une destination peu connue, ce qui est un avantage pour nous parce que le pays n'est ni "envahi" de touristes, ni dénaturé par le tourisme de masse. Mais il mérite vraiment d'être découvert tant il porte bien son surnom de "Perle de l'Afrique". On le recommande donc sans hésitation !

Le Routard : Quel a été votre plus grand coup de cœur ?

Alexandra et Mathieu : Les rencontres avec les grands singes (chimpanzés puis gorilles de montagne) ont dépassé tout ce qu'on avait pu imaginer et ont clairement été les moments les plus forts de notre séjour. Les populations que l'on approche avec les guides des parcs nationaux sont "habituées" : elles ne fuient pas les êtres humains et vaquent à leurs occupations comme si on n'était pas là. C'est un vrai privilège de pouvoir observer ces animaux sauvages dans de telles conditions. Croiser leur regard si proche du nôtre donne vraiment des frissons et nous rappelle que nous sommes nous aussi des enfants de cette planète que nous avons tendance à ne pas respecter autant qu'on le devrait...

Le Routard : Avez-vous des conseils photographiques particuliers pour la photo animalière ?

Alexandra et Mathieu : Bien que la patience soit une qualité souvent nécessaire pour obtenir de jolis clichés animaliers, nous pensons que le plus important est de bien connaitre à la fois la théorie de la photo et comment régler son appareil. La photographie animalière est une discipline qui met souvent les boitiers en difficulté : les longues focales des téléobjectifs demandent des vitesses rapides pour éviter le flou de bougé, les jolies lumières du matin et du soir sont également les moins intenses. Avoir conscience des limites de son matériel aidera à faire les bons compromis et évitera les séries complètement ratées. Il faut aussi savoir faire preuve de réactivité car les opportunités peuvent parfois être très furtives, en particulier avec les oiseaux. C'est pourquoi on n'hésite pas à déclencher rapidement, même si les réglages ne sont pas optimaux. Si jamais notre sujet est toujours présent, on ajuste alors nos paramètres pour obtenir exactement le cliché qu'on souhaite.

Le Routard : Vous venez de créer un nouveau site qui parlent de vos voyages animaliers. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette démarche ?

Alexandra et Mathieu : Notre nouveau blog La girafe et le grizzly est un projet qui nous tenait on ne peut plus à cœur. Nous voulions concrétiser notre passion dévorante pour l'observation et la photographie de la vie sauvage. Avec ce nouveau site, on veut essayer de partager notre amour de la faune et de la biodiversité. On essaye de faire ça de manière jeune et moderne : on ne balance pas des tonnes d'informations soporifiques. On essaye plutôt de raconter tous les petits trucs qu'on trouve cool (par exemple que le lion est un aussi bon chasseur que la lionne !). On explique où et comment on a vu les bêtes dans leur environnement naturel. On illustre ça avec nos meilleures images. Et surtout, on termine en décryptant la vulnérabilité de l'espèce (c'est la partie la plus difficile à rédiger pour ne pas être trop longs tout en réussissant à faire passer le message). Parce qu'en fait, tout l'enjeu de ce site est là pour nous : sensibiliser nos visiteurs à la conservation des espèces.

Ne manquez pas de faire un tour sur le nouveau site d'Alexandra et MathieuLa girafe et le grizzly

Découvrez également leur portfolio De la Patagonie à la Terre de Feu sur leur profil Petit Parc Autour Du Monde.

Pour préparer votre voyage, consultez le forum Ouganda et regarder les photos de la communauté.

Ces articles peuvent également vous intéresser :
Les photos du Wildlife Photographer of the Year 2018
La Namibie, d'Etosha à Sossusvlei en vidéo
Oiseaux du Cambodge
Sur les pistes d'Afrique australe
Bestiaire de Namibie
Vos plus beaux portraits de lions
Faune et flore des montagnes de Balé en Éthiopie

À voir également nos autres portfolios et toutes les photos de la communauté.

Vous aussi, montrez-nous vos plus beaux clichés.

 

Mise en ligne :

Les articles à lire

Bons Plans Voyage