L’Estérel, sur la Corniche d’Or

L’Estérel, sur la Corniche d’Or
Cap Dramont et Île d'Or © eugenio - stock.adobe.com

Paradis de roc et de verdure, le massif de l’Estérel dore ses cimes au soleil du Var, les pieds plongés dans la Méditerranée. Ce bastion de porphyre des temps jadis flamboie d’une lumineuse couleur rouge-orangé, teintée ici ou là de vert, de bleu, de violet.

Serpent de bitume zigzagant le long de la Méditerranée au pied de l’Estérel, la Corniche d’Or offre 20 km de pur bonheur panoramique entre Agay et Théoule-sur-Mer. Créée en 1903 par le Touring Club de France, elle inspire l’irrépressible envie de plonger dans ces paysages maritimes dignes d’une toile de Joaqúin Sorolla !

Pour savourer depuis la mer cette côte magnifique, dominée par l’Estérel, plusieurs formules d’excursions en bateau depuis Saint-Raphaël ou La Napoule, sans compter le standing paddle ou le canoë de mer...

Le TER qui relie Saint-Raphaël à La Napoule, en un trajet parfaitement entremêlé à celui de la Corniche d’Or, offre également de beaux panoramas. Trajet possible aussi en bus (ligne 8 du Trayas à Saint-Raphaël via Agay et ligne 22 de La Napoule au Trayas via Théoule-sur-Mer). Et, bien sûr en voiture…

Alors, en route sur cette merveilleuse Corniche d’or !

L’île d’or : quand Tintin débarque à Saint Raph’

L’île d’or : quand Tintin débarque à Saint Raph’
Port du Poussaï et Île d'Or © jef 77 - stock.adobe.com

Première halte incontournable sur la Corniche d’Or au départ de Saint-Raphaël. L’aventure débute au croquignolet port du Poussaï. Attenante, la plage du Débarquement a vu les troupes américaines prendre pied en Provence en juin 1944. Juste en face, l’étonnante Île d’Or, surmontée d’une tour néo-médiévale, semble tout droit sortie d’une couverture d’album de BD.

De fait, elle inspira Hergé pour son « Tintin et l’Île noire ». L’Île d’Or fut le théâtre des frasques de son excentrique propriétaire, Auguste Lutaud qui l’avait gagnée aux cartes et y organisait des fêtes pas très Covid-compatibles. Il s’auto-proclama en 1913 Auguste 1er, roi de l’île !

Cap Dramont © eugenio - stock.adobe.com

À travers un bois de chênes-lièges piqueté de buissons de barbe de Jupiter, le chemin des douaniers mène au cap Dramont. D’originaux codes QR essaiment le sentier, situé sur la route numérique « De rivages en calanques ». Ils offrent autant d’informations sur la faune, la flore, la géologie. Depuis le belvédère de la Batterie, le regard embrasse un superbe panorama jusqu’à la presqu’île de Saint-Tropez à l’ouest et sur l’Estérel à l’est.

Le phare, au loin, marque l’extrémité de la rade d’Agay, à la courbe quasi parfaite. « Agay est un paradis ou même la poussière sent bon » disait Saint-Exupéry… Au Dramont, les roches rouges sont mâtinées de veines bleu-vert, l’estérellite, un porphyre spécifique à ce massif. Le bleu sombre des eaux atteste de leur profondeur, pour qui voudrait piquer une tête.

Plusieurs spots fameux raviront d’ailleurs les plongeurs sous-marins. La plage de Camp long termine cette agréable randonnée. Le sable blond y est serti d’un arc de rochers pourpres fermé sur lui-même. Sublime au couchant !

Boucle complète env 4 km (balisage bleu). Interdit aux VTT. Retour par le sentier qui grimpe au sémaphore (vue splendide) ou en bus n°8.

Plongée dans les eaux claires du Cap Roux

Plongée dans les eaux claires du Cap Roux
Pointe du Cap Roux © elophotos - stock.adobe.com

Passé Agay et Le Trayas, la côte peu urbanisée est tout simplement splendide, déchiquetée et creusée de nombreuses calanques aux eaux cristallines. On y trouve de beaux points de baignade à l’écart du monde, même en été.

