Surprenante Zurich

Surprenante Zurich
© santosha57 - stock.adobe.com

Zurich, ville ennuyeuse, asile des exilés fiscaux ? Détrompez-vous ! La place financière suisse est une cité cosmopolite, où il fait bon vivre. Vieille ville charmante, baignades dans le lac, escapades en montagne, musée d’art de premier plan… Zurich a beaucoup à offrir. Faites du shopping à Zurich West, sorte de SoHo local. Dansez toute la nuit sur de la techno. Vous ne rêvez pas, vous êtes à Zurich !

Altstadt, la vieille ville

Révisez vos préjugés… Zurich, l’une des villes les plus chères du monde, est, depuis la Réforme au XVIe siècle, une ville ouverte, qui a longtemps servi de refuge aux persécutés et renégats de tout poil. Et oui ! Les protestants, les libres penseurs des Lumières, les juifs, Casanova, les dadaïstes et même Lénine et Trotski se sont installés dans la métropole suisse.

Jung y établit son école de psychanalyse et la première revue gay du monde y a été publiée à la fin du XIXe siècle. Privilège de l’argent ? Zurich est aujourd’hui une ville cosmopolite, attirant des gens du monde entier. De quoi enterrer le cliché d’une Suisse repliée sur elle-même…

Avec un centre-ville peu étendu, Zurich se visite facilement à pied. De la gare, remontez la légendaire (par le prix de son m2) Banhofstrasse avec ses boutiques de luxe et ses banques jusqu’à l’imposante Paradeplatz, où se trouve le siège du Crédit Suisse. Voilà, vous venez de voir le Zurich des riches et des clichés. Il est donc temps de prendre la ruelle In Gassen et de parcourir Lindenhof.

Ce joli quartier tire son nom d’une place bordée de tilleuls qui domine la vieille ville et existait déjà à l’époque des Romains. De là, belle vue sur le vieux Zurich traversé par la rivière Limmat. Ensuite, les ruelles médiévales de la Schipfe s’offrent à vous. Prenez le temps d’admirer les façades des adorables maisons colorées du quartier en vous rendant jusqu’à l’église Fraumünster dont les vitraux sont signés par Giacometti père et Chagall.

Sur la rive droite de la Limmat, de belles demeures bâties par les corporations (Zunfthaüser) attestent de l’opulence de Zurich dès le XIVe siècle. Le quartier de Niederdorf, largement piétonnier, abonde en boutiques, bars et restos animés de jour comme de nuit. Il est dominé par la cathédrale Grossmünster, l’un des hauts lieux de la réforme protestante.

Un peu plus loin, la Kunsthaus (musée des Beaux-Arts) abrite l’une des plus importantes collections d’art de Suisse : Chagall, Edvard Munch, Man Ray, le dadaïsme, l’impressionnisme et Ferdinand Hodler y sont particulièrement bien représentés.

Lac, bains et montagne

Zurich, qui ne compte que 370 000 habitants intra muros, est une ville aux portes de la nature. Les bords du lac offrent de sympathiques promenades, particulièrement en été, au départ de Quaibrücke, animé le dimanche. Mention spéciale à l’Arboretum, tout près de l’embouchure de la Limmat, avec ses arbres tropicaux et ses cactus !

De l’embarcadère de Bürkliplatz partent des bateaux pour sillonner le lac. Plusieurs forfaits d’excursion sont proposés. On peut également se baigner dans le lac, notamment dans les bains de l’Utoquai décorés dans un style orientalisant.

Si vous préférez les rives de la Limmat, plusieurs piscines sont aménagées le long de la rivière en plein centre. Plus excentrée, l’île de Werdinsel, très agréable et populaire en été, combine espaces verts, aires de jeux, possibilité de baignade et section naturiste.

Il n’y a pas que le lac au départ de Zurich. Envie de prendre de la hauteur ? Il suffit de sauter dans un train pour l’Uetliberg depuis la gare centrale (ligne S10). Cette montagne (900 m), que l’on rejoint en moins d’une demi-heure, domine la ville et le lac. Superbe panorama et randonnée sur les sommets jusqu’à Felsenegg.

Zurich branché

Accros du shopping, il vaut mieux avoir une carte de crédit Gold pour s’aventurer dans les boutiques de luxe du quartier de Banhofstrasse, chez les antiquaires de Lindenhof ou dans les magasins branchés de Niederdorf.

Pour faire de bonnes affaires et découvrir le Zurich qui bouge, un seul mot d’ordre : Go West ! À Aussersihl, quartier populaire et cosmopolite, et à Zurich West, ex-zone industrielle en pleine rénovation. Nombreuses boutiques pratiquant des prix d’amis le long de Langstrasse où se concentrent les jeunes créateurs de mode et de design zurichois. Sur la Geroldstrasse, 17, le magasin Freitag commercialise ses célèbres sacs en matériaux recyclés. Il est installé dans une tour faite de containers empilés les uns sur les autres.

Récemment, le long de la Viaduktstrasse, sous les arcades d’un ancien viaduc du XIXe s., le Marché im Viadukt, a vu le jour. On y trouve des boutiques de produits alimentaires, épicerie fine, galerie, librairie, restaurant… Le projet devrait être totalement achevé dans les mois prochains avec l’ouverture d’un marché couvert.

Ce lieu est emblématique du quartier de Zurich West, qui connaît un important travail de revitalisation. Ancienne zone d’entrepôts et d’usines tombés en déshérence avec la désindustrialisation, Zurich West attire désormais créateurs et branchés. Une sorte de SoHo suisse…

Enfin, les clubbers savent déjà que Zurich est l’une des capitales de la musique techno européenne. En août, sa Street Parade rassemble jusqu’à un million de ravers qui s’éclatent dans les rues de la ville.

Toute l’année, des fêtes sont organisées, notamment dans ces temples de la nuit que sont le Kanzlei, l'X Tra et l’Oxa, dont la réputation dépasse les frontières de la Suisse. Décidément, Zurich est bien surprenante…

Fiche pratique

Pour préparer votre séjour, consultez notre fiche Suisse.

Suisse Tourisme

Office de tourisme de Zurich

Y aller

Le TGV Lyria relie Paris-Gare de Lyon à Zurich. Vol direct depuis Paris CDG, Nice et Lyon avec Swiss.

Où dormir ?

Trouvez votre hôtel à Zurich.

Liens utiles

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Suisse Les articles à lire

Voyage Suisse

Bons Plans Voyage

Services voyage