Besançon, la douceur de vivre en été

Besançon, la douceur de vivre en été
Besançon, la douceur de vivre en été © Eric Chatelain

En partenariat avec l'office de tourisme de Besançon

Lovée au pied de collines verdoyantes, dans un méandre du Doubs, Besançon est une ville à taille humaine, où il fait bon vivre. Idéale pour un city break, elle comble aussi bien nos envies de culture – musée du Temps, musée des Beaux-arts, citadelle….- que de nature, omniprésente dans la ville et au-delà. Un terrain de jeux merveilleux, à arpenter à pied, à vélo, mais aussi au fil de l’eau, en canoë ! Ville jeune et dynamique, Besançon promet aussi du bon temps. Les adresses conviviales sont nombreuses : terrasses de cafés au bord de l’eau, bonnes tables, boutiques de créateurs, marchés… De quoi vraiment déconnecter, le tout à seulement 2h30 en train de la capitale…

Un cadre exceptionnel : les sept collines et la Boucle, dominée par la Citadelle

Un cadre exceptionnel : les sept collines et la Boucle, dominée par la Citadelle
Vue dans la Citadelle © OT Besançon

La ville à la campagne, voilà un parfait résumé de Besançon... Sept collines boisées entourent cette coquette ville d’Art et d’Histoire de 100 000 habitants. Le centre est traversé par le Doubs : la rivière vient ici former une boucle, qui a d’ailleurs donné au centre historique son surnom de « Boucle ». Il n’est pas rare d’apercevoir, en plein centre, des martins-pêcheurs ! Quand on vous dit que la nature est ici omniprésente…

Pour mesurer toute la beauté de la ville, il suffit de prendre de la hauteur : rendez-vous au sommet de la fameuse Citadelle de Besançon, en surplomb de la ville, à une centaine de mètres. Inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco, elle fait bien sûr partie des chefs-d’œuvre de Vauban, célèbre ingénieur sous Louis XIV. Le Tour des Remparts offre des panoramas à couper le souffle. De là-haut, c’est vraiment flagrant : le Doubs dessine bien une grande boucle dans le paysage !

Et on n’est pas encore au bout de nos surprises : la citadelle se couple d’un jardin zoologique, qui occupe un quart de la surface (12 hectares au total). Primates, tigres… il abrite 70 espèces de mammifères et d’oiseaux.

Cette visite vertigineuse nous a ouvert l’appétit… Toujours au sein de la citadelle, on déploie volontiers sa nappe de pique-nique sur la pelouse du parc Saint-Etienne, pour un encas avec vue sur la ville et les collines.

Balades en ville : suivez le guide !

Balades en ville : suivez le guide !
© JC Sexe

Pour explorer le centre historique de Besançon, il suffit de se laisser guider par ses pas…. Oui, littéralement : au sol, des flèches de bronze nous invitent à suivre trois parcours. A nous incontournables et lieux secrets ! Pour d’autres idées de balades, il suffit d’aller faire un tour sur www.parcoursbesancon.fr ou sur le wifi _VISITER BESANCON_

Envie d’une sortie bien sportive ? Alors on enfile ses baskets et on part à l’assaut des collines ! Ce ne sont pas les itinéraires de trail qui manquent, dans le coin : pour en trouver un, on va faire un tour sur le site internet outdoor Grand Besançon : grandes-heures-nature.fr

Impossible de venir à Besançon sans flâner sur les rives du Doubs ! On adore les découvrir à pied, en longeant les rangées d’arbres, à l’affut des élégantes façades et des tours bastionnées (signées Vauban, encore…). Une façon encore plus bucolique d’explorer les rives du Doubs ? Au fil de l’eau ! Au choix, pour naviguer au gré de la Boucle : croisières guidées ou sortie en toute indépendance, en pilotant un bateau électrique sans permis. Pour ce faire, on s’adresse à Doubs Plaisance. Allez, un dernier bon plan pour la route : la Promenade Granvelle, à l’ombre des grands marronniers, s’avère bien agréable…

Patrimoine et art de vivre

Patrimoine et art de vivre
© Eric Chatelain

Amateurs d’architecture et de culture, Besançon vaut assurément le détour, avec pas moins de 200 monuments classés et 6 musées de France. Le « pass tourisme » permet de multiplier les visites.

Saviez-vous, au fait, que le grand Victor Hugo était né ici, en février 1802 ? Sa maison natale, au 140 de la Grande-Rue, propose d’intéressantes thématiques de visite, autour des combats du célèbre écrivain. Il faut également citer le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie (rénové en 2018), le FRAC, ainsi que le passionnant Musée du Temps, dans le palais Granvelle. Eh oui, Besançon n’est autre que capitale de l’horlogerie française.

En parlant de temps… Besançon nous invite à en prendre du bon ! Au marché, notamment, pour dégoter de bons produits locaux… Rendez-vous place de la Révolution (par ailleurs très agréable pour prendre un café) les mardi et vendredi et au marché Rivotte le dimanche. On trouve également de très bonnes tables, de petits libraires indépendants et de chouettes boutiques de créateurs dans les rues commerçantes de la Boucle et du quartier Battant.

Besançon, c’est aussi une ville qui bouge, avec un agenda bien rempli : concerts, expos, festivals… Celui dédié au street art, « bien urbain », a contribué à faire de Besançon une capitale du graff ! On en admire de très beaux, sur les murs de la ville.

Autour de Besançon, de belles échappées

Autour de Besançon, de belles échappées
© JC Sexe

Besançon et ses environs offrent pas moins de 1 000 km de sentiers balisés. De quoi combler les marcheurs de tout niveau ! Le pèlerinage de la Via Francigena (GR 145) fait partie des musts de la région.

La vallée du Doubs promet aussi de nombreuses micro-aventures. Au programme : randonnées, balades sonores (Deluz, Thoraise), canoë (parcours écopagayeur au départ d’Avanne) et après-midi baignade à la base de loisirs d’Osselle…

Et n’oublions pas le vélo ! L’EuroVelo 6, qui relie Nantes à Budapest, passe par ici… Autre vallée qui vaut le détour : celle de l’Ognon, jalonnée de beaux petits villages.

Pour des escapades plus montagnardes (rando, escalade, VTT…) cap sur le premier plateau du Jura ! Les villages réservent, là aussi, leur lot d’activités : à Nancray, on fait halte au musée des maisons comtoises (dans un agréable parc de 15 hectares) et, à Fontain, à la fruitière à comté, pour se régaler !

Enfin, il y a de belles balades à faire sur les sentiers du marais de Saône, une zone humide de 800 hectares qui abrite une biodiversité époustouflante.

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus
© Eric Chatelain

boosteurdebonheur.besancon.fr

Texte : Routard.com

Franche-Comté Les articles à lire

Voyage Franche-Comté

Bons Plans Voyage

Services voyage