Balades dans Lyon

Balades dans Lyon
© sanderstock - Fotolia

Lyon a le don d'émerveiller ses visiteurs grâce à ses nombreux sites, musées et monuments. Mais la capitale des Gaules séduit aussi par sa simplicité, son art de vivre et son dynamisme. On y vient aussi pour sa gastronomie, Guignol, le quartier Confluence, le parc de la Tête d'Or, les murs peints, son Opéra revisité par Jean Nouvel ou encore la place Bellecour... Voici des idées de balades dans Lyon, à faire sans modération !

Fourvière et le Vieux Lyon

C’est le plus beau point de vue sur Lyon : l’esplanade de la colline de Fourvière, « la colline qui prie » comme l’ont baptisée les Lyonnais, offre une vue imprenable sur la ville. Prenez soin de vous y rendre lorsque le ciel est bleu et le soleil rayonnant pour jouir pleinement du panorama.

Admirez l’imposante basilique de Fourvière, une  « forteresse » religieuse dominée par la statue de l’Immaculée Conception en bronze doré. Installée sur le clocher le 8 décembre 1852, elle rend hommage à la Vierge Marie qui aurait protégé les Lyonnais de la peste et du choléra deux siècles plus tôt. Depuis, chaque 8 décembre, les habitants célèbrent la Fête des Lumières.

Avant de repartir, baladez-vous dans le charmant parc des Hauteurs, dont les couleurs varient en fonction des saisons. Dirigez-vous ensuite non loin de là, vers le plus ancien théâtre antique gallo-romain de France. Le caractère majestueux du site ainsi que son histoire en laissera plus d’un rêveur.

Vous pourrez ensuite descendre vers le Vieux Lyon par la rue de l'Antiquaille puis la Montée Saint-Barthélémy. À découvrir absolument : l'horloge astronomique de la Cathédrale Saint-Jean, avant de faire une visite guidée des traboules (passages secrets entre les immeubles avec cours intérieures et couloirs voûtés), se régaler dans un « bouchon » (brasserie typiquement lyonnaise) et finir en flânant le long des quais de Saône (photo), en admirant les façades médiévales et Renaissance.

Croix-Rousse et Tête d'Or

Perché sur la colline du même nom, le quartier coloré de la Croix-Rousse recèle de jolis points de vue, des cafés-théâtres, des placettes, des escaliers dérobés et des ateliers d'artistes. C'est ici que les « canuts » travaillaient autrefois le tissage de la soie. Un art à découvrir lors d'une visite à La Maison des Canuts, mais aussi sur le mur peint des Canuts.  

Ne manquez pas le marché alimentaire qui a lieu tous les matins sauf les lundis le long du boulevard de la Croix-Rousse. Une centaine de commerçants animent joyeusement les ventes de produits locaux (volailles de Bresse, fromages tels que le Saint-Félicien et la Cervelle de Canuts, bugnes (beignets), etc.).

En redescendant vers les quais de Saône, vous croiserez les anciennes usines de Vaise, réhabilitées en cinémas. Suivez les indications « direction l'île Barbe ». Ce site médiéval est un petit paradis de verdure très agréable pour les promeneurs.

Cap ensuite de l'autre côté de la presqu'île de Lyon, sur les bords du Rhône, pour vous rendre au parc de la Tête d'Or. Véritable poumon vert des Lyonnais, il comprend un lac, un zoo, une roseraie et un jardin botanique. Une véritable immersion dans la nature où vous pourrez courir, faire du roller ou de la barque, ou encore, pour les plus petits, assister à un spectacle de Guignol.

Presqu'île et Confluences

La « Presqu'île » ou 2e arrondissement est le centre-ville de Lyon. Commencez votre exploration à partir de la place Bellecour (troisième plus grande place française), où trône la statue équestre de Louis XIV, imaginée par Lemot. De nombreux évènements et animations s'y déroulent à tout moment de l'année.

Pour une virée shopping, arpentez les rues en traversant la place des Jacobins, puis la place des Célestins, jusqu'à la place des Terreaux, où jaillit la fontaine de Buren. Vous pourrez ensuite vous attarder au Musée des Beaux-Arts, et dans les coulisses de l'Opéra revisité par Nouvel.

À noter : la Presqu'île est particulièrement animée la nuit. Pour dîner, les Lyonnais comme les touristes se pressent dans les restaurants de la rue des Marronniers. Plus tard dans la soirée, les fêtards se retrouvent dans les bars de la rue Sainte-Catherine, au pied des pentes de la Croix-Rousse.

Depuis la place Bellecour, traversez la place Carnot située à côté de la gare Perrache. Quelques pas encore et vous vous trouverez à l'extrême sud de la presqu'île. C'est ici que se trouve le nouveau quartier Confluence, à l'architecture contemporaine.

Allez faire un tour au centre commercial hyper innovant où bien-être et détente sont privilégiés. Point d’orgue de ce secteur en pleine mutation, le musée des Confluences est dédié à l’histoire naturelle et aux sociétés du monde.

Fiche pratique

Pour préparer votre séjour, consultez notre guide en ligne Lyon

Office du tourisme de Lyon

Comment y aller ?

Lyon est reliée plusieurs fois par jour à Paris Gare de Lyon en TGV, ainsi qu’à d’autres villes de France.

Nombreuses liaisons aériennes vers Lyon Saint-Exupéry avec Hop ! et Air France au départ de plusieurs aéroports français et européens.

Où dormir ?

Trouvez votre hôtel à Lyon

Où manger?

Brasserie Georges, 30, cours de Verdun Perrache, 69002. Ouverte en 1836, cette brasserie traditionnelle Art Déco est une institution lyonnaise et l'une des plus grandes d'Europe.

Bouchon Comptoir Brunet, 23, rue Claudia, 69002. Véritable bouchon lyonnais, à la déco (kitch) des années 30. Le chef a été décoré par les Toques Blanches Lyonnaises. Quenelles, tripes, andouillette, cervelle des canuts, pralines… tout y est !

Christian Têtedoie, Montée du Chemin Neuf, 69005. Un restaurant gastronomique au design contemporain raffiné, et dont la vue est à couper le souffle.

L'Auberge du Pont de Collonges, 40, rue de la Plage, 69660 Collonges-au-Mont-d'Or. LE Grand restaurant du célèbre chef Paul Bocuse, triplement étoilé, revisite les plats classiques de Lyon version très haute gastronomie. Attention au budget et pensez à réserver longtemps à l'avance !

Où sortir ?

Ninkasi, 267, rue Marcel Mérieux, 69007. Cette brasserie comporte plusieurs salles dont une qui accueille des concerts tout au long de l'année. Bières maison.

Docks 40, 40, quai Rambaud, 69002. Ce lieu contemporain abrite un restaurant tendance, un club/bar à concert. On y va pour sa terrasse et ses mojitos framboises !

Compagnie Daniel Streble / Théâtre de Guignol, 65, bd des Canuts, 69004. Depuis 1929, la famille Streble propose des spectacles traditionnels lyonnais avec Guignol.

The Sham'rock, 15, rue Sainte-Catherine, 69001. Bar irlandais avec intérieur en bois, lumière tamisée et ambiance chaleureuse.

Barrio Club, 13bis, place Jules Ferry, 69006. On y va pour danser la salsa les mardis et les mercredis, partager des tapas (offertes les jeudis) et danser sur des rythmes latinos les vendredis et samedis.

Texte : Emilie Kovacs

Mise en ligne :

Lyon et ses environs Les articles à lire

Bons Plans Voyage

Services voyage