Les indiens d'Amérique du Nord

Les Indiens d'Amérique du Nord

Le 12 octobre 1492, Christophe Colomb et ses hommes posent le pied sur l’île Guanahani, que le marin génois s’empresse de baptiser San Salvador - on la situe généralement aux Bahamas. Le peuple local, les Taïnos, lui fait bon accueil.
Personne ne se doute que ce premier pas annonce plusieurs siècles tragiques pour les populations d’un continent que l’on nommera bientôt Amérique. Les estimations sur le nombre de ses habitants autochtones à cette époque sont très variables : entre 10 et 90 millions. Au fur et à mesure de la progression des Européens, ce chiffre diminuera inexorablement…

Ce dossier retrace les grandes étapes de l’histoire des Indiens d’Amérique du Nord, en vous indiquant une sélection de lieux de mémoire et musées qui leur sont consacrés aux États-Unis et au Canada. Sur les sites Internet indiqués, vous trouverez des propositions d’activités, par exemple des randonnées guidées ou des pow-wow (rassemblements d'Amérindiens). Autant d’occasions d’aller à la rencontre de peuples qui montrent aujourd’hui des signes de vitalité estompant progressivement les infamies du passé.


Dossier écrit par Michel Doussot
Illustrations : Catlin's North American Indian portfolio:
Hunting scenes and amusements of the Rocky Mountains and prairies of America" de George Catlin,
London, 1844/Photothèque Hachette

Les articles à lire

Bons Plans Voyage