Peu avant la pointe de l’Observatoire, à gauche, un ravin est couronné par les rochers rouges de Saint-Barthélemy et du Saint-Pilon. De la pointe du cap Roux (classé Site remarquable), vue superbe sur le golfe de La Napoule. C’est autour de ce cap que la prud’homie de Saint-Raphaël a décrété une réserve de cantonnement de pêche de 450 ha. Il s’y agrège un poumon bleu où les poissons n’ont pas à craindre un coup de harpon assassin ou un traître filet.

On n’hésitera donc pas à y chausser masque et tuba, à moins qu’on ne préfère une plongée avec bouteilles pour s’enivrer de ces belles profondeurs. Elles comptent une centaine d’espèces animales, du homard au mérou brun en passant par l’élégante girelle royale. Une petite tortue Caouanne, accidentellement pêchée au large de Nice, a même été réintroduite au cap Roux en 2020. Mais on croise aussi murènes, roussettes et barracudas… Séquence frisson !

Faire des bulles sur la côte

Faire des bulles sur la côte
© Y. Gellie - Maison Bernard

Si la Côte d’Azur regorge de folies architecturales, la maison Bernard de Théoule-sur-Mer en est un bel exemple. Cette succession de bulles ocre rouge percées de hublots bénéficie d’aménagements intérieurs incroyables, agrémentés de couleurs qui paraîtraient extravagantes si l’on n’était en plein rêve ! On est projeté dans un univers à mi-chemin entre la maison de Hobbit et celle de Barbapapa !

Un royaume où la courbe ignore toute ligne brisée. Une rondeur sortie du cerveau d’Antti Lovag en 1969 pour son complice Pierre Bernard. Située dans la très exclusive (et privée) Cité marine de Port La Galère, la maison se visite.

Théoule compte une seconde réalisation du même « architecte habitologue », le Palais bulles, bien plus vaste (1 200 m²), tout en terrasses où s’alanguissent plusieurs piscines entre palmiers et gazon. Bâti de 1975 à 1984, Pierre Cardin l’a acquis en 1991 en déclarant « C’est le corps d’une femme. Tout est absolument sensuel ».

Monument historique depuis 1999, le Palais ne se visite pas, mais il est à vendre depuis 2016. Si vous avez trois sous de côté… il serait coté à 300 ou 400 millions d’Euros. Une bulle de champagne…

Attention  : la maison Bernard est fermée au public en juillet et en août

Au fil de la route, la pointe de l’Aiguille

Au fil de la route, la pointe de l’Aiguille
Golfe de La Napoule © magspace - stock.adobe.com

Au niveau de la microstation populo-cossue de Miramar, dans un virage, un sentier monte en 5 min au point de vue de l’Esquillon, d’où le panorama est grandiose sur le golfe de La Napoule, les îles de Lérins et, au loin, la barrière des Alpes. Encore plus magnifique en hiver, lorsque les sommets enneigés brillent au soleil !

Au-dessus du port de Théoule-sur-Mer, une savonnerie du 18e s fut surnommée « château CGT », car longtemps maison de vacances du comité d’entreprise d’EDF ! En été, un sentier découverte sous-marin est balisé de bouées.

Pointe de l'Aiguille © TravelWorld - stock.adobe.com

Dernière bulle de liberté avant le retour à la civilisation, on vous propose une balade à la Pointe-de-l’Aiguille (compter 1 h aller-retour). On suit la promenade Pradayrol, à droite des plages, bordée par des falaises abruptes. Le sentier, en surplomb de la superbe plage de l’Aiguille (privée, dommage !), offre ensuite un joli point de vue sur les îles de Lérins et Cannes.

Au premier plan, 4 petites criques de galets, au milieu d’un paysage de roches, dont la belle arche de la grotte de Gardanne (du nom d’un contrebandier qui s’y cachait des douaniers). Sans oublier évidemment la superbe aiguille rocheuse de pyroméride, une pierre volcanique vitreuse rouge, qui a laissé son nom à l’endroit.

En soirée, lorsque l’horizon scintille des mille et une lumières de la Riviera, on soupire et l’on se dit qu’on va bientôt devoir quitter ce bout de côte magnifique et paisible pour rejoindre le brouhaha du monde !

