Santé et sécurité Québec

Santé

Assurances

Au Canada, les frais de santé sont très élevés pour les touristes étrangers (tarifs hospitaliers de 1 000 à 2 000 $ par jour) ; ça ne rigole pas. Les hôpitaux et cliniques sont plus formalistes qu'aux États-Unis et exigent la présentation d'une carte personnelle d'assurance pour accepter une admission. Il est donc indispensable de prendre, avant votre départ, une assurance voyage intégrale avec assistance-rapatriement.

> Découvrez les assurances voyages Routard Assurance.

Routard Assurance - AVI International

Consultez notre dossier pratique : Comment faire le bon choix dans les assurances voyages ?

Urgences

  • 911 : numéro gratuit à composer 24h/24 pour tout type d'urgences.

Les urgences hospitalières sont souvent très, très engorgées et les délais de prise en charge très longs. 

Risques et maladies

Dès la fin de l'hiver, les moustiques et simulies (mouches noires) prolifèrent et attaquent les animaux à sang chaud - l'homme en l'occurrence - avec une agressivité rare, même sous les tropiques.
Seules solutions : moustiquaires et vêtements couvrants imprégnés de répulsif spécial vêtements (pour une protection optimale), répulsifs cutanés efficaces. Sur place, dans les magasins spécialisés dans le camping, on trouve toute une gamme de produits adaptés au pays. Mais attention, ils sont généralement inutilisables avant 12 ans. Et mauvais pour votre santé. Si vous voyagez avec des enfants, achetez-en plutôt avant le départ, par exemple, la gamme d’insecticides spécialisés Insect Ecran, qui existe à la fois en version cutanée mais aussi en solution de trempage, résistante à plusieurs lavages pendant 2 mois. Signalons aussi Cinq sur Cinq. Vous pouvez aussi opter pour les vêtements en filets, genre minimoustiquaire de tête.

Par ailleurs, les tiques sont très nombreuses dans toutes les zones forestières et arbustives, autant dire la quasi-totalité du sud du Canada. Elles peuvent transmettre une redoutable infection : la maladie de Lyme. Pour l'éviter, lors de tout séjour rural : bannissez les vêtements blancs (qui les attirent), couvrez-vous bien la tête (chapeau), les bras, les jambes et les pieds ; examinez-vous régulièrement de la tête aux pieds, notamment dans les plis du corps, pour limiter les risques (il faut 24h à une tique pour transmettre la maladie). Faites-vous aider pour les parties difficilement accessibles comme le dos ou le cuir chevelu.
En cas de doute, voir rapidement un médecin qui prescrira un traitement antibiotique d’au moins 3 semaines.

Sécurité

En ville

Taux de criminalité faible, délinquance quasi inexistante, le Québec est une destination très sûre. Les villes sont sûres et la société canadienne n’est pas violente ; même si ces dernières années, on constate une recrudescence de règlements de compte meurtriers entre gangs rivaux dans certaines grandes villes comme Toronto... Et bien entendu, comme partout ailleurs, au Canada ne pas tenter le diable et prendre les précautions de bon sens contre le vol... Comme partout.

Dans la nature

- De nombreux ours peuplent les forêts de l'est du pays. Même s'ils représentent rarement un danger, il convient de faire attention. Des recommandations sont systématiquement faites aux visiteurs dans les zones à risque. Si vous campez, ne laissez jamais de nourriture à l'intérieur ou à côté de votre tente, ni même de produits de toilette ! L’odorat des ours est si développé qu’ils sont capables de repérer un tube de dentifrice (ils adorent !) ou un paquet de gâteaux abandonné dans une boîte à gants de voiture si on a laissé la fenêtre ouverte. Et si c’est le cas, bonjour les dégâts !
Il est donc conseillé d'emballer les provisions dans un sac en Nylon et de les pendre à la branche d'un arbre, à distance de votre tente et du tronc (sur lequel l'ours peut grimper) à au moins 3 m du sol.
Si vous tombez nez à nez avec un plantigrade par nature plutôt réservé, tout porte à croire qu'il s'enfuira. Dans le cas contraire, jetez par terre toute nourriture que vous transportez ; mettez-vous au vent pour qu'il puisse vous sentir et ne vous approchez pas. Ne pas s'enfuir non plus, car il court bien plus vite que vous !

- En été, la campagne mais surtout les forêts sont infestées de moustiques (ou maringouins) et de mouches noires qui piquent férocement. Évitez de vous gratter, au risque de voir les démangeaisons durer... longtemps. Les mouches à chevreuil (taons), actives dans la journée, affectionnent particulièrement le cuir chevelu...
Si vous prévoyez de camper ou de vous promener dans les parcs, surtout, surtout, munissez-vous de répulsifs, évitez de vous parfumer et de porter des vêtements aux couleurs foncées.
Juin est le pire mois de l'année ; ça commence à se calmer en juillet, mais quand même...

- Sur la route, de nombreux panneaux indiquent clairement les zones peuplées d'orignaux (élans d'Amérique) et autres caribous (de la famille des rennes). Ralentissez, surtout la nuit, car l'animal ébloui a tendance à s'arrêter au milieu de la chaussée. La confrontation orignal-véhicule est douloureuse et loin d’être aussi rare qu’on pourrait le croire.

Voyage Québec

Bons Plans Voyage Québec

Services voyage



Forum Québec

Voir tous les messages
Santé et sécurité

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Santé et sécurité Québec

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Québec

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Québec

Agenda Québec

Québec Les articles à lire