Fiche pratique

Retrouvez tous les bons plans, adresses et infos pratiques dans le guide du Routard Côte d'Azur en librairie.

Pour préparer votre séjour, consultez notre guide en ligne Côte d'Azur.

Var Tourisme   

Comité régional de tourisme Côte d’Azur France 

Office du tourisme de Théoule-sur-Mer

Office de tourisme de Mandelieu La Napoule

Pôle touristique Estérel Côte d’Azur  propose côté varois la route numérique De rivages en calanques et des topoguides de rando

Comment y aller ?

- Par la route : A8 depuis Aix-en-Provence ou Nice, ou nationale 7 (D N7, D 6007).

- En train : en TGV jusqu’à Saint-Raphaël depuis la vallée du Rhône. TER depuis Marseille et Nice.

- En avion : vols quotidiens vers les aéroports de Toulon-Hyères ou Nice Côte d’Azur depuis plusieurs aéroports français.

Sur place, TER ou bons réseaux de bus sur les territoires de Fréjus et Saint-Raphaël, ainsi que sur Mandelieu et La Napoule. Pour plus de souplesse vers le cœur du massif, il est toutefois préférable d’être véhiculé.

Bonnes adresses

Auberge Provençale : 73, impasse des Sangliers, Le Dramont, à Saint-Raphaël. Accueil jeune et enjoué, comme les petites chambres pleines de peps, qui offrent l’avantage de tarifs vraiment raisonnables sur ce bout de côte.

Le Tiki Plage : rue Marie-Louise-Robinson, plage du Camp-Long, à Agay. Avr-sept. Tlj (sauf lun-mar hors été) 10 h-23 h. C’est un plaisir que d’investir l’une des tables plantées dans le sable de cette plage quasiment fermée sur elle-même. Une adresse qui surfe avec bonheur sur la vague du bon rapport qualité-prix.

Villa Matuzia : 15, bd Sainte-Guitte, à Agay. Tlj sauf dim soir-lun. Agréable restaurant niché au cœur d’un jardin, qui tient les promesses d’une carte à mi-chemin entre tradition et bistronomie. Un lieu aussi agréable que l’accueil est charmant.

Camping Agay Soleil : 1152, bd de la Plage, à Agay. De mi-mars à la Toussaint. Ah ! le beau camping ! Les emplacements sont féeriques, sous les pins, pour certains face aux reflets d’argent du cap Dramont, avec accès direct à la plage. Accueil en or : plein de tuyaux sur les balades à faire.

Hôtel Le Patio : 48, av. de Miramar, à Théoule-sur-Mer. Chambres mignonnettes, certaines avec vue sur la mer, voire avec terrasse. Piscine. Pizzas et plats de la région avec salle d’humeur campagnarde et terrasse sous les frondaisons.

Marco Polo Plage : 47, av. de Lérins, à Théoule-sur-Mer. Tlj (sauf mar-mer hors saison). Bien calé sur la plage face à la baie de Cannes, bercé par le ressac de la mer. Cuisine pour toutes les bourses et toutes les faims.

Découvrir autrement

- Bons plans avec la brochure « Amusez-vous » pour des prestations (excursions, location de canoë, …) sur les territoires de Saint-Raphaël et Fréjus.

- Guides Randoxygène : Rando VTT et Rando Pays Côtier, gratuits dans les offices de tourisme.

- Randonnées et topoguides : www.ffrandonnee.fr  et www.randoaix.com

Europlongée : port de Boulouris. Baptême 60 € ; plongées 30-47 € selon équipement ; forfaits dégressifs.

- Excursions en bateau : d’avril à octobre, avec www.bateauxsaintraphael.com  et www.compagnie-maritime-napouloise.com  pour découvrir la Corniche d’Or 

Texte : Fabrice Doumergue

Mise en ligne :

Côte d'Azur Les articles à lire

Voyage Côte d'Azur

Bons Plans Voyage

Hôtels 5* en Provence à -70%

Hôtels 5* en Provence à -70%

Hôtels
Séjours en Crète jusqu'à -70%

Séjours en Crète jusqu'à -70%

Soleil à moins de 4h
Hôtel 5* sur la Côte d'Azur à -70%

Hôtel 5* sur la Côte d'Azur à -70%

Hôtels

Services voyage